Bipolaire, Cycle journalier

(maniaco-dépression)
Répondre
lermite
Messages : 30
Enregistré le : 13 déc. 2011, 15:57

Bipolaire, Cycle journalier

Message par lermite » 02 mars 2012, 09:38

Bonjour,

Depuis au moins 20 ans , j'e suis bipolaire, mais diagnostiqué et médicamenté depuis quelques mois.

En plus des cycles hypomanie-dépression long, j'ai comme un second cycle journalier qui se superpose. Normal au levé, parfois hypomanie dans la journée, mais presque toujours vers la dépression à partir de 19h-20h... jusqu'au couché... puis "reset" la nuit et on repart normal le matin. D'ailleurs, le soir, j'ai beaucoup de sympthome de baisse de dopamine (jambes sans repos, manque d'énergie, incapacité d'agit, besoin de manger sucre/gras...).

Est-ce fréquent pour les bipolaires?

Est-ce qu'il y a quelque chose à faire?

Catnip
Messages : 202
Enregistré le : 16 juil. 2010, 15:18

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par Catnip » 02 mars 2012, 15:02

lermite a écrit :Bonjour,

Depuis au moins 20 ans , j'e suis bipolaire, mais diagnostiqué et médicamenté depuis quelques mois.

En plus des cycles hypomanie-dépression long, j'ai comme un second cycle journalier qui se superpose. Normal au levé, parfois hypomanie dans la journée, mais presque toujours vers la dépression à partir de 19h-20h... jusqu'au couché... puis "reset" la nuit et on repart normal le matin. D'ailleurs, le soir, j'ai beaucoup de sympthome de baisse de dopamine (jambes sans repos, manque d'énergie, incapacité d'agit, besoin de manger sucre/gras...).

Est-ce fréquent pour les bipolaires?

Est-ce qu'il y a quelque chose à faire?
Bonjour Lermite,

As-tu déjà passé des tests pour l'hypoglycémie? Les symptômes dont tu parles peuvent êtres reliés à ton alimentation. Manque de sucre, de fer, de protéines, etc... De plus, si tu ne dors pas très bien la nuit ou si tu manques de sommeil, ton corps le ressens probablement davantage en fin d'après-midi. Je vivais ça avant et maintenant que je mange mieux et je dors mieux j'ai moins de ''coup de barre''. :)

Voici un article sur le sujet.
catnip a écrit :Que faire quand le coup de barre frappe?

Il est 15h30. Devant l'ordinateur, nos paupières deviennent de plus en plus lourdes. Notre concentration baisse et nos doigts s'empêtrent dans les touches du clavier. On n'aurait qu'une envie: faire un petit roupillon là, la tête posée sur le bureau entre les piles de dossiers.

Plus d'un Canadien sur trois (37%) dit se sentir plus énergique entre 6h et 9h le matin, indique un sondage réalisé par Environics Research Group l'an dernier. Pour la majorité, la baisse d'énergie la plus importante survient en fin d'après-midi, entre 15h et 18h. Le corps suit un rythme quotidien composé de moments d'éveil le matin et le soir et de moments creux en après-midi et la nuit. Comme une montagne russe.

«Le phénomène de baisse d'énergie l'après-midi varie d'une personne à l'autre, selon l'interaction entre l'horloge biologique et le cycle de sommeil, indique Diane B. Boivin, directrice du Centre d'étude et de traitement des rythmes circadiens de l'Institut universitaire en santé mentale Douglas. Si les gens dorment moins bien la nuit, ça a tendance à accentuer la baisse d'énergie et de vigilance après l'heure du lunch.»

Selon Statistique Canada, un travailleur sur 25 a de la difficulté à rester éveillé «la plupart du temps» au bureau. Si le manque de sommeil est la cause nº1 - on aurait, dit-on, un déficit d'une heure de sommeil par nuit -, la somnolence durant le jour peut aussi être causée par des locaux surchauffés, des tâches exigeantes ou inintéressantes, le manque d'exercice et une mauvaise alimentation.

«Si notre alimentation est mal distribuée dans une journée, on peut manquer d'énergie. Si on saute le petit-déjeuner ou si on mange trop au lunch, il peut s'ensuivre un état de fatigue et d'endormissement», explique la nutritionniste Nathalie Jobin, directrice de la nutrition et des affaires scientifiques pour Extenso, le centre de référence sur la nutrition humaine de l'Université de Montréal.

