Bonjour je me présente

Répondre
LastShadow
Messages : 1
Enregistré le : 16 oct. 2018, 14:19

Bonjour je me présente

Message par LastShadow » 16 oct. 2018, 16:07

Salut a tous et a toute, je suis déjà venue plusieurs fois ici, sans franchire le pas de parler.
Je me dis que personne ne pourra faire quelque chose pour moi car c'est une longue histoire que je n'arrive pas a me défaire.
Je vais raconté mon histoire pour que vous compreniez pourquoi je viens ici, et pourquoi je suis comme sa
J'ai 22 ou 23 ans je ne sais plus a vrais dire, je dis généralement que j'ai la vingtaine.
Bref, je suis une fille, quand j'étais petite j'ai étai attoucher part un copain de ma grande sœur, devant elle sa l'avais fait rire a l'époque, ma grand mère nous garder, je lui es dis elle a dis que je menter, je lais dis a ma mère elle a interdit a ma sœur de le revoir, ma sœur m'en a tenu responsable, jetait jeune sûrement 6 7ans, je me rappelle plus depuis se jour je n'es plus de parole avec ma sœur ou très peux, j'ai grandi sans soeur.
Mon père n'a jamais étai trop présent, il était bon cas m'insulter et me dire que j'étais une merde, son frère c'est donc senti obligé de prendre le statut de père qu'il ne faisait pas, et il m'a taper pendant 3 4 ans en Me disant que je le mériter, donc j'y es crus je mis suis habitué, des fois je monter en pleur chez moi et je disais a mon père que mon oncle me taper, il me dis que je suis une menteuse etc.
Sa cest fini des mois après sa, quand ma mère a surpris mon oncle me taper.
Plus tard ma mère m'a dis que se qu'il faisait c'était mal, a se moment tout c'est écroulé pour moi, je ne comprenais plus rien, après je me rappelle de peut de chose car mon cerveau a disjoncter, et je me rappelle de plus grand chose avant deux ans, mais j'en viens je vais vous expliquer.
Suite a sa, je n'aller plus trop a l'école j'ai u de mauvaise fréquentation, je suis devenu agoraphobe je ne voulais plus sortir dehors je devais avoir 10 ans, mon père ne voulant pas s'emmerder, m'a fait Internet dans un hôpital pour jeune, laba je devais prendre antidépresseurs et anxiolytiques (Atarax et zolof) quand j'allais voir la psy, et que je lui disais que sa n'allais pas, elle doubler les dose.
Donc je n'aime pas les Spy, j'en es u mare, bien que tout le monde disait que c'était pour m'aider, je ne trouver pas que sa m'aider sa mendormer, et quand je doubler les dose, jetait malade je vomisser mais on me disait que c'était normal que sa passerai, mais sa passer pas, donc du jour au lendemain, jetait seul, je me sente si seul abandonné, je faisait parti des meubles personne ne se soucier de moi, si j'allais m'en sortir, se que je devenais...
Donc j'ai tout arrêter du jour au lendemain, je n'ai plus pris de médicaments, sa a été très dure j'ai remplacer sa part tout et n'importe quoi...
La je me rappelle plus trop, j'ai commencé mon apprentissage dans les jardins, sa a était une deuzieme vie, j'avais un bute dans ma vie, j'aimais se que je faisais.
J'ai fini mon apprentissage, et je commencer ma deuzieme formation j'avais 17/18ans, j'ai rencontrer mon premier copain, au début tout aller bien, puis au bout de 5mois, sa n'aller plus avec mes parents mon père a commencer a se barrer de la maison, sa m'étonnerai pas qu'il est tromper ma mère, sa a bouleversé ma mère qui consacrer sa vie a sa famille, après trente ans de vie commune il sait barrer comme sa ...
Sa n'aller plus du tout entre moi et ma famille ma mère m'en a voulu tout le monde me mettait sur le dos le fait que mon père parter de la maison, donc je suis partie prendre un appartement avec mon copain, il habiter loin donc je suis parti a deux heures de chez ma mère, je ne connaissais rien ni personne, j'ai couper les ponts avec ma famille pendant deux ans.
