D'EPHEMERE ET D'ASCENDANT 2

Répondre
abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

D'EPHEMERE ET D'ASCENDANT 2

Message par abano »

Les coquelicots comme je les ai aimés!!!
ils furent la première leçon de choses de ma petite enfance,
des amis sûrs
comme l'eau vive irriguant les champs;
à leur contact, j'ai purifié mon esprit de tout pédagogisme d'école,

Mais,
à chacune de mes tentations pour cueillir l'un d'entre eux,
ce sont bien les voiles de mon ignorance qui se sont déposées dans le creux de mes mains.

et chacun (e) sait que les choses cachées sont révélées aux tout petits ;

-le secret de la VIE et de la MORT dont la solution est le seul but de séjour des Êtres humains sur cette terre est étroitement lié au souffle;

de plus,
cette fleur insaisissable est la parfaite métaphore des institutions
que les hommes ont créés pour assurer la survie
de leur Esprit d'ambition
mais celles-ci, hélas, ont le plus souvent servi d'éteignoirs;
et pourtant,
Spiritis est de la famille de l'Ins-pir et de l'Ex- spir
de la famille du SOUFFLE
qui ne se laisse pas encager.
(suite)
abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: D'EPHEMERE ET D'ASCENDANT 2

Message par abano »

suite1le coquelicot,
Cette fleur des champs est ,
telle la fleur de Kriyâ sans parfum.
car, pour que le parfum de cette fleur là,
se propage naturellement et sans artifice,
il est bon de s'interroger au sujet de ces <<nœuds>>
au moyen de la Connaissance du Grand Cygne ou Grand Voyant(Gnânc-Yôg)
sur le sens desquels il est particulièrement aisé de se méprendre;

si nous ne les expliquons pas, nous perdons une science que l'Orient,
avec une patience surhumaine, a préservé après une recherche expérimentale
de milliers d'années.
(suite)
abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: D'EPHEMERE ET D'ASCENDANT 2

Message par abano »

[icoquelicot,
-et dans un silence frôlé d'un soupçon d'aile,
ses pétales se sont détachés et disloqués,

joués au hasard
qui de l'oiseau ou de la brise pacifique,
les emportera dans un plain-chant
ou d'un revers de "rafale"?.

qu'importe!
en effet,
puisque son cœur a choisi l'infini comme pôle de référence,

une parabole ouverte comme l'a proposée Wilfred Daim dans sa métaphore mathématique
du caractère spirituel de l'aliénation humaine,
afin de mieux faire comprendre la véritable nature du renoncement
à toutes celles et ceux qui désirent sincèrement échapper à cet enfermement,
du cercle ou de l'ellipse.
(suivre)
abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: D'EPHEMERE ET D'ASCENDANT 2

Message par abano »

pétales aux quatre vents.

s'il est une leçon que les Egyptiens nous ont enseignée mieux que les autres…
c'est que l'homme dans son "entièreté" dépasse infiniment les limites de l'homme
et de son vocabulaire.
le verbe accepter par ex veut dire consentir à ou adhérer
mais cela ne signifie pas pour autant que l'on consent ou adhère avec tout son corps, avec tout son esprit et avec toute son âme.
-il convoque d'abord la responsabilité de qui peut toujours s'attendre au pire , aussi, et qui doit en même temps "sauver sa peau".
et, accessoirement, on ne doit pas perdre de vue non plus que c'est la base de la pyramide et non pas le sommet qui représente notre subconscient.

Je pense aux centaines et centaines de personnes que j'ai connues, aux longues confidences à la faveur de l'ombre, aux émerveillements communs dans la découverte d'une œuvre, d'une idée ou d'un livre appréhendés du même cœur sans que jamais le mal nous divisât, et nous voilà à présent dispersés selon nos inclinations naturelles,
mais combien plus dans les voies intérieures et donc les amitiés à venir…
dans un monde en marche forcée ,
où les confortantes vanités
où tout conspire…
pour abriter la part la plus sacrée et sensible de l'être
aux merveilles de l'existence et du feu de la vérité...
(suivre)
abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: D'EPHEMERE ET D'ASCENDANT 2

Message par abano »

Pour apprendre à vivre et à mourir,
l'instrument est toujours le corps intérieur

et qu'il s'agisse de ta guitare
ou des ondulations de mon corps,
les cordes en sont les conduits
du souffle vital et du fluide magnétique.

Et si jamais la danse m'a séduite d'emblée
je n'ai saisi sa signification que plus tard.

je ne m'élevais du sol
que pour célébrer la victoire
du bien sur le mal. :D
abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: D'EPHEMERE ET D'ASCENDANT 2

Message par abano »

plus tard, j'apprendrais
que la quête du savoir suivait en fait
une série de cercles liés en une spirale ascendante;

dès que nous parcourons un cercle
et qu'il fait partie intégrante
de notre expérience,

nous nous retrouvons à la circonférence du cercle qui suit
alors nous sommes prêts à emprunter la spirale
qui nous mènera à un plan de conscience supérieur..

mais à la condition
de tirer parti des enseignements de "l'éphémère", de tous absolument! .
et même des flamboiements de l'illusion.

merci de votre patience , et je souhaite à toutes les personnes ici présentes de trouver leur voie et de parvenir ainsi à leur paix et à leur bonheur.
et même des flamboiements de l'illusion.
Répondre