Journal de bord

(maniaco-dépression)
Répondre
Avatar du membre
3.14R
Messages : 909
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Journal de bord

Message par 3.14R » 25 déc. 2018, 23:34

J'espère que vous avez passé une belle journée de Noël, en autant que la chose fut possible.. :? :D

J'ai passé la journée à me préparer pour mon voyage à Montréal: laver les vêtements, ménage de l'appartement pour débuter l'année dans la propreté (on prévois revenir le 31), bagages et nourriture pour le voyage (10 à 12h de route dépendamment du trafic). Je suis prêt. Mais, toujours un mais, je ne dors pas. Fatigué mais insomniaque. Un petit tour sur le forum avant tenter de dormir à nouveau.

J'ai repris goût à coder du HTML et du CSS. Ce sont deux langages utilisés pour créer des sites internet. Je code lettre par lettre, à la main comme on dit. Je vais joindre cette activité aux deux autres que sont les puzzles et le coloriage. Il va juste falloir que je fasse attention à ce que ça ne devienne pas "compulsif" comme me l'a soulignée une amie. Dans l'état où je me trouve il y a pas mal de chance pour que mes trois activités deviennent compulsives. Il va me falloir doser. J'apprendrai à le faire en temps et lieu.

À Montréal il va y avoir des journées à -20°C et d'autres à 0°C. Ça fait du bien d'en parler. :lol: Je planifie passer la majorité de mes journées à trotter dans la ville.
Aller chez De Serre pour magasiner de bons crayons de couleur (les crayons que j'ai ne me donne pas satisfaction, mines dures et couleurs pâlettes. Et aussi, regarder si ils ont de meilleurs livres à colorier que ce que je me suis procurer ici.
Un casse tête ou deux aussi.
Une journée entière réservée pour passer du temps avec un ami.
J'apporte ma caméra, au cas ou je voudrais faire de la photographie.

Je dois conduire demain, il serait préférable que je sois en forme, je vais donc prendre un somnifère. Drette là.
Voilà.

Je pense beaucoup à l'année qui s'en vient. J'essaye de m'organiser pour ne pas m'autodétruire. Façon de parler. C'est la raison que je m'organise des activités faciles à faire, qui permettent d'atteindre un état intérieur plus calme. Moins fixer mon attention sur des niaiseries. C'est paradoxale parce que pour pas penser à des niaiseries je vais faire des activités que beaucoup jugent niaiseuses. Puzzle et coloriage. Pourtant ces activités participent à un état de vigilence aigu. J'ai goûté à la plénitude (ou quelque chose d'approchant) en coloriant et en assemblant mon casse-tête. Avoir su que je tripperais autant j'aurais commencé avant. Mais avant je focussais sur les jeux de société et me faire des contacts à travers cette activité là. Au tout début de l'année 2018 je songeais déjà à me faire des amis(es) en participant à cette activité. C'est très fort comme activité ici, en Gaspésie. Mais ma mémoire ne fonctionne pas bien.

Je ne sais pas si c'est du à un médicament que je prends ou si je souffre d'une maladie dégénérative quelconque mais ma mémoire à court terme (et même à long terme selon certains commentaires de mes enfants) et bien elle fait défaut. Un exemple parmi d'autres, je m'étais rendu à une soirée de jeux et on m'avait accueilli à une table où se jouait des parties d'un jeu simple et facile à apprendre par des enfants de 10-12 ans. Et bien après 4 parties je ne retenais pas les règles de base. Les gens réagissaient quand même beaucoup parce qu'ils n'avaient jamais vu ça. J'ai cessé d'aller à ces soirées. Je vais me prendre en mains pour de nouvelles activités sociales au printemps. Quoi? Je n'en ai pas la moindre idée. On verra. Mais en attendant je dois m'occuper de façon constructive sinon la déprime qui me guette va me broyer. Encore une fois. Je ne veux pas en arriver là, c'est le pourquoi de mes efforts.

Je suis conscient que c'est des niaiseries qui m'occupent. Je ne sauve personne, je n'éteins pas des incendies en sauvant des vies, je ne dirige pas une entreprise etc... mais je suis simplement à la retraite à la recherche de quelque chose à m'accrocher que je PEUX faire. De nombreuses limitations m'empêchent de vivre comme avant mon diagnostique. Je croyais avoir fait tous les deuils nécessaires mais il y en a d'autres. Il y en a d'autres. C'est un processus récurrent le deuil. Aussi bien s'y mettre de bonne heure. Je cherche pas à enfoncer le clou plus loin qu'il ne peut aller mais il faut être lucide, la seule chose qui fait que je peux me sentir vivant c'est d'accepter le deuil de mes désirs inassouvissables. Sujet délicat pour un 25 décembre mais que voulez vous, je ne choisis pas mes combats. Je dois les assumer quand ils se présentent.

