l'impression de mener une double vie

(maniaco-dépression)
Kays.

l'impression de mener une double vie

Message par Kays. » 10 févr. 2012, 15:21

J'ai parfois l'impression de mener une double vie à cause de mon trouble bipolaire. Lorsque j'ai eu mon diagnostic, au premier abord, je voulais en parler ouvertement, aider à briser les tabous et les préjugés et changer les mentalités petit à petit de la même manière que le font beaucoup de gens sur la place publique. J'ai même contacté les stations TVA pour faire une entrevue avec Denis Lévesque mais ils ne m'ont pas prise parce qu'ils avaient abordé le sujet récemment et que ça serait redondant. Aujourd'hui, je réalise que c'est une bonne chose qu'ils ne m'aient pas prise parce qu'à l'époque, je ne réalisais pas les conséquences qu'auraient pu avoir une prise de parole publique par rapport à ma maladie, surtout considérant le fait que je suis encore aux études et que je ne suis pas encore établie dans la société, je n'ai pas encore fait mes preuves si je peux dire ça comme ça, je ne suis qu'une étudiante. Cela aurait également eu des conséquences sur ma famille qui n'ont pas forcément envie que nos problèmes et nos déboires passés soient étendus sur la place publique de par ma faute. (Ma mère qui est au courant de la démarche que j'ai voulu faire n'y a rien vu contre mais je pense pas que c'était une si bonne idée que cela en fin de compte). J'ai décidé avec le recul et un peu plus de réflexion de garder ma maladie plus secrète, d'être beaucoup plus discrète à ce sujet et de taire les conséquences que cela a eu sur ma vie, sur ma famille ainsi que toutes mes expériences de vie qui ont amené le déclenchement de la maladie chez moi. Les mentalités changent déjà beaucoup mais les préjugés sont forts et cela pourraient me désservir au lieu de m'aider à aller de l'avant. Il m'arrive de mentionner ma maladie dans quelques occasions en particulier mais je ne le fais plus du tout. J'ai honte de beaucoup de choses que j'ai fait et je déteste le dire parce que je trouve que ca fait de moi une fille plus faible, mais j'ai peur du regard que pourraient jeter mes amis (les gens qui sont importants sur moi) sur mon mode de vie et ma façon de fonctionner à la maison, dans ma sphère privée. Je leur ments beaucoup mais sur des choses anodines pour empêcher qu'ils finissent par voir mes failles. Comme par exemple lorsque un de mes amis m'a demandé si nous mangions à table moi et ma famille, je lui ai répondu que oui parce que c'est dans la norme mais en réalité, nous ne le faisons jamais et j'ai une très mauvaise relation avec mes soeurs et mon frère.

Et à cause de cela, je trouve que ça m'empêche de me rapprocher des gens qui sont importants pour moi et qui pourraient devenir significatifs, de parler de façon authentique et sincère de moi et de ce que je vis. J'ai carrément l'impression de mener une double vie, d'être une personne à l'extérieur et une autre chez moi, d'avoir deux personnalités. J'espère trouver un jour une personne avec laquelle je pourrais être complètement moi-même, sans honte ni tabou, autre que mes deux parents. Je pense que les gens ont une perception de moi qui est juste sur beaucoup d'éléments, parce que je suis quand même moi-même avec eux et je ne suis pas fausse en dehors de chez moi, j'exprime mes vraies opinions et ma véritable façon de voir la vie, mais je trouve qu'il leur manque beaucoup mais beaucoup d'éléments à mon sujet, qu'ils ne me connaissent pas aussi bien que ce qu'ils pourraient le croire. Le fait de taire les événements marquants de ma vie me donne parfois l'impression d'être quelque peu hypocrite.

Je ne cherche pas de conseils en postant ici, ni à ce qu'on fasse l'analyse en profondeur de ma personne mais je tenais simplement à me vider quelque part et à partager mes sentiments avec des gens qui ressentent peut-être la même chose par moments.

Catnip
Messages : 202
Enregistré le : 16 juil. 2010, 15:18

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Catnip » 11 févr. 2012, 11:41

Bonjour Kays,

Le regard des autres revient souvent dans tes messages. Peut-être qu'il y a un décalage entre comment tu te perçois, comment les autres te perçoivent et comment tu voudrais être perçue.

Tu sais Kays, ça ne prend pas un diagnostic de maladie mentale pour faire des choses honteuses ou méchantes. Je suis certaine qu'autours de toi il y a de nombreuses personnes qui te cachent des choses parce qu'elles ont hontes elles aussi. Est-ce qu'elles sont moins authentiques pour autant? Non. N'oublie pas, chacun à le droit à son jardin secret et c'est normal de se garder une p'tite gêne. Ce n'est pas de l'hypocrisie, je pense qu'on se dévoile aux personnes qu'on aime et à ceux en qui on a confiance, avec qui il y a des véritables liens sont tissés.

