Quand je vais bien je vais mal...

(maniaco-dépression)
iza
Messages : 48
Enregistré le : 04 janv. 2012, 14:44

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par iza » 14 avr. 2012, 14:55

Salut !!!

J'ai vu mon psy ce matin et j'ai réalisé plein de choses. Tout d'abord, ayant un diagnostic de TPL, je me demande pourquoi j'écris sur un forum qui ne s'adresse pas à ce trouble ? Je partageais avec mon psy que plusieurs pensées, attitudes, comportements des bipolaires ressemblent à ceux des TPL...que la ligne me semble assez mince entre les deux diagnostics, à moins que qlq'un soit vraiment victime de manies franches et non d'hypomanie. J'ai lu qlq part qu'un TPL tombe en crise à la suite d'un événement déclencheur, alors que pour un bipolaire, une crise -que je qualifierais de «chute dépressive» -arrive apparamment sans raison. Pourtant, à la lecture du forum, j'ai l'impression que tout le monde tombe en crise suite à un déclencheur, ou à cause d'un contexte défavorable....ça semble toujours justifié...

Mon psy a revu avec moi les critères de TPL, il me reconfirmait que ce diagnostic me colle encore à la peau. Notions de peur de l'abandon, confusion au niveau de l'identité (du genre : je ne sais pas ce que je ressens, ce que je veux, ce que je pense )gestes suicidaires, automutilation, difficulté à faire face aux responsabilités et au monde du travail (bien que j'aie toujours eu un emploi, je rêve de ne pas travailler et je fais beaucoup de fuite pour ne pas aller au travail). Par contre mes relations interpersonnelles sont plutôt stables.

On a discuté de la possibilité d'une composante bipolaire qui pourrait aussi être présente chez moi. Deux psychiatres à l'hôpital m'ont diagnostiquée bipolaire par le passé. J'ai pris du lithium auquel j'ai mal réagit, j'en avais trop dans le sang, j'ai fait une récation de surdose et mon psy me l'a enlevé rapidement sans que je puisse constater si ça me faisait du bien ou non. Je crois avoir parfois des phases d'hypomanie. En fait, quand je tombe dans une phase dépressive, ou quand je suis en crise, je me tourne vers l'action, l'hyperactivité pour me ramener. Selon mon psy c'est peut-être de l'hypomanie (?!!!). Enfin...mon psy se demande si je ne souffre pas à la fois de TPL et de bipolarité. Mais j'ai l'impression que je suis davantage TPL. Je ne sais plus, j'suis un peu mêlée en fait :cry:

Une très longue histoire pour dire ceci : j'ai parlé à mon psy de la discussion que j'ai eu avec toi Étincelle sur le forum. Que j'avais écrit «Est-ce que tu entretiens un certain état «psychotique» parce que, inconsciemment bien sûr, tu veux dire et démontrer à ton médecin que ça ne va pas ???». Et mon psy n'était vraiment pas d'accord avec mes propos...Et là je me suis sentie tellement coupable et inadéquate...En fait, dans la journée où j'ai écrit ça, j'ai vécu une crise en fin de journée et je me suis rendue compte que je n'avais aucun contrôle sur cet état dépressif. Que ça arrive et c'est tout, c'est pas «provoqué». Alors pour une psychose j'imagine que c'est encore plus vrai. Alors je suis désolée pour mes paroles. Je crois que l'inconscient a un rôle important à jouer dans tout ça et que je l'ai peut-être négligé...

Aussi, je me demande si je devrais continuer à écrire et consulter sur ce forum. Je suis assurément TPL mais pas sûre d'être bipolaire. Alors mes propos peuvent ne pas être pertinents ou appropriés pour les membres du forum. Je crois que je peux mal interpréter certains propos, avec mes lunettes à moi, qui ne sont les meilleures et qui ne sont pas les vôtres... En plus, j'ai toujours l'impression ces temps-ci d'être en crise, d'avoir des idées auto-destructrices et je ne crois pas que ce soit une problématique vécue par les membres du forum. En bref...je crois que j'ai pas rapport ici !!! Et que je ferais mieux de trouver un forum TPL, je sais qu'il y en a.

