Tromperie

(maniaco-dépression)
SACHA
Messages : 2592
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Tromperie

Message par SACHA » 23 août 2019, 10:46

Je comprends bien ce que tu veux dire... j'ai pas voulu t'offenser.

mais quand tu es rendu à t'automutiler.. (ce qui m'arrive des fois) tu es dans un état extrême où se contrôler est difficile.. la douleur est tellement intense..
3.14R a écrit :
23 août 2019, 10:00
s'automutiler, c'est un signe que les émotions sont pas sous contrôle non?
effectivement mais pour moi quand je me fait mal, c'est comme si je changeais le mal de place.même si je me sens honteuse après . c'est dure à dire..

je peux comprendre que tu as jamais eu cette compulsion .. vouloir te blesser toit même..

Avatar du membre
3.14R
Messages : 910
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Tromperie

Message par 3.14R » 23 août 2019, 11:12

Je ne suis jamais passé à l'acte, non, mais je comprends la réalité d'être submergé par les émotions, à la limite de l'acceptable.

Je souhaite aider. Ma façon c'est d'écrire des trucs qui pourraient inspirer à changer des choses mais je comprends que certaines choses ont besoin de médication.

SACHA
Messages : 2592
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Tromperie

Message par SACHA » 23 août 2019, 12:18

je te juge ni te critique Pierre.. et oh! que oui tes écrits nous fond du bien et je sais que tu essaies de nous aider...

On est tous là pour s'entraider..

bon weekend

Avatar du membre
3.14R
Messages : 910
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Tromperie

Message par 3.14R » 23 août 2019, 12:42

;)

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: Tromperie

Message par modjo » 23 août 2019, 13:59

Que dis ton psychiatre de tes scarifications ?

Itsabell
Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Tromperie

Message par Itsabell » 26 août 2019, 06:02

Ma psychiatre ne dit pas grand chose elle est absente pour une durée illimitée. Ça fait très longtemps que je ne l’ai pas vu. Et je ne me scarifie pas je me frappe.

Vous allez dire que je suis exigeante. Peut être. Mais calvaire, j’ai travaillé toute la fin de semaine. Je lui avais simplement demandé de tondre la pelouse et de m’aider un peu. Quand je suis arrivé hier soir il était à une fête d’enfant. Il avait été joué au golf. Il n’y avait absolument rien de fait. J’ai fait le ménage, tondu le gazon, ramassé les trucs sur la corde à linge. Je lui avais demandé une seule commission et il ne l’a pas fait non plus. Moi je pensais profiter un peu de ma soirée. Passer du temps avec ma fille. Faire du vélo. Mais non j’avais toutes les taches à faire avant que la semaine recommence.

Avant il n’était pas comme ça. Maintenant j’en ai marre de tout faire dans la maison.

Je vais prendre une décision prochainement. J’ai pris un rdv avec mon psychologue (qui était dans le même party que moi et j’ai un malaise et qui m’a vu solidement sur le party).

Je lui ai dit que j’allais voir mon psy pour être en mesure de prendre une décision éclairée. Que j’en n’avais marre de tout. Que dans ma tête à moi je faisais un cheminement. Que je ne savais plus si réellement j’avais des sentiments. Il ne dit rien quand je lui parle. Je parle à un mur. Et quand il parle il tourne ça contre moi. Continuellement. Ça va mal chez moi.

😢😢😢😢😢😢😢😢😢😢

SACHA
Messages : 2592
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Tromperie

Message par SACHA » 26 août 2019, 06:42

Itsabell a écrit :
26 août 2019, 06:02
Il ne dit rien quand je lui parle. Je parle à un mur. Et quand il parle il tourne ça contre moi. Continuellement. Ça va mal chez moi.
je te comprends tellement Itsabell.. et compatise.. c'est un peu comme moi...
Itsabell a écrit :
26 août 2019, 06:02
Avant il n’était pas comme ça.
pourquoi change t il comme ça.. ou bien c'est nous qui changent.. nos critères on changé.. vois tu..j'embarques dans son jeu.. pour finalement être moi le problème.

