musique

abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: musique

Message par abano »

Que cette journée soit belle et bonne pour vous tous et particulièrement pour ceux et celles qui vivent dans la souffrance, n'arrivant pas encore à l'exp rimer.


Parmi les nombreux compositeurs que j'apprécie, il en est un que j'affectionne particulièrement
c'est Schubert.

sans doute parce que ce qu'il nous donne à entendre est en adéquation avec sa vie.

<<Ni la peine de l'autre, ni d'ailleurs sa joie, il n'y a personne qui puisse les comprendre .>>, ce sont là, les rares mots choisis de cet homme dont on sait qu'il n'écrivait pas de lettres ni ne tenait de journal.
effectivement, ses amis, épouvantés devant les ratés musicaux du <<Voyage d'hiver>>,
l'avaient fui.

Ils ignoraient que:
Tout voyage passe,
et c'est pourquoi,
sa plume a laissé couler de source sa <<Sérénade>>, et le théme
suédois du <<Trio en mi bémol.>>

tel le chercheur G. Pérelman, il fuyait le paraître, indifférent aux éloges.

Mais, Doppelgänger , le double de notre solitude,
m' entend
la part de musique , enfouie dans ma solitude, ma surdité.
Et,
Sa sonate en si bémol, a commencé déjà en moi, avant même que le piano ne me la prouve,
l'approuve.

parce qu'il est l'ami universel, il est pour toujours mon ami.

c'est comme un bon livre,
parce que j'ai été entendue par sa musique, je l'ai aimée.
abano
Messages : 102
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: musique

Message par abano »

Nous étions en 2008.

la pianiste Brigitte Engerer percevait dans les Lieder de Schubert, l'un de ses compositeurs préférés,

<<la recherche éperdue du bonheur, de la lumière, avec toujours la conscience aiguë de quelque chose
d'irrémédiablement perdu, la perception <<sous jacente du temps qui s'écoule.>>
<<Schubert est tout entier dans la phrase de ce lied:<<Ah, le bonheur est toujours là où je ne suis pas.>>
_ _ _ _
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Où n'était-il pas?

Je pense qu'il y a de l'héroïsme, à échanger le Temps de sa vie, (traversé comme il l'était, par les affres de l'angoisse), pour l'intensité de la passion de son œuvre musicale.

-pour ce qui est du temps,
L'Ethno musicologie permet de remonter à l'origine du sentiment de l'écoulement du temps;
-les battements du cœur qui accéléraient avec la course du vagabond, tout comme le bruit de ses pas
arpentant les chemins de traverse, rythmaient un chant né de l'écoute du Temps du corps.

la musique est née de l'écoute du corps, ce qui pour être d'une moindre rigueur scientifique, n'en découle pas moins de l'attention à soi.
et si le corps est ainsi à l'origine de l'abscisse du graphique musical de Schubert,
l'ordonnée, elle, c'est-à-dire les fluctuations harmoniques et la détermination des hauteurs de son
proviennent sûrement des impressions de son âme.

Le Lied , qualifié de chant d'intimité est le chant de son ÂME. :) :)
Angélique
Messages : 130
Enregistré le : 15 déc. 2017, 13:31

Re: musique

Message par Angélique »

Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: musique

Message par Gentleman »

Je suis tomber sur un CD use de Sarah McLachlan -The Freedom Sessions- un chef d'oeuvre live ça wow
Angélique
Messages : 130
Enregistré le : 15 déc. 2017, 13:31

Re: musique

Message par Angélique »

Ce changer les idées avec un peu de musique...
AAAhhh si seulement je pouvais mettre la musique à fond !

...heum, tu sais qu'il y a déjà des années de ça ils ont inventé des casques audio, des écouteurs...enfin, tu sais, ce genre de trucs :roll: :lol:

Oh bonne idée ! ;)

https://www.youtube.com/watch?v=EJ09pSuA9hw
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: musique

Message par Gentleman »

Cool Angélique j,ai bien Lindsey Stirling :)
Angélique
Messages : 130
Enregistré le : 15 déc. 2017, 13:31

Re: musique

Message par Angélique »

Elle est superbe ! J'adore sa musique ! Elle me donne envie de danser... ^^
Papillon Monarque
Messages : 10
Enregistré le : 21 août 2020, 13:51

Re: musique

Message par Papillon Monarque »

Voilà... je ne pourrais indiquer les œuvres que vous devriez connaitre, ni les miennes d'ailleurs selon nos entières différences d'âge… même si certaines approximations puissent en valoir la peine de se poser selon les données sociologiques des générations.

Pour commencer, je dirais amplement que ces derniers temps, j'écoute les musiques de la comédie musicale de Luc Plamondon Notre Dame de Paris. Tout comme dudit Garou, acteur dans cette œuvre génialissime inspirée de Notre Dame de Paris.

Ceci dit, sachez que j'ai lu 3 à 5 fois l'œuvre de Victor Hugo, auteur dont vous devriez vous rappeler assez rapidement... du moins de nom. Malheureusement, dorénavant, je ne réussis pas à lire comme je le voudrais... comme à l'époque où ma maladie n'était pas rendue aussi pesante de son poids sur mon cœur chancelant.

J'aimerais beaucoup vous présenter certaines de mes œuvres musicales favorites, car j'en ai beaucoup. Mais sachez que ce sera fait avec une pincée, par-ci, par-là comme ce sucre si excellent que nous mettons dans notre café, ou plusieurs d'entre ceux-ci, et qui lui donne tout son bon goût aux fines bouches.

J'ai un millier de musiques. Si vous voudriez que nous en discussions par passion MP moi. Si vous voulez parler de littérature... je vais probablement vous montrer certaines des choses que je fais. Comme le dessin, que je redécouvre avec de la musique en arrière-fond selon mes émotions du moment.

Finalement, je dirais que le gros problème est que, en réalité que mon attention diminue... et au vu de la charge de travail dans mes livres numériques pour colliger des informations, incluant de départir mes musiques et vidéos dans certaines catégories pour être capable d'utiliser celles qui me conviennent pour mon stress.
Répondre