SOS je lance ma bouteille à la mer...

Répondre
Me Amore

SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Me Amore »

Je ne sais plus comment m'en sortir. Je mets des annonces et ne trouve pas personne. Que des senteux ou des enquêteurs de merde.

J'ai perdu confiance aux gens, je ne vois plus la lumière au bout du tunnel, je n'arrive pas à vendre des meubles (ça pourrait aider).

Je ne sors plus de chez moi, j'ai juste pas d'argent à investir sur l'essence et la nuit j'ai juste envie de pleurer, alors je ne dors pas. Et il y a tellement d'autres choses qui me dépriment, comme le fait de ne plus avoir d'enfants avec moi.

J'ai passé une entrevue la semaine dernière et je ne crois pas que j'ais le poste. Je n'irai pas non plus travailler dans les syndicats...je les emmerde de m'avoir fait vivre des situations difficiles et de m'avoir mal défendue. Je ne veux plus rien savoir d'eux.

Mais pour le moment, je suis en URGENCE, y a t'il quelqu'un qui sait ce que cela veut dire?

Me Amore :cry: :cry: :shock: :shock:
ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par ardens »

Salut Me Amore, la seule aide que je peux t'apporter c'est de penser à toi et t'envoyer des ondes positives. Je sais ça ne t'aide pas beaucoup. Ça ne ne te donne pas ce que tu aurais besoin de l'argent. C'est difficile d'avoir des pensées positives dans ton cas mais pourrait peut-être t'aider.

Excuse-moi c'est un peu stupide ce je viens d'écrire. Mais je ne trouve pas d'autres mots pour t'aider. :oops: :oops: :oops:
Pure
Messages : 62
Enregistré le : 16 févr. 2010, 10:06
Localisation : Montréal

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Pure »

Salut Me amore,

Je vois que tu es dans le gouffre. La seule chose que je puisse te dire, c'est accroche-toi.
Continue de chercher un emploi. Ne perds pas espoir.
As-tu pensé à un autre domaine d'emploi ?

Je suis certaine que tu pourrais trouver.
Catnips

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Catnips »

Bonjour Me Amore,

Tu sais, ce n'est pas parce que tu as eu une mauvaise expérience que tout les autres vont être parreil.

Je vais te raconter quelques histoires que j'ai vécu en milieu de travail. Je n'ai jamais porté plainte et je ne me suis jamais battue pour faire valoir mon point parce qu'à la fin j'en aurais plus souffert que d'autre chose.

Pendant un bout je travaillais dans le domaine des médias. J'avais un boss assez cool, ben relaxe le bonhomme. Il était assez flexible avec mes disponibilités et il me payait très bien. Un moment donné on prenait la job encore plus relaxe. On rentrait travailler, préparait nos trucs et puis on quittait la job pour aller déjeuner au resto et des fois on allait faire des rides de char. C'était dans le temps du scandale de Gilette à Québec. Si vous bous rappellez, c'était le directeur de la station de radio à Québec. Il était impliqué dans une bébelle de prostitution juvénile. J'vous raconte ça car ça été l'élément déclancher de toute l'histoire... du début jusqu'à la crisse de fin. Bref un bon matin on va déjeuner au resto et mon boss me dit ''J'ai jamais pris le pont Victoria, j'aIls imerais bien l'essayer''. Bah moi j'me dis que si ça lui fait plaisir et ça va faire sa journée ''Why not?''. On a finalement traversé le pont Victoria, le bonhomme était ben content. Mais rendu l'autre bord du pont les choses ont prisent une différentes tournures. On écoutait la radio, Info 690... C'est où on travaillait d'ailleurs. On entend l'histoire de Gilette à radio pis ben moi j'commence à dire comment je trouve ça dégueulasse et qu'une de mes amies d'enfance était dans une histoire ce se genre. Ben monsieur décide lui de m'inviter dans un piteux motel avec une bouteille de champagne et me donner 300$ pour baiser avec lui!!! J'en revenais pas... Un an et demi à endurer de l'harcèlement sexuel. Parfois il me foutait 1000$ dans ma main mais j'ai toujours refusé. Comme je parlais à tout le monde dans la station, j'ai finis par en parler à un gars... Finalement c'est venu aux oreilles de ché pas qui et j'ai perdu ma job. En réalité je travaillais dans différentes stations de radio très connus donc aussitôt qu'il y avait un petit problème tout le monde le savait. Ils ont pas prit de chance. J'ai perdu ma job suite à de l'harcèlement sexuel. J'étais triste car malgré mon boss pervers j'avais ben du fun à travailler là bas, j'étais bien payé et j'avais toujours pleins de cadeaux. :(

J'ai aussi travaillé dans deux endroits pendant plus d'un an et demi et j'ai perdu mes emplois à cause d'une dépression et l'autre à cause d'un bon down...