Quand on commence à bâiller à la chaîne, on entend la machine distributrice nous appeler. Une sucrerie pour recharger les batteries? «Les friandises sont des sucres à absorption rapide. C'est vrai que ça nous donne un bon supplément d'énergie sur le coup, mais c'est très éphémère, dit Nathalie Jobin. La meilleure solution est d'opter pour une collation nutritive, composée de fibres et de protéines.»

Même chose pour le repas du midi. Une soupe ne suffit pas. «Les protéines agissent sur la satiété, tandis que les fibres prolongent notre réserve d'énergie.» Si on engouffre une poutine au foie gras le midi, ce n'est pas mieux. Notre énergie sera dépensée à digérer tout l'après-midi. Si on boit un p'tit rouge pour arroser le tout, c'est un gros coup de barre garanti!

«La pire chose à faire est de manger devant son écran d'ordinateur, souligne Diane Boivin, qui a déjà eu cette mauvaise habitude. On sort, on marche. On s'accorde le droit de prendre des pauses durant la journée, de fermer les yeux assis sur sa chaise et, si le patron le permet, de faire une sieste.»

Recette anti-blues

> Se coucher et manger à des heures régulières (ne pas tricher au changement d'heure!)

> S'assurer d'avoir une alimentation riche en fer et en vitamine B.

> Terminer son repas du soir deux heures avant le coucher.

> Prendre l'air et du soleil en marchant à l'heure du lunch.

> Éviter de manger debout, dans l'auto ou devant l'ordinateur.

> Prendre des pauses au travail, fermer les yeux, s'étirer, relaxer.

> Boire beaucoup d'eau.

> Diminuer sa consommation de caféine et d'alcool.

> Éviter les sucreries et la friture.

> Même si fatigué, faire du sport (30 minutes/aérobie par jour).

> Prendre des collations nutritives: craquelins + fromage, crudités + trempette de pois chiches, etc.

> En voiture, prendre une pause toutes les deux heures, réduire sa vitesse, éviter les zones de circulation denses en après-midi et la nuit ou, mieux, éviter de conduire.
A first visit to a madhouse is always a shock. -Anna Freud

lermite
Messages : 30
Enregistré le : 13 déc. 2011, 15:57

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par lermite » 03 mars 2012, 11:54

Merci pour les conseils sur le sommeil et sur l'hypoglycémie.
Il y a 25 ans, j'ai passé un test positif sur l’hypoglycémie réactionnelle. Effectivement, j'avais un problème diagnostiqué.
Depuis 10 ans, j'ai un important surplus de poids, mais cela a stabilité mon taux de sucre à la hausse et l'hypoglicémie a disparu. Cependant, j'ai maintenant un diabète et le Victosa stabilise automatiquement mon taux de sucre. Je le mesure souvent et il ne varie plus.
En fait, j'ai fini par réalisé que c'est mon taux de dopamine qui chute... et que le sucre permet de le remonter (mais à quel prix). En fait, c'est consciemment pour luter contre une baisse de dopamine que j'avais développer l'habitude du sucre.

Il y a deux ans, j'ai réglé un problème d'apnée du sommeil, j'utilise maintenant une machine pour cela et il y a 6 mois, j'ai été opéré pour une déviation nasale pour me permettre de respirer par le nez.
Depuis 4 mois, je prend du Séroquel, qui me fait dormir la nuit.

En après midi et le soir, ce n'est pas la fatigue, ni l’hypoglycémie que je ressent, mais une baisse de la motivation, une incapacité à agir, une incapacité à ressentir le moindre plaisir, une incapacité à me rappeler quelque chose de plaisant ou d'imaginer, dans le futur, quelque chose de plaisant.

Si c'était une baisse de sérotonine, il y aurait un ralentissement moteur, un ralentissement de la parole... mais c'est plutôt la motivation, le goût des aliments et la capacité de ressentir du plaisir qui reste bas et qui tombe encore plus en fin de journée. La peur de parler aux autres et l'estime personnellement tombent aussi dans la journée. Ça me semble vraiment la dopamine... mais quand j'en parle à un médecin... il ne comprend pas ou il ne fait rien.

Cabotine
Messages : 474
Enregistré le : 14 févr. 2010, 18:32

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par Cabotine » 08 mars 2012, 22:05

J'ai vécu ça lors d'un épisode mixte, il y a deux ans. J'étais survoltée le matin, complètement déprimée au souper et j'émergeais tard le soir, en me demandant ce qui c'était passé. Ça fait des drôles de journées!