En fait ça parle sûrement du fait que j'accepte mal le dignostic de TPL qui est moins bien perçu en général par le milieu médical et qui est absolument tabou en société. Plus facile pour moi de m'associer aux bipolaires ?!!!

Je ne dis pas que je viendrai plus jamais ici, mais disons que je réfléchis à savoir si je suis à ma place...

Ben voilà....quel roman pour si peu !!!!

Iza

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par feemystere » 14 avr. 2012, 16:08

Iza: Je bouillonne en ce moment dans mon cerveau, pas de colère ni rien mais trop d'idées à la fois. J'aurais plein de choses à te dire si tu étais devant moi lol. Bon, une chose à la fois et si j'oublie des choses, tant pis!

1- «Alors je suis désolée pour mes paroles»
Tu n'as pas à t'excuser, un forum sert à échanger, réfléchir et tous les synonymes possibles. Je crois qu'au contraire, écrire ces mots t'ont servi à toi et peut-être même à Étincelle ou n'importe qui d'autre qui a bien pu te lire. Les mots sont puissants et peuvent nous mener bien bien loin! Ton psy n'était peut-être pas d'accord mais n'empêche que ça allume des petites cloches, des points d'interrogations dans nos esprits. Et c'est très sain je trouve, de se remettre en question, essayer de trouver des réponses, d'oser partager son opinion, une idée, une hypothèse... Bref, on ne t'en veut pas et j'espère que tu ne t'en veux pas. ;)

2-Tu as ta place ici!!! Comme tu l'as dit, la ligne est mince entre la bipolarité et le TPL. Il y a des ressemblances. Et puis on se comprend je pense et à mon humble avis, ce n'est pas comme si ces deux troubles étaient des univers ou mondes différents. Je veux dire, oui ils sont distinct mais... Ouff j'ai de la misère là! XD Bref, on se rejoint dans les deux troubles et puis je crois que si tu es ici, sur ce forum avec nous tous, c'est que tu as quelque chose à apprendre ou à prendre. Réciproquement, nous apprenons de tes écrits! Tu nous fais réfléchir, on fait des petits pas et c'est grâce à des personnes comme toi que nos vies deviennent plus agréables, que l'on se sent moins seule...

3-Je tiens à écrire ceci, même si je me répète sans doute et que tu sais probablement déjà: il est possible de souffrir ET de bipolarité ET d'un TPL!!

4-Tu as le droit de réfléchir là-dessus, à savoir si ce forum te fait du bien, s'il t'apporte ce que tu recherches, s'il répond à tes besoins... Mais prend le temps d'y réfléchir si c'est important pour toi et sache que ta présence à toi compte pour moi :)

ps: Pardon Étincelle d'avoir envahi ton sujet :mrgreen: Si je comprends bien, ça va relativement bien c'est ça??!! J'imagine que tu cours durant la semaine et ça t'épuise... J'espère que tu prends du temps pour te reposer, prendre soin de toi et faire des choses que tu aimes. Tu nous raconteras ta fds. Prend soin de toi stp et à bientôt, xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

iza
Messages : 48
Enregistré le : 04 janv. 2012, 14:44

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par iza » 14 avr. 2012, 19:33

ahhhhhh merci Fée !

C'est gentil de ta part, vraiment...Tu sais, j'ai toujours de la difficulté à recevoir des paroles positives...mais j'y travaille !

J'Accueille tes paroles et tant mieux si parfois j'ai pu allumer des réflexions. Oui c'est vrai, je retire qlq chose à lire et à partager sur ce forum. Mais je ne peux m'empêcher de me sentir un peu «imposteure» !!!

J'avoue que je m'intéresse à tous ceux qui écrivent : leurs mots, leurs histoires, leur confiance, leur ouverture, leur fead-back. Au-delà des étiquettes et des diagnostics...on est d'abord et avant tout des humains et c'est ce qui devrait nous rassembler hein ? Je continue à réfléchir là-dessus !!!

Iza

étincelle
Messages : 417
Enregistré le : 31 janv. 2012, 19:20

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par étincelle » 15 avr. 2012, 12:23

Au-delà des étiquettes et des diagnostics...on est d'abord et avant tout des humains et c'est ce qui devrait nous rassembler hein ?
Voilà ! :) En premier lieu ! Comme Fée, mes idées se bousculent ds la tête pour te répondre Iza, mais je suis contente de la réponse de Fée, je l'aurais mentionné.