Finalement, la pire de toute tant qu'à moi... J'ai perdu une job parce que je m'habillais pas assez ''sexy'' que je ne me ''poupounnais'' pas comme une charue pis que je ne portais pas mes verres de contactes tout le temps. Là je me suis un peu battu avec les ressources humaines mais j'ai abandonné assez vite. Ça en valait pas la peine. J'étais vraiment insultée, détruite, mon estime en a prit un méchant coup, ma confiance aussi... J'ai pleuré à minute que je suis sortis de la job jusqu'à la maison... J'en reviens toujours pas et je dois t'avouer que la cicatrice est encore là. ''Je ne suis pas assez belle pour tel type d'emplois''...

Tout ça pour te dire que même si j'ai vécu 4 mauvaises expériences j'ai eu des emplois où j'ai eu du fun, où j'étais respectée et ce, même si je n'étais pas bien payé. Une mauvaise expérience en amène pas nécessairement d'autre. Ton histoire me fais pensé à une femme battue qui crois que tout les hommes sont des batteurs. Il faut apprendre à pardonner Me Amore, ils t'ont traités que de la merde mais ce n'est pas tout les employeurs qui sont te traiter ainsi. Tu dois te laisser une chance et foncer sinon tu risque de passer à côté d'une chance qui pourrait changer ta situation. Oui pour te battre pour tes droits mais non à mettre tout le monde dans le même panier. Tu ferme beaucoup de portes de cette façon et si tu veux mettre du gaz dans ta voiture tu vas devoir essayer un peu partout et être moins sélective.

Bonne chance :)

Catnips
Jeff
Messages : 243
Enregistré le : 13 févr. 2010, 23:37

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Jeff »

Bonjour,

cybole Catnips, y'en restait pas mal qui traînait en dessous du tapis! Je suis quasiment rendu gêné de partager mes problèmes d'injustices. :?

Quoi qu'il en soit, c'est d'une belle sagesse. Je pense moi aussi que traîner une grosse poches remplit de mauvais souvenirs peut devenir dangereux pour la gestion du présent en temps de crise.

Me Amore, c'est humainement impossible de régler une grosse masse de problèmes du jour au lendemain.

Tu dois faire une liste de priorité et te consacrer sur ce qui presse. Quand, tout ira mieux, tu pourras toujours revenir sur les autres problèmes.

Pour l'instant, la priorité est ta survie, balancer entre tes revenues et tes dépenses. Tu n'es pas obligé de travailler dans ton domaine pour le moment. Garde les portes ouvertes. Tout ce qui compte à cours terme, c'est le cash.

Avec les études que tu as, c'est sûr que tu vas trouver quelque chose. Il y'a plein de monde qui partent à la retraite actuellement. Des postes non comblés, il y' en a plein.

Jeff
Me Amore

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Me Amore »

Des postes non comblés, il y en a plein mais je n'ai pas d'expérience malgré mon âge. Mon domaine devrait m'amener sur d'autres domaines, je pourrais faire de la gestion des ressources humaines, travailler à faire appliquer les conventions collectives au travail, faire le suivi Csst, etc. mais je ne vois pas de postes... Pour le reste, tu as raison, je dois éteindre les feux, passer aux urgences avant de chercher un emploi, je suis incapable de chercher actuellement, incapable de sortir de la maison (pas aucune ressource financière puisque mon petit chèque de BS a passé à payer les comptes de décembre, janvier...mais pas tous les comptes (les plus urgents, ceux qui m'auraient débranchée, ou qui m'avaient envoyée en collection par des agences de recouvrement. Mais les autres comptes sont là et vont m'envoyer en débranchement aussi. C'est fou ce que ça prend toute notre énergie mentale de ne pas pouvoir payer nos comptes. Pas seulement les énergies mentales, la nuit je ne dors pas sans médic.
Je ne suis pas allée à la conférence de Revivre hier, because no money for gaz...etc. Et même si je trouvais un Coloc ou deux, ça va prendre plusieurs mois avant de me rattraper car les comptes courants de chaque mois continuent aussi à entrer à tous les mois, donc je ne pourrai rattraper le retard avant septembre si je n'ai aucune bad lock et en ne sortant pas ni ne me payant aucun plaisir. Voilà le problème, à la longue sur le mental c'est lourd. Je l'ai fait pendant des années, je peux encore continuer mais j'espérais que ma vie s'améliorerait.

