Méditation, discussions et rencontres

Répondre
chat
Messages : 274
Enregistré le : 07 août 2013, 10:36
Localisation : Montréal

Méditation, discussions et rencontres

Message par chat »

Bonjour,

Je commence ce fil de discussions dans loisirs-passions parce que pour moi c'était une nécessité qui est devenue une passion et un plaisir.

À ceux et celles qui sont intéressés par le sujet, j'aimerais créer un groupe de discussion et d'entraide à travers la méditation, une recherche qui m'aide beaucoup. Se rencontrer c'est aussi une raison pour laisser nos écrans et discuter en personne.

Rassembler des gens qui travaillent à un objectif clair et précis me semble être une bonne façon pour progresser efficacement. Même si je sais très bien que c'est une recherche personnelle qui se fait seul et intérieurement. Donc seul mais en groupe comme il existe déjà des groupes de méditation. Créer un goût, un plaisir et un désir, seul et ensemble. Établir un fil conducteur dans cette voie, seul avec soi-même et ensemble.

On peut voir simplement les discussions et les rencontres comme des moyens pour apprendre et s'encourager à se détendre physiquement et mentalement.

Quelques unes de mes réflexions que j'écris depuis plusieurs années si ça peut aider.

Ma respiration est le reflet de mon état mental. Observer ma respiration c'est observer mon état mental. C'est très simple et calmant. C'est ainsi que je pourrais résumer ma recherche du silence intérieur.

Rester simple et toujours revenir à la base. Juste observer ma respiration. Ou juste observer le fil de mes pensées . Ou une combinaison des deux. C'est selon ce que je ressens.

Si j'essaie d'arrêter mes pensées en forcant, elles reviennent encore plus fort. Juste observer mes pensées les affaiblit.

Insister souvent, à chaque instant si possible. Ma force est dans le fait d'insister souvent assis ou en marchant ou en faisant n'importe quelle activité.

Me concentrer à retracer mon fil de pensée. Me souvenir à quoi je pense depuis les deux dernières minutes. Où est mon esprit depuis deux minutes? depuis cinq minutes? depuis une heure? depuis ce matin?

Sur quoi je suis en train de 'déposer' ma conscience présentement? où sont mes pensées?

Durant la journée faire prendre une place de plus en plus grande à l'observation de ma respiration et mes pensées plutôt qu'à l'envahissement de mes pensées.

Accumuler par plaisir les secondes de silence parce que quelque part en moi elles s'additionnent.

Poursuivre la décision claire que j'ai prise un jour de chercher et trouver le silence intérieur. Garder mon esprit concentré sur mon objectif à chaque jour dès mon réveil. Garder et suivre le fil conducteur de la recherche du silence.

Orienter ma recherche du silence avec la même intensité et la même constance qu'avec une peur qui me suit, qu'en désespéré qui veut trouver la liberté ou que le désir de trouver ma force intérieure.

Je sais que je peut changer quelque chose dans ma tête et dans ma vie par ma recherche quotidienne du silence intérieur et en le trouvant même juste partiellement. Parce que même si c'est juste partiellement, je l'ai trouvé.

Sentir le sentiment du silence dans ma tête, mon corps, à travers mes gestes. Parce que le silence intérieur est calme. Un goût qui se développe.

Mon état d'esprit le jour se réflète dans mon état d'esprit la nuit.

Je compare l'effort de chercher le silence intérieur à sauter une petite clôture où je vais trouver quelque chose de nouveau.

Voir le silence intérieur comme une chose nouvelle, intéressante, plaisante, porteuse d'espoir.

Observer ma respiration le plus attentivement possible c'est comme être aussi attentif que si j'étais perdu dans la forêt à essayer d'entendre des bruits pour me repérer. Ou encore comme si je voulais entendre la conversation intéressante et à voix basse de d'autres personnnes qui sont dans la pièce d'à côté. Ce sont juste des exemples pour démontrer le degré de concentration et d'attention à avoir pour s'observer soi-même.

Pourquoi ne pas agir avec conscience, avec lenteur, avec légèreté, avec plaisir, artistiquement si cela peut m'apporter infiniment plus qu'agir avec nervosité, avec colère, la tête pleine et lourde?

Pourquoi subir un fil de pensées décousu, inutile, épuisant? Pourquoi ne pas prendre la décision d'agir autrement?

Mon corps est mon vaisseau et mon bavardage intérieur décousu et sans contrôle est le commandant de mon vaisseau. Ça n'a pas d'allure.

Mes pensées inutiles m'empêchent d'obtenir les bénéfices du silence intérieur. Elles entretiennent ma peur, mon angoisse, mes inquiétudes.

Des bénéfices qui grandissent avec le temps et les efforts

-sommeil plus profond.....plus d'énergie le jour.....plus éveillé le jour et plus endormi la nuit et non l'inverse .....arrêter d'entretenir des inquiétudes vis-à-vis des aspects de ma vie.....briser mes schémas de pensées et de comportements négatifs.....le sens du détachement vis-à-vis les peurs, inquiétudes, colère ( détachement émotionnel entre autres).....présence d'esprit.....bien-être mental et physique.....plus grande concentration.....sentiment de détachement vis-à-vis les événements malheureux.....meilleure adaptation.....pensées plus claires..... arrêter d'avoir peur de mes propres réactions..... état mental plus reposant, plus clair, plus harmonieux.....développement de l'intuition

À propos des bénéfices, je suis loin de les avoir obtenus en entier donc c'est pour moi une grande motivation de chercher et trouver le silence intérieur pour les obtenir plus entièrement. Parce qu'une partie plus sage de moi veut quelque chose. Et cette partie peut prendre la décision de l'obtenir.