tu dis vouloir prendre une décision radicale... mais es-tu prête à faire ce gros changement... moi aussi je me pose cette question dernièrement.. mais dans le fond.. il a un petite lumière d'espoir... j'ai tellement investi dans mon couple, dans ma famille.. et maintenant, je me choisi.. même si il dit que je penses juste à moi... ben c'est à mon tour..

au moins tu as un psychologue qui te comprends à qui tu fais confiance.. moi la dernière fois que j'ai consulté, elle mettait en phase mon anxiété et ce que je devais faire.. .ben je sais quoi faire..

par chez nous, il a un pshychanalyste en relation d'aide.. je vais peut-être le contacter.. on peut même faire des séances via skype..

je sais pu..

je te souhaite une belle semaine... bizou Sacha

Avatar du membre
3.14R
Messages : 910
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Tromperie

Message par 3.14R » 26 août 2019, 08:52

Oups!!! désolé, super hyper loooonnng message, ça me ressemble pas :lol:
Itsabell a écrit :
26 août 2019, 06:02
Je lui ai dit que j’allais voir mon psy pour être en mesure de prendre une décision éclairée. Que j’en n’avais marre de tout. Que dans ma tête à moi je faisais un cheminement.
C'est super de lire ça. Pas le fait que ton couple aille mal, ça c'est vraiment plate et je ne souhaite pas que les choses empirent. Mais je souligne le fait que tu prennes de la distance face à ce que tu vis émotionnellement. Bravo!

Oui je comprends que tu te sentes mal de revoir ton psychologue. Haha, quand même, ca ferait une belle scène de film tout ca. ;)

Maintenant, je trouve que ton mari pousse loin sa chance. Il aurait du faire au moins une des trois choses que tu t'attendais mais non, rien de rien. Il te passe un message non verbal. Comme vous semblez vous communiquer de cette façon, il est clair que toi aussi tu lui passe des messages non verbaux, tu dois "deviner" ce qu'il veut te dire. De là il y a nécessairement place à la confrontation.

Le recul que tu prends pour réfléchir à ton couple est, je crois, la meilleure option que tu as. Si un char va mal, on l'apporte au garage, non? Là, c'est un peu pire, c'est votre relation qui va mal et on dirait que les choses ne s,améliorent pas avec le temps. Comme si vous aviez des blessures. C'est un peu normal par contre que ton chum capote de te voir aller ... à l'occasion... tu n'es pas tout à fait le genre de personne qu'on peut dire d'elle qu'elle est calme, sereine, tranquille et tout et tout, tu as un côté difficile à .. gérer. Je dis ca en me basant sur tes partages. Il t'envoies peut être le message qu'il est tanné de ce genre de comportements là dans sa vie à lui?

Il est peut être tanné de toi?
Tu es peut être tannée de lui?

Questions de base.

La question que je me pose c'est dans quel état émotionnel tu es?

Je pense à des mots qui pourraient t'habiter, toi, tu écrirais quoi comme mots qui t'habitent?
Se comprendre est PLUS IMPORTANT que de comprendre l'autre.
Est-ce que tu te sens :

Rejetée?
Incomprise?
Diminuée?
Ignorée?
Trahie?
Dépassée?
Submergée?
Étouffée?
Brimée?
etc..

L'idée, ce que je suggère, c'est que tu utilises tes émotions actuelles, ton intelligence, ta capacité de réflexion pour TE comprendre. Pas LE comprendre. Lui en ce moment, il s'est tiré un billet de non retour ou presque. J'imagine que tu vas pas aller vers lui durant un moment alors pour ne pas paniquer et te retrouver dans une crise, ton idée de faire une introspection avec ton psy est ce qu'il y a de mieux à faire je crois.

