Page 1 sur 1

Bipolarité et relation amoureuse

Posté : 20 sept. 2018, 05:07
par Lester
Bonjour à tous.tes et les autres, 

Si j'écris ici c'est en partie pour témoigner, mais surtout pour échanger et, comme tout le monde I guess, touver des réponses à mes questions. 

Alors voilà, j'ai 27 ans et suis diagnostiquée HQI et bipolaire avec un trouble de la personnalité borderline (C'est un beau package). Au niveau de la bipolarité, je crois être de type 3 : c'est à dire que je n'ai jamais eu de phases maniaques hors médication, par contre, j'ai déjà été en phase mixte plusieurs fois (qui se caractérise par un trouble de l'anxiété généralisé. Le fait d'overthinké continuellement n'aide pas?). 
La maladie est passée de cyclothymie à bipolarité il y'a  4 ans environ mais il a fallu que je décompense une seconde fois cette année pour accepter le diagnostique et, surtout, de me soigner. 

En parallèle, je suis dans une relation amoureuse depuis un peu plus d'un an maintenant. Nous avons décidé de vivre sous le même toit mais c'est très difficile. 
Tout d'abord, j'ai eu beaucoup de mal à m'engager dès le début. La peur de l'abandon était tellement forte que j'ai tout fait pour qu'il ne s'attache pas, de façon très humiliante la plupart du temps. De part mon éducation un peu fuckée et mon trouble borderline, j'ai vraiment beaucoup de mal à faire confiance, et je me mets une telle pression pour être aimée et acceptée de l'autre que je provoque régulièrement des conflits qui peuvent partir très loin juste dans l'optique de soulager une tension que je créee moi même. Souvent, ces conflits se soldent par une brève rupture et quelques blessures. 

J'ai aussi beaucoup de mal à croire que l'on puisse m'aimer.

Si j'en crois mon conjoint, j'ai le don de passer soudainement de périodes où tout va bien à des périodes où tout va mal uniquement parce que quelque chose a changé dans ma tête. Je me mets alors a être constamment très négative,  très angoissée et à penser à la place de l'autre pour finir par le harceler. Par exemple, je suis capable d'être persuadée qu'il m'en veut pour quelque chose d'imaginaire et de le harceler jusqu'à ce qu'il se fasse mal physiquement parce que je ne crois pas sa réponse de base (qui est souvent "non"). 

Bref, voila les bails. J'aimerais bien pouvoir échanger avec d'autres personnes là dessus parce qu'on est tous les deux à bout et qu'on est un peu dans un cul de sac. Et ça me rend assez malheureuse. 

Re: Bipolarité et relation amoureuse

Posté : 20 sept. 2018, 18:33
par ludo
Salut, tu n'est pas seule, mon diagnostique est aussi bordelyne, et bipolaire..Un jour à la fois, comme dit ma voisine que j'adore. Mes ami(e)s me manquent trop..c'est vraiment trop important..Dans mon cas, pour l'instant, je me sens trop seul .ça ne peut plus toffer......Je suis à boute de la solitude.. j'écoute tout le temps de la musique pour au moins arrêter d'être seul, ça m'aide beaucoup
J'ai même arrêter l'alcool grâce à ma très bonne thérapeute et aussi par le courage ( lol, à part de la 0,5% à partir d'environ 17h00) et je vais aller au AA, essayer, essayer, de rencontrer, vraiment pas facile... Je buvais tout les jours depuis 7-8 ans et plus, en passant très souvent par le fort avec un ami qui m’appelle de temps à autre et moi aussi, pour rester en contact.. trop important

Je ne sais pas si tu as vue le film : une vie volée ? ( avec Angolina jolie et une autre que je me souviens plus ) Super bon film sur les sujets Bordelynes, j'ai du le voir au moins 5 X ! Continue

Re: Bipolarité et relation amoureuse

Posté : 01 oct. 2018, 21:05
par DemiLiard
Allo. Juste un petit message pour te remercier de la suggestion de film, je l'ai bien aimé.