Je rajouterais Kays que sortir du placard n'a pas toujours l'effet souhaité. Oui il faut en parler du SIDA, de l'homosexualité, de la maladie mentale, etc... Mais il faut en parler parce que les gens manquent de connaissances sur le sujet. Un témoignage c'est bien beau mais ça n'apporte pas toujours l'information à la population. Et puis le gouvernement et le domaine de la psychiatrie doit aussi changer leur façon de faire. Les changements doivent se faire à petite et grande échelle. Faut trouver des solutions. :)

Catnips
A first visit to a madhouse is always a shock. -Anna Freud

Kays.

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Kays. » 11 févr. 2012, 17:14

Je pense que les gens me percoivent de la même manière dont moi je me percois en général et que ca concorde avec la facon dont je voudrais être percue. Je ne pense pas qu'il y ait un problème a ce niveau. Les gens me décrivent comme une personne intelligente, forte, résiliente en général et je pense être comme ça considérant toutes les épreuves que j'ai traversé et la manière dont je les ai traversé.

Je sais bien que nous avons tous notre jardin secret et que tout le monde a des problèmes mais ca ne change rien à la honte que moi je ressens par rapport à mes actions passées.

Merci pour ta réponse Catnip.

étincelle
Messages : 417
Enregistré le : 31 janv. 2012, 19:20

Re: l'impression de mener une double vie

Message par étincelle » 11 févr. 2012, 21:12

bouhhhouuuu !! J'avais écrit un beau long message et j'ai essayé d'y mettre une signature et ''mauvais piton'' comme on dit tout a effacé.... :(

Si vous me dites comment mettre ma signature, je réécris mon beau message !!! haha!
''Ne vous imaginez pas que l'Amour (et le bonheur), pour être vrai, doit être extraordinaire'' - Mère Teresa

Kays.

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Kays. » 26 févr. 2012, 22:26

Pour mettre ta signature, je crois que tu peux aller dans ''Panneau de contrôle de l'utilisateur'' en haut de ta page..

J'ai rencontré une fille vraiment cool par le biais d'un organisme pour lequel je suis bénévole, nous sommes devenues amies très rapidement et nous avons réalisé qeu nous avions beaucoup de choses en commun, elle m'a confié que sa mère est schizophrène et j'ai deviné qu'elle avait eu une enfance très difficile et qu'elle a une histoire familiale compliquée, ca s'est confirmé lorsque je lui ai demandé de faire une entrevue de 10 minutes avec moi dans le cadre d'un de mes cours à l'école et le sujet devait porter sur notre enfance et notre famille et elle a refusé d'y participer parce que c'était les ''pires sujets'' pour elle..

Je lui ai fait lire le livre Maudite Folle! de Varda Étienne, elle va me donner sa réaction au livre la semaine prochaine mais elle a avoué qu'elle ne s'attendait pas à ca, et qu'elle a appris beaucoup de choses sur Varda Étienne et sur la bipolarité qu'elle ne connaissait pas. Mais elle dit avoir beaucoup aimé. J'hésite à lui dire si je suis bipolaire moi aussi, je ne voudrais pas que sa teinte la réaction qu'elle va me donner dimanche... J'y réfléchis toujours, je ne veux pas qu'elle m'associe à Varda Étienne car malgré que nous souffrons toutes les deux de la même maladie, il n'en demeure pas moins que nous sommes des personnes différentes avec des histoires de vie différentes aussi, il y a des choses que Varda a vécu que je n'ai pas vécu et il y a des choses qu'elle a fait que je n'ai pas forcément fait non plus, Varda a son caractère propre et moi j'ai le mien aussi...

Je pense qu'elle (ma copine) se doute que je souffre d'un problème de santé mentale considérant le fait que je me suis beaucoup impliquée pour la cause et que c'est quelque chose dont nous discutons souvent mais bon, je ne suis pas certaine qu'elle s'en soit rendue compte... Je suis un peu embêtée, je m'étais promis de ne plus en parler et d'être la plus discrète possible sur ce sujet à partir d'aujourd'hui mais bon, je ne sais pas... Si j'en parle, ca implique que je dois parler des raisons pour lesquelles la maladie s'est délenchée chez moi, et donc, entrer dans les détails de mon passé et de mes expériences de vie, etc, et je ne sais pas si j'ai réellement envie de faire ça..