La période des Fêtes a "toujours" (bientôt je vais placer un "jamais" dans une phrase :lol: ) été une période de nostalgie et de bouleversement intérieure pour moi. Malgré le fait que j'essaye d'éviter cette vague émotionnelle, je n'ai jamais pu l'éviter complètement. Il y a des choses que je ne contrôle pas dans la vie et ça, s'en est une. Des remises en question sur le plan existentiel. J'aborderai pas ça ce soir mais je suis dans le gros de la vague. J'ai le goût de me terrer dans mon logis et de rien faire. Solide. Solitude. Totale. Peur de quelque chose? Frustration accumulée? Attentes inassouvies? Pi quoi encore. Une chose est sûre, quoi qu'il se passe en moi et autour de moi je me laisserai pas faire. J'ai pas tant lutter pour me laisser abattre. C'est pour parler de ça que j'ai débuté ce journal de bord. C'est une lutte de bipolaire, avec des symptômes de dépression et je veux pas y retourner. Pour la première fois depuis 2006 que j'ai cette attitude là. En bas de ça j'y retourne plus. Une meilleure attitude j'accepte, des trucs amenez en. Mais de l'abandon, je veux pas. En autant que j'ai mon mot à dire sur ce qui s'en vient bien sûr.

Je pratique donc quotidiennement la respiration profonde. Le ground dans l'instant présent. Les activités d'hôpital: puzzle et coloriage. J'ajoute à ça le codage qui demande plus de concentration. J'espère y arriver. Je focus là dessus, sans me morfondre avec les belles années de ma vie. Je repousse ces pensées là. Je pense m'arranger pour vivre de belles années encore. 2019 boucle sept années de relatives stabilités. J'en veux encore. Plus.

Si je peux me permettre, je souhaite à tout le monde une belle réflexion sur l'état actuel des lieux dans leur propre vie. Moi c'est ça. C'est ce que je partage dans ce journal ma réflexion. J'ai pas raison de penser comme ça. Il s'agit vraiment pas d'avoir "raison". Il s'agit de porter sur MA vie un regard juste pour pouvoir faire les bons choix, les meilleurs que je juge dans l'instant. Le somnifère fait effet. Je vais cesser d'écrire avant de dire trop de niaiseries. Je vous souhaite de la paix, de l'espoir, de la détermination à pas vous laisser faire et en bonus de la joie.

Bonne nuit.
À l'année prochaine je pense.
Si toute peut ben aller. :ugeek:

isa456
Messages : 1492
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Journal de bord

Message par isa456 » 26 déc. 2018, 09:53

Bonne route 3.14r et je te souhaite un agréable séjour à Montréal.

skyhight43
Messages : 410
Enregistré le : 20 oct. 2017, 12:54

Re: Journal de bord

Message par skyhight43 » 26 déc. 2018, 12:02

Bonne année >Pierre amuse toi bien dans la grosse ville!!!
J'en profite pour souhaiter un beau temps des fêtes à tous, moi ses dans la grippe que je termine l'année pas facile je dors pas non plus je tousse mais bon sa me sort de ma léthargie :lol: :lol: Tout sa pour dire soyez prudent sur les routes et profiter de tout ce qui passe Bisou tout le monde pas de microbe loll
Le voyage est un retour vers l'essentiel.
Proverbe tibétain

Ouena
Messages : 1819
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Journal de bord

Message par Ouena » 28 déc. 2018, 10:27

Coucou 3.14R juste un petit mot pour te souhaiter bon séjour à Montréal, ta sagesse va t'accompagner. Je me ferai un plaisir de lire tes réfle
xions èa ce sujet. Bonne et heureuse année remplie d'amour pour toi-même et pour les autres! Coucou à Isa et Sky aussi, contente de vous retrouver!

Avatar du membre
3.14R
Messages : 909
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Journal de bord

Message par 3.14R » 31 déc. 2018, 19:28

Merci pour vos vœux les filles, c'est gentil de prendre le temps de m'écrire. :D

Une semaine difficile pour le sommeil. À part hier soir, j'ai mal dormi toute la semaine. Quelques semaines seront nécessaires pour rétablir un horaire de sommeil récupérateur.