Parce qu'il y a une grande efficacité au fait de vivre en silence (pas de moi).
floralie
Messages : 552
Enregistré le : 17 oct. 2011, 19:44

Re: Méditation, discussions et rencontres

Message par floralie »

Merci de nous faire partager tes réflexions ! Je trouve que l'idée d'un groupe d'entraide à travers la méditation est intéressante bien que je sois plus que novice dans ce domaine.
En vivant souvent de la solitude, je suis forcément exposée au silence peut-être même un peu plus fréquemment que je le souhaiterais. Malgré mon sentiment de solitude, j'avoue que j'ai tout de même le besoin de me retrouver quelques moments dans le calme, seulement avec moi-même. J'apprécie beaucoup le contact avec la nature; écouter les bruits des feuilles qui bruissent dans le vent, le chant des oiseaux, le chant des grillons, etc.
chat a écrit :Si j'essaie d'arrêter mes pensées en forcant, elles reviennent encore plus fort. Juste observer mes pensées les affaiblit.
C'est bien vrai, je l'ai remarqué à plusieurs reprises: plus on se bat contre nos pensées, plus elles ont tendance à revenir. C'est d'ailleurs une des règles de base qu'on nous enseigne en thérapie cognitive.
chat
Messages : 274
Enregistré le : 07 août 2013, 10:36
Localisation : Montréal

Re: Méditation, discussions et rencontres

Message par chat »

floralie a écrit :Merci de nous faire partager tes réflexions ! Je trouve que l'idée d'un groupe d'entraide à travers la méditation est intéressante bien que je sois plus que novice dans ce domaine.
Ce n'est pas grave le fait d'être novice ou non. Pour ma part je reviens toujours à la base même après des années d'essai : observer ma respiration. Certains novices peuvent être plus doués que d'autres qui ont plus d'expérience. Il ne faut pas se comparer, c'est une recherche personnelle et intérieure. On acquiert plus de facilité avec les efforts et le temps qui passe.

En vivant souvent de la solitude, je suis forcément exposée au silence peut-être même un peu plus fréquemment que je le souhaiterais.
Le silence lié au fait d'être seul peut être accablant parce que le mental s'emballe et on a personne à qui parler. C'est un silence qu'on aime pas et je connais ça. Tandis que le silence intérieur, qu'on soit seul ou non, est plutôt calmant. Ce sont deux silences qui ne sont pas pareils.
chat
Messages : 274
Enregistré le : 07 août 2013, 10:36
Localisation : Montréal

Re: Méditation, discussions et rencontres

Message par chat »

Aux intéressés et qui se demandent où on pourrait se rencontrer, je propose le restaurant Végo ( Commensal qui a changé de nom) sur St-Denis près Ontario, les fins de semaine où je suis libre et-ou en soirée la semaine. En été ce pourrait être dans un parc.
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Méditation, discussions et rencontres

Message par Gentleman »

Je suis ouvert a ça

Mais dans mon cas ,ça va être dur de méditer et manger comme un cochon en même temps :lol: :lol: :lol:
chat
Messages : 274
Enregistré le : 07 août 2013, 10:36
Localisation : Montréal

Re: Méditation, discussions et rencontres

Message par chat »

Salut Gentleman, tu sembles aller mieux. Quand l'appétit va tout va. :lol: ;) Mais si manger peut t'aider à trouver le silence, eh bien pourquoi pas! :lol:

Le Végo est un restaurant genre cafétéria ou l'on peut prendre juste une tisane, un dessert ou une assiette. Il y a de grandes tables pour se rassembler en petit groupe.

Je vais attendre une ou deux semaines pour que nous soyons au moins quatre ou cinq personnes.

De toute façon je travaille les trois prochaines fins de semaines pour ceux et celles qui sont libres juste les fins de semaine.
chat
Messages : 274
Enregistré le : 07 août 2013, 10:36
Localisation : Montréal

Re: Méditation, discussions et rencontres

Message par chat »

Bon il n'est jamais trop tard pour donner une suite.

Comme il n'y avait que deux personnes intéressées j'ai attendu plus longtemps afin de réunir au moins 4 ou 5 personnes ou même plus mais le temps a passé sans autre participant.

J'ai une autre idée. Je vais demander au responsable de chez Revivre un local et une période de temps durant la semaine pour diriger un groupe de méditation. On verra bien.

Merci à Floralie et Gentleman pour les réponses et mes excuses pour ne pas vous avoir répondu avant.
Avatar du membre
EXILDAOT
Messages : 224
Enregistré le : 26 mars 2010, 18:36
Localisation : Shawinigan
Contact :

Re: Méditation, discussions et rencontres

Message par EXILDAOT »

quand j'etais en therapie à pointe-du-lac(desintox), il y avait 20 minutes de relaxation tous les jours de la semaine. j'aimais bien l'idee même si les musiques piano/oéseaux ne me conviennent pas trop. parfois c'était guidé. un peu mieux pour moi.

tout ca pour dire que je suis allé dans des centre d'aide où il faisaient ca en plus de marches et ateliers (un hôpital psychiatrique). et j'aimais bien ca.

la meditation est importante pour moi même si je ne la pratique pas assez à mon goût.
Répondre