Ian Pelletier
Messages : 88
Enregistré le : 26 janv. 2012, 08:48

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Ian Pelletier » 27 févr. 2012, 00:55

Ne lui mentionne pas car selon ce qu'elle ressent pour toi conscient ou inconscemment la réponse donné à toi de son interprétation de la lecture vas être modifié. Je suis certain que tu ne veux pas d'une réponse type '' Ha oui j'approuve tout elle adonc raison cette femme la maintenant je te comprend'' ou pire le classique ''tu sais moi aussi je crois que je suis bipolaire''

Mais tu pourrais apprendre énormément si tu disposait de trois groupes séparée physiquement juste 4 ou 5 personnes chaque groupe Un groupe de gens te connaissant ,le second dans une autre école tu te présente tu mentionne ton diagnostique et en tierce tu ne mentionne pas ton diagnostique.

WOW ce serait d'une richesse comme résultat.

Aller bonne chance je me dirige à lire ton extrait cité on other thread.

Ian Pelletier

Kays.

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Kays. » 27 févr. 2012, 09:06

C'est vrai que ca serait intéressant mais bon, je n'ai pas vraiment les moyens de faire une petite étude de la sorte..Je pense que comme je ne suis pas tout à fait prête à affronter le regard que les gens pourraient avoir sur ma maladie (ce qui est étrange parce que quand j'ai recu le diagnostic, là, j'étais prête, mais maintenant je ne le suis plus), je pense qu'il serait préférable de la garder pour moi.

Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Waldgänger » 28 févr. 2012, 20:25

Bonsoir Kays,

Je ne crois pas que tu as une double vie mais plutôt des chemins de vie parallèles, une route ou tu rencontres et échanges socialement avec le commun des mortels et un sentier ou les rencontres sont plus rares, parfois plus significatif dans ton cheminement. La candeur face à la santé mentale laisse rapidement place à la suspicion, l'objectivité de tes rapports avec ta nouvelle amie va prendre une tournure subjective par la suite si tu lui confie ton état. Prends le temps de la connaître, de renforcer tes liens d'amitiés puis les années te diront si elle se trouve sur le sentier ou si il s'agit d'une "autre des mortels communs" que l'on retrouve en abondance sur la route.

Je ne suis pas pessimiste de nature mais mes dernières expérience de franchise m'indique que toutes vérités n'est pas bonne à dire. Je me suis fait un sang d'encre sur ce que je dois faire si je rencontres une femme qui désire prendre place dans ma vie et la réponse est de me taire à ce sujet. Avoir une vie équilibré, simple et fortifier ma vie intérieur permettra à cette femme de remarquer la constance de l'effort et peu à peu je me confierai à ce sujet. Je suis à l'aise maintenant avec ce choix de vérité sur ma maladie car les rencontres sur le sentier de nos vie sont rares.

Prend soin de toi et vise le long terme dans ton équilibre relationnel.

Wald

Ian Pelletier
Messages : 88
Enregistré le : 26 janv. 2012, 08:48

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Ian Pelletier » 29 févr. 2012, 02:09

Bonsoir Wald pour te dire je suis pour la démonstration glorieuse et fendante de ce que je suis.

Un truc que j'ai écrit voila 2 heures vas peut-être te faire comprendre pouquoi j'opte pour cette voie.


Dans toute discussion il y a partage et conflit.
Les multiples discours sont régis par la mécanique ondulatoire.
Les discours sont masse de vecteurs.
L,on ne peut les orientés mais l'on peut les mener à s'estomper l'un l'autre pour y révéler un et un seul vecteur.
L'on ne peut modifier son orientation mais l'on peut précipiter sa fin en l'accélérant, car le vecteur n'est pas une fin en soi il n'est que cheminement.
Mener les vecteurs à leurs buts qu'els qu'il soit que puisse en naître de nouveau.
L'idée s'engrosse et s'enfante d'elle même.
Il n'est de mauvais terraux que celui qui stagne .
La stagnation mène à la déchéance.
La déchéance à la corruption.
Mener les discours à leurs morts une vie brève font d'eux une excellente matrice.
Ce qui en naît importe peu,ce ne sera qu'une autre matrice.


Ian Pelletier

Kays.

Re: l'impression de mener une double vie

Message par Kays. » 29 févr. 2012, 12:12

Après mure réflexion, j'ai décidé de ne pas en parler car cela pourrait me porter préjudice. Mais bon, je ne comprends pas pourquoi j'ai autant peur du regard d'autrui sur ma vie et mes expériences passées (au point d'avoir de la difficulté à m'ouvrir à des connaissances ou des amis qui désirent en savoir un peu plus sur moi) alors que ce n'était pas le cas par le passé. J'ai été au centre de scandales dans mon enfance, autant à l'école que sur Internet, a quelques reprises (sans savoir que j'étais bipolaire à l'époque) et je pense que ça m'a beaucoup plus affectée que ce que ce que je crois. J'ai peur de me retrouver dans cette même position je pense.

Répondre