Je vais continuer de chercher un JOB mais c'est comme si je ne faisais plus confiance...

Tu sais Catnips, je crois que le harcèlement tant sexuel que psychologique sont les pires choses qu'une employée puisse vivre. Les deux sont insidieux, sournois et laissent des traces...comme on ne peux le soupçonner. Tu sais que pour le harcèlement sexuel même si le recours est prescrit, si tu n'as pas été capable d'agir avant par peur du harceleur, tu pourrais porter plainte quand même...Ces personnes là finissent un jour par trouver quelqu'un qui portera plainte. C'est tellement inacceptable et dégradant. Ton histoire me dit que je ne suis pas seule. Merci pour le partage.

Me Amore
Catnips

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Catnips »

Me Amore a écrit :Tu sais Catnips, je crois que le harcèlement tant sexuel que psychologique sont les pires choses qu'une employée puisse vivre. Les deux sont insidieux, sournois et laissent des traces...comme on ne peux le soupçonner. Tu sais que pour le harcèlement sexuel même si le recours est prescrit, si tu n'as pas été capable d'agir avant par peur du harceleur, tu pourrais porter plainte quand même...Ces personnes là finissent un jour par trouver quelqu'un qui portera plainte. C'est tellement inacceptable et dégradant. Ton histoire me dit que je ne suis pas seule. Merci pour le partage.

Me Amore
Bah tu sais Me Amore, je n'ai pas l'énergie pour ça. De toute façon j'ai tourné la page sur ces mauvaises expériences. Notre environnement ne peux pas toujours etre négatif et je crois fermement que ces personnes vont payer un jour ou l'autre pour leurs actions. ''Qand tu craches en haut ça finit par te retomber en pleine face''. J'ai toujours regardé en avant parce que la vengence mène nul part. Si j'avais le pouvoir de retourner en arrière de ferais les choses d'une différente façon mais il est trop tard, j'ai subi les conséquences et je vie avec. L'important c'est que tout ça ne m'empeche pas de continuer et d'atteindre mes buts. Certaines cicatrices restent et d'autres s'effacent. Les commentaires que j'ai eu sur mon physique au travail ou dans milieu social ont faient mal et oui aujourd'hui j'en souffre encore. En rajoutant une santé mentale qui ne ''pète pas le feu'' ça n'aide pas... Mais aujourd'hui j'ai plus peur de ne pas etre capable de rencontrer quelqu'un que je de ne pas etre capable de me trouver une job.
Me Amore

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Me Amore »

Je suis d'accord avec toi sur certains points, mais ce n'est pas nécessairement par vengeance mais pour obtenir réparation...Moi je crois que la réparation crée un effet thérapeutique sur nos souffrances. On peut entreprendre une thérapie mais on peut avoir droit à une réparation. La guérison n'en sera que plus complète.

Me Amore
Catnips

Re: SOS je lance ma bouteille à la mer...

Message par Catnips »

Me Amore a écrit :Je suis d'accord avec toi sur certains points, mais ce n'est pas nécessairement par vengeance mais pour obtenir réparation...Moi je crois que la réparation crée un effet thérapeutique sur nos souffrances. On peut entreprendre une thérapie mais on peut avoir droit à une réparation. La guérison n'en sera que plus complète.

Me Amore
Je comprends ce que tu veux dire. Dans certaines circonstances il ne faut pas juste nettoyer les dégats mais aussi réparer les pots cassés. On ne peut pas toujours jetter les morceaux à la poubelle et faire à semblant que rien est arrivé. ;)
Répondre