Je reviens avec une boite de crayons Prismacolor PREMIER. La première qualité de la marque. 48 couleurs, c'est suffisant pour mes besoins. Les crayons que j'avais acheté ont une mine dure et des couleurs délavées. Les prismacolor offrent une mine tendre et dense. Les couleurs sont vraiment bien.

Je me suis acheté pour un dollar un petit livre pour enfants avec des dessins noirs et blancs que j'aime et que je vais tenter de colorier. Et j'ai mon livre de coloriage par numéro. J'ai aussi un nouveau casse tête. Mon projet de créer un site web pour le plaisir est en marche. Je suis aussi allé aux livres usagés et j'ai une dizaine de livres de plus dans ma bibliothèque.
- colorier
- puzzle
- programmation de site web
- lecture
- informatique
- photographie
C'est pas mal toutes mes activités pour 2019

Ma caméra photo est "peut être" fini, détruite, inutilisable. Je l'ai oubliée dans la voiture durant une douzaine d'heure à -15°C
Je l'ai rangée dans un tiroir pour qu'elle reprenne la température de la pièce et je la testerai dans quelques jours.
Pour ne pas paniquer, j'ai du accepter dans ma tête de l'avoir perdue. On verra. Elle m'a couté plus chère que mon ordinateur

Je m'en vais dormir un peu, une petite sieste jusque vers les 22hrs. Ou jusqu'à demain matin. Qui sait.

Je vais reparler de mon voyage à Montréal, des conflits dans la famille qui m'ont fait vivre beaucoup d'anxiété. Là je suis brûlé, je dois dormir..

À plus

Itsabell
Messages : 717
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Journal de bord

Message par Itsabell » 31 déc. 2018, 20:26

Contente d’avoir de tes nouvelles. Prends bien soin de toi et surtout : BoNnE AnNéE 2019!
Je te souhaite paix et santé 😊
Repose toi bien!

Avatar du membre
3.14R
Messages : 909
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Journal de bord

Message par 3.14R » 01 janv. 2019, 12:09

Premier jour de l'année 2019. On va tous vieillir d'un an cette année, :o , j'approche la soixantaine. :cry:

Aujourd'hui va être une journée de bilan peut être et de projets sûrement.
En fait, pour les bilans on va oublier ça, je ne suis pas bon dans cet exercice là. J'ai plus de facilité avec les projets. La majorité de mes projets n'ont jamais aboutis par contre. Ça pourrait être une des histoires de ma vie: Les projets irréalisés.

Ma sortie à Montréal!
Deux jours complets de voyagement et quatre journées dans la grande ville.
La peur qui m'habitait, de vivre des conflits, a été neutralisée par le fait que je n'ai pas rencontré la personne concernée.
Le 26 j'ai fait la route avec mon fils, superbe rencontre.
Le 27 j'ai préparé une petite salade de fenouil et nous avons passé la soirée chez mon frère avec d'autres membres de la famille. Il y a eut quelques malaises avec mon beau-frère mais ils furent amoindri pas le fait qu'on s'est remémorer de bons souvenirs alors mettons que ça s'équilibre.
Le 28 j'ai visité un commerce d'outils à bois avec mon fils et ma belle soeur puis j'ai soupé avec une de mes filles et mon fils.
Le 29 fut une journée consacrée à un ami que je vois une fois par année et ce fut une journée parfaite.
Le 30 je me suis reposé toute la journée, j'étais vraiment fatigué.
Le 31, retour à la maison, les routes étaient belles et la température idéale. Encore du bon temps avec mon fils.

Ici, dans mon coin de la Gaspésie, il va tomber environ 20cm de neige aujourd'hui. Je vais devoir aller pelleter. Le reste est du temps libre. Sans pression. Congé. C'est drôle à dire: congé pour quelqu'un qui est à la retraite mais bon, c'est quand même une journée durant laquelle je ne me mettrai aucune pression pour rien faire. Juste l'essentiel et ce qui me tente.

