S’accepter

(maniaco-dépression)
Répondre
Itsabell
Messages : 661
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

S’accepter

Message par Itsabell » 18 juin 2019, 07:35

Bon matin,
Petite question ce matin. J’ai vu mon psychologue hier après plusieurs semaines. Il m’a posé une question qui me fait réfléchir. Il m’a dit: est ce que tu acceptes maintenant ta condition?
Je crois que non. Je ne m’assume pas et je ne crois pas que j’y arriverai. J’entends tout de sorte de discours. Alors difficile d’y arriver avec tout le jugement que j’entends encore sur les troubles bipolaires.
Je travaille dans le milieu de l’éducation. Je reçois souvent des formations en lien avec la santé mentale. Et il arrive que le trouble bipolaire soit mentionné dans les pathologies possibles chez nos étudiants. Durant un atelier, on nous a remis des pots de pilules (avec des jelly beans) et un diagnostic. Évidemment, j’ai pogné le trouble bipolaire. Et quand le monde quand tombait la dessus, ils riaient. La psycho éducatrice disait que quand ces gens là prenait leur médicament, ils étaient fonctionnels et il se pouvait qu’on ne s’en rendre même pas compte... alors qu’au même moment j’avais arrêté toute ma médication... maintenant je les ai repris en dose graduelle.
J’écoute aussi un reportage sur Netflix. C’est une série de meurtre qui ont eu lieu au texas. Une dame impliquée souffrirait, comme les reporter le disent, de graves troubles mentaux tel que la maniaco dépression. Et là l’entourage mentionne qu’elle est complètement folle et qu’elle est manipulatrice. Que ses humeurs sautent du coq à l’âne... etc. Et ils reviennent sans cesse à la charge avec ce diagnostic. Je trouve ça blessant.
Alors comment arriver à s’accepter quand on voit autant de jugements à ce propos? Je trouve tellement que les gens sont mal informés. Comment vous sentez vous quand vous entendez des trucs comme ça?
Connaissez vous d’autres personnes qui sont bipolaires comme nous? Moi non. Je ne connais personne et j’en ai jamais parlé à qui que ce soit sauf à deux amies mais par écrit.
Vous sentez vous jugé?

3.14R
Messages : 854
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28

Re: S’accepter

Message par 3.14R » 18 juin 2019, 07:57

Bonjour Itsabell,

Je me sens différent des patterns bipolaire qu'on véhicule dans les médias. Ces images que l'on décrit, même dans les journaux, ils me font peur parfois car je me dis la même chose que tous, tab.. que c'est fou un bipo. Hep.

J'ai réussi à m'accepter dans la maladie mais j'ai peur de ce que les autres pensent de moi, ceux qui savent que je suis bipolaire doivent donc tous avoir peur que je fasse un jour des conneries. Même les membres de ma famille ne me connaissent pas. Ils pensent que je vais capoter un jour. Alors je me tiens loin d'eux pour préserver mon intimité et ne pas avoir à dealer avec LEURS peurs.

Mais un petit doute persiste toujours quand au fait que je peux faire des conneries, le genre de conneries que je ferais ne ressemble en rien à ce que je vois dans les journaux ou à la télé. Des escapades pour tripper mais rien de dangereux. Mon déséquilibre ne m'amène pas dans la violence. Je suis plus du genre à ne pas dormir pour vivre des choses qui me tiennent à coeur: écrire des journées de temps et des nuits complètes, bricoler des trucs (là je sculpte...), etc...

La peur des autres envers moi est contagieuse, c'est la raison qui fait que je m'isole depuis que j'ai mon diagnostic. Je me sens moins fou depuis qu'on ne m'en renvoie pas l'image. :lol:

J'ai hâte de lire la suite de ce post et les commentaires de chacun là dessus.

SACHA
Messages : 2410
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: S’accepter

Message par SACHA » 18 juin 2019, 08:16

Accepter est un bien grand mot!

Accepte-on vraiment ?.. moi je penses accepter ma bipolarité mais comme dit Isabell, on est constamment mis à l'épreuve.. et quand on va bien on est remis en question..

nos proches (mon mari) a une crainte que si il me laisse seule, surtout quand j'ai besoin de ma bulle, je ferais une tentative de suicide... ben là il voit le toujours dramatique..

je suis médicamenté, et je crois être sur la bonne voie pour la stabilité.. mais c'est difficile de garder le cap quand on voit des préjugés partout.

Dimanche, mes filles sont venu souper pour la fête des pères... et en farce, je me souvient plus de quoi on parlaient... mon mari a dit: ta mère est folle.. je sais qu'il riait et que c'était une joke.. mais comme je dis toujours.. derrière chaque joke il a une parcelle de vérité.. donc j'imagine qu'il pense ça souvent de moi.

après ils se demandent pourquoi on veut être seule..

Itsabell
Messages : 661
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: S’accepter

Message par Itsabell » 18 juin 2019, 08:33

Bonjour Pierre,

Merci de ton témoignage.
Moi aussi je ne me reconnais peu ou pas dans ce qui est véhiculé dans les médias. Je suis quelqu’un d’assez introverti ou je dirais plus gêné alors mes high je les vis plus à l’intérieur de moi. Dans le sens où ce sont mes proches qui s’en rendent compte mais je ne descends pas dans les rues... (sens imagé). Je fini par me défoncer en sport et courir des km à 4h00 du matin, 100 milles a l’heure, à jeun en ne ressentant aucune fatigue. Je fais pleins de projets créatifs (couture, bijoux, etc.). Et je dors très très peu.
Ma mère avait ce jugement qu’un high on devenait complètement déconnecté. Elle ne parle pas du tout de la maladie avec moi et répétait sans cesse à ma sœur qu’elle avait peur que je tombe malade. Un jour j’en avais assez, je l’ai apporté avec moi chez mon psychologue. On lui a entièrement tout expliqué. Absolument tout et comment tout c’était passé. Elle a même ajouter de l’information complémentaire qui nous a permis de comprendre bien des choses.
Mais c’est tout. Je n’ai que deux trois amies qui sont au courant et qui me respectent. Mais on n’en parle pratiquement pas.

Dans mon idéal et si j’étais certaine que je n’aurais pas de jugements, je ferais un coming out. Et je rêverais de faire une conférence dans nos écoles pour stopper le jugement. En parler aux jeunes. Oui c’est beau qu’ils aient des intervenants qui viennent parler de santé mentale, mais rien n’équivaut tant qu’à moi à un témoignage de quelqu’un qui le vit au quotidien pour montrer qu’on est du monde normal...

J’attends vos témoignages 😊😉

Itsabell
Messages : 661
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: S’accepter

Message par Itsabell » 18 juin 2019, 08:36

Merci Sacha de ton témoignage. Peut être que ton conjoint manque de tact. C’est difficile à entendre ça.

Moi aussi le miens, quand je vais mal ne veut pas me laisser seul. Mais c’est vraiment mieux ainsi car il est vrai que dans ces moments je n’ai pas les idées claires. Mais faut savoir nuancer. C’est n’est pas toujours le cas et parfois on a simplement le goût d’être seule. Ça fait du bien aussi.

Répondre