La question se pose, et est pertinente. Tu es selon moi pertinente sur ce forum, d'autant plus s'il te permet de cheminer! On peut avoir des traits vers l'un ou l'autre des troubles aussi, ou les 2 sans avoir un trouble pour autant.

Je suis tellement contente que mon post ait pris cette tournure là ! Car !!! Je me suis toujours demandé si ''ce que j'avais'' ce n'étais pas plutôt un TPL. Mais je ne m'y reconnais pas à 100% ou à l'extrême si je peux dire, mais c'est assuré que mes 2 psychose ont été tranquillement déclenché par une séparation la première fois, et la 2e fois, une remise en question de mon couple...et le sujet ''attachement'' était au coeur de ma psychose...en même temps...qui n'a pas peur du rejet ? Par contre, je ne mutile pas etc...sauf que c'est la petite voix persécutrice à l'intérieur qui me tape vraiment dessus...puis J'ai aussi retourné l'agressivité contre moi, au lieu d'exprimer ma colère à mon ex-conjoint.

Ce qui suscitait mon questionnement encore plus, c'est que je trouvais mon conjoint TPL...Et à une entrevue avec un médecin expert conseil, j'ai dit que mon conjoint était probablement bipolaire lui aussi et il a dit : il me semble que cela ait plutôt l'air de TPL...mais concentre-toi sur ton diagnostic à toi au lieu de poser diagnostic à ton ex-conjoint...Et là je me suis questionné (de par mon état) à savoir s'il avait pas voulu me passer un message que dans le fond c'est ce qu'il supposait chez-moi.

Et ça m'a trotté trotté trotté...puis j'en ai parlé à mon infirmière au centre de jour, elle a fait des gros yeux de surprise ou de malaise, je ne sais trop. Je me demande tellement si elle et ma psychiatre n'essaie pas justement de me l'avancer...mais là je me fais des scénarios ! Mais elle a dit : je ne pense pas que vous êtes TPL, mais peut-être que certains traits vont en ce sens, mais ce ne sont que des traits. Alors voilà ce que je peux vous partager...

Iza, tu ne crois pas que la demande puisse se faire se ce forum, qu'il y est une section TPL...c'est si facile à ajouter ! :) Pertinent non? Si tu ne veux pas le demander, je peux le faire, laisse-moi savoir !

En tous cas, je réitère le commentaire de Fée, sur le fait que Iza, ne sois pas dure avec toi-même, tu n'as embêté personne avec tes commentaires ici ! Au contraire, j'ai apprécié ta franchise, authenticité (identité floue...TLP?) en tous cas, si c'est le cas, je trouve que tu pose les bonnes questions pour nous faire cheminer et par occurrence, cheminer toi-même! ça se voit ! Je suis contente que tes relations sociales soient stables aussi ! Tu as tout pour cheminer dans ce trouble à l'étiquette malheureusement tabou, c'est bien vrai...mais il n'en sera sûrement pas ainsi pour toujours !

Et ton identité, tu ne la trouve pas non plus que dans un diagnostic ou l'autre...tu es d'abord toi ! Avec de belles qualités j'en suis sûre...alors je te réfère à mon exercice de psychothérapie dans Divers...ça s'appelle...retour vers soi pour + confiance quelque chose comme ça ;) Je t'y réfère car on a des points en commun...l'abandon le rejet et l'identité floue est aussi au coeur de mes bas ou mes hauts, alors je veux que tu saches que je suis présentement en thérapie de jours pr +ieurs semaines, et que je mettrai des trucs qui t'aideront probablement ! :) Espérons !

Je dois y aller ! J'ai eu une bonne fds! Mais dévié de ma routine! C'est ma fête aujourdhui, j'ai 30 ans !! :) (contente! C'est bon signe ;) Alors, je vais devoir me reposer, mais en même temps j'en profites !