La famille c'est comme une jungle.
Chaque révélation, chaque partage, chaque échange et chaque rencontre peut nous mener du côté sombre ou du côté lumineux. Un mot mal entendu, mal compris, mal interprété peut générer des conflits. Moins on se voit et plus c'est intense. Il y a des attentes de part et d'autre. J'avais des attentes. Je me suis imaginé des choses. En bien et en mal. J'ai vécu beaucoup de bonté, de bienveillance durant mon séjour là bas. Contrairement à certaines années durant lesquelles il y a eut beaucoup d'incompréhension, ma visite m'a fait du bien cette année. L'année dernière aussi j'ai passé du bon temps à ma rencontre familiale. L'ombre qui planait cette année était le fait que je savais un de mes enfants dans le trouble. Je dois apprendre à laisser aller la vie. Elle a plus de trente ans maintenant. Elle vit comme elle veut. Même si je ne suis pas d'accord avec ses choix de vie, même si elle souffre, je dois la laisser faire. En fait c'est beaucoup plus compliqué que cela. Mais bon. Censure oblige.

Je sais que la vie me laissera pas tranquille pour 2019. La vie ne m'a jamais laissée tranquille. Je ne vois pas pourquoi elle le ferait cette année. Je dois donc accepter à l'avance les conflits, les luttes et les combats que je devrai faire. Même si ça me tente pas. Je souhaite de ne pas sombrer dans la maladie bipolaire. Je souhaite de garder le cap sur la stabilité relative dans laquelle je suis présentement. Mais surtout, je souhaite d'être assez souple pour m'adapter rapidement à toute situation conflictuelle qui va se présenter. Comme là, je suis plus amorti que d'habitude depuis la fin novembre. Genre plus dépressif. La pression du temps de fêtes passée, je devrais me remettre rapidement. Je vois mon psy le 25 janvier. D'ici là je vais me reposer comme il faut, chercher à avoir des activités qui me font du bien. Je ne prévois pas faire d'effort pour des activités sociales. J'imagine plus au printemps pour ça.

J'ai besoin, et c'est viscéral, j'ai besoin de m'ancrer dans l'instant. C'est pour ça que j'ai choisi des activités qui me permettent d'atteindre ce but.
Le photographie (si ma caméra n'est pas détruite...) permet de saisir l'instant présent jusqu'à 1/8 000ième de seconde. C'est quelque chose. Les autres activités que j'ai déjà nommées ont sur moi un effet bienfaisant. Ils me calment, me permettent de respirer profondément et ralentissent considérablement la vitesse de mes pensées. La chose que je dois surveiller c'est la compulsion, comme me l'a dit une amie. La compulsion qui fait que je passerais des heures d'affilées voire des journées entières à faire la même activité, me privant de soins et de nourriture genre. Je suis compulsif. De par ma nature. Cette année j'aimerais tenter de contrôler cette énergie là. Tenter de canaliser cette force dans différentes activités plutôt que dans une seule pourrait m'aider dans un premier temps.

Chercher à discipliner mon temps. J'ai commencé à me lever entre 8h et 9h le matin, ça me force à me coucher le soir. Fatigué pas fatigué je me lève entre 8h et 9h. Avant de faire ça j'ai passé l'année 2017 à tenter de me coucher entre 22h et minuit et me lever quand j'étais reposé. Je me levais à midi des fois. Pas bon pour moi. J'aime mieux me lever à heure fixe que de me coucher à heure fixe. C'est subtil mais ça fait une différence pour moi. Un autre combat en 2019 sera de maintenir cet horaire de vie jusqu'à me lever entre 7h et 8h puis avec le temps me lever entre 6h et 7h. C'est l'objectif que je me donne. Ce serait un horaire idéal. J'aime pas me lever tard et me lever entre 8h et 9h c'est tard mais réaliste vu ma condition actuelle.

Encore un mot sur la famille.
C'est un lieu d'attente et d'espoir la famille. Un lieu de conflits et de découragement aussi. À cause des attentes que je nourris probablement. Je veux faire attention à mes attentes envers les membres de ma famille. Je veux apprendre à laisser chaque membre de ma famille rapprochée comme de ma famille éloignée à vivre selon ses possibilités et ses aspirations. Chacun y va à sa manière! Les respecter là dedans. Les gens ne vivent pas tous selon ce que JE pense. Bien au contraire, j'ai l'impression d'être LE mouton noir de la famille. (Je dois vous dire que ma famille a plusieurs moutons gris, :lol: ) j'espère, en ce premier jour de l'an, d'avoir tout au long de l'année une attitude potable en ce qui a trait au cheminement de mes proches. Qu'ils puissent vivre en paix et que je ne porte pas de jugements hâtifs sur leurs choix de vie.