Comme toi, je ressentais une baisse de motivation, puis une absence totale de plaisir sauf que dans mon cas ça finissait en état dépressif sérieux avec envies suicidaires.

C'est franchement l'épisode le plus désagréable de toute ma vie!
No human

Célia
Messages : 26
Enregistré le : 15 févr. 2010, 22:08

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par Célia » 28 mars 2012, 15:20

Salut,
Moi, je vis souvent la même chose que Cabotine, avec les idées suicidaires en soirée.
Célia

lermite
Messages : 30
Enregistré le : 13 déc. 2011, 15:57

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par lermite » 02 nov. 2012, 21:44

Cabotine a écrit :J'ai vécu ça lors d'un épisode mixte, il y a deux ans. J'étais survoltée le matin, complètement déprimée au souper et j'émergeais tard le soir, en me demandant ce qui c'était passé. Ça fait des drôles de journées!

Comme toi, je ressentais une baisse de motivation, puis une absence totale de plaisir sauf que dans mon cas ça finissait en état dépressif sérieux avec envies suicidaires.

C'est franchement l'épisode le plus désagréable de toute ma vie!
Moi aussi, pendant des semaines ou des mois, chaque soir se termine avec des envies suicidaires. Au réveil, plus rien (mais pas survolté) et on repart pour un autre cycle, si on est encore là, bien sûr.

rousseuse
Messages : 38
Enregistré le : 18 juil. 2012, 07:43

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par rousseuse » 03 nov. 2012, 09:18

contente de savoir que je ne suis pas seule dans cette situation.

lermite
Messages : 30
Enregistré le : 13 déc. 2011, 15:57

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par lermite » 21 nov. 2012, 22:14

J'ai des nouvelles. J'ai eu un changement de médication, depuis 3 semaines maintenant. J'attendais de voir si l'effet durait avant d'en parler.

En moins de 2 jours, je suis sortie de la dépression, dont la phase la plus intense durait depuis 2 mois, malgré le Séroquel et le Wellbutrin. Depuis, j'ai l'impression que j'ai à nouveau un avenir et j'arrive à agir. Il semble que ce médicament est plutôt pour les bipolaire non type 1, particulièrement pour les états mixte. C'était mon cas, avec la capacité de travailler, mais l'envie d'en finir tout les soirs pendant plusieurs mois. Il s'agit du Saphris (10mg soir et 1/2 5mg matin), à faire fondre sous la langue pour faire durer le plaisir d'un bon goût amer plus intense que l'aspérine... Mais dans mon cas, ce médicament semble fonctionner. Il n'est autorisé au Canada que depuis 2007, c'est donc relativement récent. Le pharmacien a du en commander et m'a demandé des nouvelles, parce qu'il ne connaissait pas ce médicament. C'est donc encore peu répandu. Il semble que dans les états mixes, mon médecin m'a dit que les 3 autres patients avec états mixes ont bien réagi. Mais c'est toujours du cas par cas et je ne sais pas si ça va durer. On a réduit le séroquel XL de 300 à 150mg et le Willbutrin de 300 à 150mg.
La première semaine, j'étais à la limite entre normal et High et à compter de la 2e semaine... un retour à la normale. Mais l'impression du High venais peut-être du fait d'avoir quitter l'état dépressif de plusieurs mois. J'ai gardé un sommeil normal en heure et en qualité. Donc, pas de High si le sommeil est un bon indicateur. Mais je règle des choses qui traînaient depuis des mois et des mois, parce que je n'arrivais pas à agir. L'esprit est redevenu actif, malgré un 150mg de Séroquel encore présent.

À suivre.

P.S. Ne pas se précipiter chez son médecin en disant que vous avez jetez vos médoc à la poubelle parce l'ermite du village de fou a trouver le remède miracle, votre doc risque de vous signer un billet directement pour l'urgence :lol:
Autrement dit, c'est pas par ce qu'il marche pour moi pour l'instant, qu'il marchera pour quelqu'un d'autre dans d'autres circonstances.

Astrid
Messages : 1241
Enregistré le : 06 déc. 2011, 18:59

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par Astrid » 22 nov. 2012, 13:54

jaime le ps :lol:
C cool que sa fctionne

steveLachance
Messages : 64
Enregistré le : 04 janv. 2013, 23:32

Re: Bipolaire, Cycle journalier

Message par steveLachance » 05 janv. 2013, 13:13

mon nom est steve lachance, j'habite montreal. je suis bipolaire depuis l'an 2000
je recherche des gens pour échanger ou faire des activitées...

steve lachance

a bientot

Répondre