Ciao ! :)

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par feemystere » 15 avr. 2012, 17:26

J'adore ton message Étincelle, je n'aurais pu dire mieux! Alors bravo!
Je tenais à te souhaiter un JOYEUX ANNIVERSAIRE!!!!!! :!: :idea: 8-) ;) J'espère que tu prends du temps pour toi, que tu te fais du plaisir, que tu te gâtes... Bref, que tu prends soin de toi, une pause bien méritée pour être avec toi-même!!

Sur ce, à bientôt xx

ps- Iza: au plaisir de te relire! ;)
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

iza
Messages : 48
Enregistré le : 04 janv. 2012, 14:44

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par iza » 16 avr. 2012, 08:45

Salut Étincelle ! Salut Fée !

Merci encore pour vos encouragements, votre ouverture, votre accueil...j'apprécie sincèrement.

Étincelle, je crois que si ta psy avait pensé que tu es TPL elle te l'aurait dit franchement, c'est clairement son rôle de le faire. Oui, peut-être que tu as certains traits TPL (peut-être en avons nous tous ?) mais tu dois en cumuler un certain nombre pour être diagnostiquée formellement.

C'est un peu fou quand on y pense de catégoriser une personne dans une petite case, d'être résumée à si peu, alors que chaque personne est totalement unique, particulière. Mais bon, je crois aussi que cela peut orienter les psys dans leur traitement, leur approche. L'important je crois, c'est d'avoir un psy qui va tout de même au-delà du diagnostic, qui est à l'écoute de notre spécificité, de nos différences, de nos forces et de nos difficultés, qui est empathique et inspirant. J'suis d'accord quand tu dis que notre identité ne doit pas être limitée à un trouble...ce n'est qu'une partie de soi qui ne doit pas être limitative.

Ajouter une section TPL au forum ? Hummmm, je ne crois pas que cela cadrerait avec la mission actuelle de l'organisme Revivre. Cela viendrait élargir la portée de ses interventions et bien que je suis certaine que Revivre n'est pas opposée aux TPL, je crois que d'ouvrir sur ce sujet de façon formelle dans le forum ne serait pas cohérent avec sa mission. Par contre, je crois que Revivre devrait réfléchir quant à la pertinence d'élargir sa mission à cet égard, analyser les besoins en cette matière, c'est clair que les TPL sont laissés pour compte. Je crois sincèrement que Revivre est un organisme crédible et structuré qui pourrait franchement faire évoluer les connaissance du public et des personnes atteintes, mieux les supporter, etc. Je leur lance un appel à la réflexion !!!!

Merci pour les trucs et conseils ! Bon anniversaire en retard !!!

Les filles, vous êtes si jeunes et si allumées...toute la vie devant vous...lâchez pas !!!

Fée, tu nous donneras des nouvelles de ton rendez-vous avec ton psy !!!

Bonne journée !

Iza

étincelle
Messages : 417
Enregistré le : 31 janv. 2012, 19:20

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par étincelle » 16 avr. 2012, 10:42

J'ai 1 minute devant moi...aujourd'hui, j'ai raconté à ma psy les événements stressants de cette dernière semaine, elle a dit qu'elle aurait sûrement eu aussi des symptômes psychotiques si elle avait vécu tout cela ! Ça m'a fait pensé à une des filles dans les Lionnes qui recevait Mpambara, elle a dit : si j'avais vécu tout ça comme toi, je serais pas bipolaire, je serais tripolaire !

Un simple petit rappel pour nous dire qu'il y a nous...avec nos faiblesses et nos diagnostics, mais il y a les évènements sur lesquels on n'a pas de contrôle...et on y réagit autant bien que mal ! On fait ce qu'on peut avec nos trucs appris...reste qu'on peut se taper un peu moins sur la tête en se disant que c'est pas nous qui avons créé ses évènements difficiles...

ça m'aide a avoir un lâché prise !

je dois y aller tourluo !