Je vous souhaite une

BELLE ANNÉE 2019

Mon souhait pour le forum c'est qu'on se sente encore plus proche les uns des autres, que cela empêche le mal de croitre.
Certains combats se passent en seconde, d'autres en minutes, d'autres en journées en semaines ou en mois. Votre présence et votre support m'aide beaucoup à me sentir mieux dans ma peau.
Merci, d'être là xox
:ugeek:

Mon journal de bord sur le forum est un outil de partage et de découverte pour moi, je vais donc écrire pas mal dedans, je m'excuse à l'avance pour les pavés interminables que j'écris mais c'est tout moi ça. J'écris beaucoup, haha :lol:
Je vais peut-être même écrire plusieurs fois par jour ou pas pantoute durant une semaine,... qui sait?

Avatar du membre
3.14R
Messages : 909
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Journal de bord

Message par 3.14R » 02 janv. 2019, 21:43

Il y a quelque chose.
C'est tranquille sur le forum.

Je me mobilise lentement.
J'ai joué avec un chien aujourd'hui.
Il est enjoué à apprendre et pratiquer des trucs, c'est tordant.
Ces moments de chaleurs et de tendresses sont précieux pour moi.
Animaux-thérapie!
Je ne sais pas comment on appelle ça.

J'ai aussi débuté de colorier la charte des couleurs Prismacolor.
Après je vais colorier. Projet.
J'ai déjà débuté une image, je vais la compléter.
Projet de long terme.
Répétitif.
:? Addictif? Noonnnn, je vais arrêter avant. :)

Je n'ai pas retouché au puzzle encore.
Je me suis intéressé à programmer quelques balises.

Je cherche une routine. De quoi occuper mes journées. Il y a la peinture de ma cuisinette qui doit être faite. J'ai tout ce qu'il faut pour commencer. Je veux démarrer ce projet avant la mi-janvier. Un peu chaque jour, je ne veux pas, ne peux pas compulser dans la peinture, les maux de dos et de cou sont trop intenses. C'est la raison pour laquelle je vais peinturer au pinceau et non au rouleau. De toute façons je n'ai que de petites surfaces. Ça peut juste être mieux que ce que c'est là.

Le temps du test de mon humeur commence juste là là. Aujourd'hui. Je n'ai plus la charge affective que j'avais avant les fêtes. Faut voir si je suis correct. J'ai mon rdv le 25 avec mon psy et on va jaser de comment je place les problèmes et comment j'y fait face. De mon humeur à savoir trop dépressif ou trop hight. À part le fait que j'ai pas le goût d'aller me coucher le soir et que j'ai pas le goût de me lever le matin, :o les vagues d'anxiété semblent s'être calmées. Je touche du bois.
J'ai beaucoup de respect envers les gens qui pataugent tous les jours dans l'anxiété. Il faut devenir fort en … pour ne pas se laisser faire.

Hier soir j'ai lu quelques pages du Harry Potter #1. Si je peux réintégrer la lecture à mes activités ça va être bon signe. Je perdais le fil des histoires alors j'ai arrêté de lire il y a des années maintenant. 2019 sera peut-être une année lecture. Projet.

J'espère que vous réussissez à bien vous en sortir.

Ouena
Messages : 1819
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Journal de bord

Message par Ouena » 03 janv. 2019, 05:26

Je te trouve bon de t'occuper comme ça. Moi retour au travail aujourd'hui, ça va être tranquille. Mettons que le retour à la réalité est un peu difficile. Mon humeur était excellente, maintenant elle est bonne. J'espère que ça ne continuera pas à descendre. Je te suggère de parler de ton sommeil aussi avec le psy.

Bonne année!!!!

Avatar du membre
3.14R
Messages : 909
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Journal de bord

Message par 3.14R » 03 janv. 2019, 09:48

Allo Ouena,
Oui, tu as raison, je vais faire une liste de quoi lui parler, le sommeil y sera. J'observe comment ça évolue. Merci de ta présence, toujours bienveillante. Ça fait du bien. Tu fais du bien :)

Journée froide et terne de prévue ici. Journée idéale pour plonger dans mes racines personnelles. Rien à voir avec les racines familiales.

À faire:

- terminer ma charte des 48 couleurs Prismacolor.

- Le reste, je tournerai en rond dans des activités qui permettent de se centrer dans la respiration et l'instant présent. Y aller comme je le sens.

Il va y avoir de la programmation c'est certain, j'ai débuté mon site et il va y avoir beaucoup d'écriture là aussi. Un site de mots et de maux. Haha...

Lors de mes prochaines commissions je dois acheter du papier de soie et du papier d'emballage pour emballer un colis. Puis le poster. Un cadeau.

à plus
Comme me l'a enseignée une amie: je dois m'activer!

Répondre