Tout aller bien au début, j'avais changer d'entreprise, on arriver a bien gérer l'appart, mais au fure et a mesure jetait seul a faire les tâches, je rentrai tard je devait tout faire, alor que lui était là depuis longtemps, jetait épuiser, je n'avais pas d'ami, sa n'allais plus au travail...une chose en entraînent une autre, j'ai déprimé puis avec mon copain on s'engueuler souvent, j'ai u un accident au travail, je ne pouvais plus marcher, il disait que jetait une profiteuse, et taper sur mes jambes en disant que j'étais une menteuse que je n'avais rien, on se taper dessus sûrement tout les jours je me rappelle d'une fois où j'ai perdu connaissance, mais je ne pouvais pas partie je n'avais nul part où aller, il s'excuser a chaque fois donc comme beaucoup je penser qu'il aller arrêter, j'ai recommencé à parler a ma mère et elle m'a fait la surprise de venir me voir pour mon anniversaire, elle n'aime pas conduire trop et deux heures de route c'était dure pour elle, les retrouvailles on était bizarre, mais je voulais pas qu'elle reparte, les mois passe après sa, je jouer a la console avec deux garçons, et mon copain est venu me gueuler après, je me suis mise à pleurer c'était trop dure, il me pousser à bout tout les jours...les deux garçons avec qui je jouer on tout entendu. Les pleurs les coups les insultes...sa m'a fait un tic dans ma tête, j'ai appelé ma mère alor que mon copain me supplier de rester, il devais être 23h, je n'avais jamais u autant de courage, plusieurs fois je voulais partir, mais la jetait déterminer, sa ne pouvais plus durer, avec mes béquilles et mes 5chats sous les bras, ma mère est venu me chercher a 2/3h du matin et je suis parti.laissant plein d'affaires laba, quand je suis retournée chez ma mère je n'avais pas de chambre je dormais dans le salon, mais qu'est ce que j'étais bien laba, jetait libre...
C'est a se moment que mon cerveau n'a plus suivie
J'ai cette impression d'être morte, sans vie ni envie...depuis se jour c'est dure d'avancer, je ne me rappelle de plus grand chose avant sa, mon histoire je la connais a force de la dire a beaucoup de psy, mon ex est venu me voir chez ma mère pour mon anniversaire il m'a offert un livre dédicaces de mon auteur préférer, mais a cause de sa, je déteste cette auteur et j'ai jamais lu se livre...la dédicace disait, a mon amour perdu a jamais que je regretterai pour toujours, ou un truc comme sa...
Je ne me suis jamais remise avec, un des deux garçons qui était avec moi sur la console le soir ou je suis parti, il habiter dans le nord et moi le sud, j'avais besoin de me changer les idées, il avait jamais u de copine, et il m'a aidée a partir de laba...on a fait un pari pour voir qui de lui ou moi bien chez l'autre et j'ai perdu donc il est venu chez moi, on avais déjà beaucoup parler, il était sensible, franc, mais il avait une grosse carapace...sa a pas était facile au début, mais il est rester 3/4mois chez moi, et je suis tomber amoureuse de lui, quand je l'ai vue la première fois sa m'a nouer le ventre je sais pas comment dire, c'est pas le plus beau. Le plus fort ou autre, mais il m'a de suite plus, il a du remonter dans le nord car son grand père était malade, je voulais monter avec lui, mais lui ne voulais pas. Pas de suite...j'ai ressenti sa comme un abandon...j'en es beaucoup pleurée...
Je lui manquer trop, il est redescendu me voir il est rester un peut dans le sud et quand il est remonter j'ai dis je remonte avec toi cette fois ci...et depuis je suis dans le nord depuis 2ans maintenant, le mental est toujours pas la...je pense souvent à disparaitre, on est en train d'acheter une maison, la maison de son grand père qui est mort suite a sa maladie...mais les papiers traine, j'ai plus envie de rien, j'ai du mal a me lever, mal a travailler. Sa se passe pas trop bien au travail...et avec les horaires que fait mon copain on se croise juste part fois...j'ai que lui, c'est très dure, mes animaux me manque, ma mère aussi...j'ai pas d'ami, pas de famille, j'ai juste ma mère et mon copain...j'ai plus l'impression de vivre, c'est dure, mon copain dis qu'il va m'aider mais se n'ais pas son rôle, il n'y arrivera pas...mais est ce qu'un psy pourras m'aider...j'en sais rien, en plus j'ai appris cette semaine que jetait malade, j'ai de la fibromyalgie...tout va bien...je vous raconte les grandes lignes car ce serait trop long...et je trouve que c'est déjà assez long comme sa, j'ai besoin d'aide, je m'enfonce, j'aime mon homme mais j'ai peur que quand on va habiter ensemble sa reface comme avec mon ex...j'ai tellement peur, qu'est ce que je peux faire ?
Merci

Répondre