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par feemystere » 16 avr. 2012, 11:50

iza a écrit : Ajouter une section TPL au forum ? (...) Par contre, je crois que Revivre devrait réfléchir quant à la pertinence d'élargir sa mission à cet égard, analyser les besoins en cette matière, c'est clair que les TPL sont laissés pour compte. Je crois sincèrement que Revivre est un organisme crédible et structuré qui pourrait franchement faire évoluer les connaissance du public et des personnes atteintes, mieux les supporter, etc. Je leur lance un appel à la réflexion !!!!
J'approuve!!! ;)
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par feemystere » 16 avr. 2012, 11:51

Étincelle a écrit : Un simple petit rappel pour nous dire qu'il y a nous...avec nos faiblesses et nos diagnostics, mais il y a les évènements sur lesquels on n'a pas de contrôle...et on y réagit autant bien que mal ! On fait ce qu'on peut avec nos trucs appris...reste qu'on peut se taper un peu moins sur la tête en se disant que c'est pas nous qui avons créé ses évènements difficiles...

ça m'aide a avoir un lâché prise !
Tout à fait, Étincelle! Merci pour ce rappel. ;)

Bonne fin de journée à vous deux, à bientôt xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

étincelle
Messages : 417
Enregistré le : 31 janv. 2012, 19:20

Re: Quand je vais bien je vais mal...

Message par étincelle » 18 avr. 2012, 17:16

C'est drôle que j'ai moi-même écrit cela.

Là aujourd'hui, j'ai littéralement demandé à ma psy si la psychose pouvait être une fuite d'une réalité trop difficile. Elle a dit oui, en partie, mais que ce n'est pas nous qui consciemment, provoquons cette psychose. Nous vivons des évènements, plus ou moins stressant, ce stress étant différent d'un évènement à l'autre pour différentes personnes...alors pas de jugement !À ces évènements, nous avons des pensées, des jugements, des analyses. Les pensées que nous avons sur ces évènements peuvent être distordues automatiquement (pensées automatiques de par nos schèmes cognitifs, nos habitudes, nos conditionnements depuis notre enfance), par façonnement (ex: un/e partenaire qui nous invalide, nous rabaisse ou nous incite à croire autrement), ou par réaction, amplifiées par la dépression, une baisse d'estime de soi. À l'extrême, ces distorsions se transforment ou s'extrapolent en paranoïa puis en psychose...

Nous avons un certain pouvoir sur notre mental, sur nos distorsions...quand elle prenne le dessus, c'est la maladie. Rien ne sert justement, d'avoir une distorsion de plus, la disqualification, venant nous dire : pfffa ! C'est toi qui créer ta maladie.

Cette distorsion, je l'ai...je crois bien que c'est ma pire !!! C'est elle qui me persécute quand je ne vais pas bien. Je suis en train de travailler mon estime de moi pour me solidifier dans qui je suis, m'accepter, m'affirmer, m'assumer, m'Aimer! Me choisir et faire ce que j'aime. Vivre ma vie comme je le mérite tin ! :)

Pour la petite persécutrice...je crois que je vais aller dans le sens à Anne-Marie Jobin et son journal créatif...Elle avait présenter un personnage. J'y vais de mémoire, c'était quelque chose comme ''la vieille chialeuse'' avec son rouleau de pâte à la main, prête à nous taper dessus. Ça m'avait parlé, il y a des années...mais là ça me parle encore plus! La vieille du vilage qui le nez plissé nous juge avec amertume, avec des valeurs préconçues, sans considération pour qui nous sommes vraiment, et ce que nous vivons. Voilà...

J'ai un petit peu de misère à m'aimer trop...je crois que j'ai peur qu'on me trouve trop égoïste. Mais ! On ne peut PAS TROP bien s'aimer ! C'est comme si un massothérapeute vous donnait un massage et que vous lui disiez...ah, non...pas comme ça, ça fait trop de bien, c'est trop bon ! haha!

Oups...j'ai dévié ! Mais je reviens au fait que ma psy, aujourd'hui, vient de me dire : de ne JAMAIS minimiser les évènements, autant petits soient-ils...puisqu'ils s'accumulent que l'on veuille ou non. Il faut les considérer, analyser comment on se sent par rapport à ceux-ci (d'où l'importance de se connaître et savoir se ressentir et observer nos pensées), et s'orienter vers une solution pour y réagir assez rapidement.

Une fois faite ! On debrief (on ventile) et hop ! C'est du passé ! Ne PAS ressasser le passé !!!!!! (je me le dis pour moi!)
______________________________________________
C'était la marche à suivre d'étincelle, en prévision d'un éventuel évènement potentiellement stressant ! ;)

Répondre