Aussi, essayes d'écrite en vrac, sans te corriger et sans chercher à faire de belles phrases, écris comment tu te sens, ce que tu penses de ta vie et de ton couple, de quelle genre de vie rêves tu d,avoir et qui veux tu être dans quelques années. Quelle genre de mère, quelle genre de femme, quelle genre de vie.
Liste de ce que tu aimes déjà faire.
Liste de ce que tu aimerais vivre, faire.
Liste de tes forces et celle de tes choses à améliorer.
etc, etc.

Dans les temps de crise, on focus sur nous, parfois ca va si mal que la chose à faire pour continuer c'est juste de respirer. Calmement. Profondément. Revenir à l'ici, en ce moment même, toute va ben, pas personne qui te veux du mal dans l'immédiat, pas de maladie mortelle, focuser sur le fait que tu peux garder le controle sur ta vie.

En plus d'avoir une condition à gérer, tu as une fille à protéger et à éduquer, et une relation de couple qui te gruge de l'énergie au lieu de t'en donner. Je compte pas le travail, le ménage, les commissions comme l'épicerie etc.. Les amis(es), les sorties occasionnelles et le reste, toutes tes possibles activités. Vivre c'est dense. Faut pas paniquer. Elle offre de super bons moment mais pour toi, en ce moment, ton couple bat de l'aile. Dans ce temps là c'est la remise en question qui entre en ligne de compte. C'est sur ça que tu travailles et c'est la seule chose à faire. Se remettre en question c'est une marque d'intelligence. Subir c'est plus de la victimisation. Un moment donné on est tannée de subir.

J'ai eu à gérer pas mal de séparations dont deux majeures, 11 ans et 14 ans de vie commune. Beaucoup d'amour et parfois, rancoeur, agressivité, incompréhension, frustration, trahison, étouffement ont fissuré la relation, provocant à la longue une séparation. En fait, se séparer c'est pas un drame. C'est comment on le fait qui peut en être un. Suffit de bien se préparer et de le faire non pas sur un coup d'émotion mais sur de multiples réflexions.

"Réparer" une relation c'est aussi possible. Il faut de la volonté de chaque coté, beaucoup d'échanges, de discussions amicales, sur le divan en amis. Pas des disputes, des échanges sur ce qui fonctionne pas dans le couple. Le déni aide pas. Nommer les choses aide. Dans ma séparation de 11 ans, la fille avec qui j'étais jasait beaucoup avec moi. C'est elle qui a initié la séparation. Elle a tenté de nous faire avancer ensemble mais nous étions rendu trop différents, ma maladie prenait trop de place dans SA vie. Pas moyen de concilier tout ca. Mais je retiens son approche amicale lors de nos longues discussions sur le divan du salon. Vraiment un beau souvenir. Même si les sujets que nous abordions étaient durs, notre façon de le faire était cool. Vraiment. Elle m'a beaucoup apporté.

J'arrête ici, je parle je parle et je vais me perdre et te faire perdre ton temps si je continu. haha,
Continu à bien prendre soin de toi
Pas de violence, ça aide en rien mm??

Itsabell
Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Tromperie

Message par Itsabell » 27 août 2019, 06:15

Je ne suis pas toujours en crise et encore moins depuis plusieurs semaines. Ça s’est grandement atténué et je suis vraiment mieux. Je dirais même que je ne me sens pas atteinte d’aucun trouble en ce moment. Si ce n’est simplement que de l’anxiété. Alors on pourrait se réjouir de cette accalmie mais pour l’instant il en est autrement.

J’ai vu mon psychologue hier soir. On a épluché et ce qui ressort c’est un manque flagrant de communication. Il me suggère une thérapie de couple. Il m’a donné le contact de son superviseur. Il est à l’extérieur mais il semble très bon à ses yeux.

J’ai texté mon mari ce matin pour voir ce qu’il en pense. Je n’ai pas eu de retour. Généralement il est assez ouvert pour ce genre de chose.

Après réflexion, je ne suis pas prête à laisser aller 16 ans de vie commune pour une histoire de ménage et de communication.

A suivre, je vais voir sa réaction...

Avatar du membre
3.14R
Messages : 910
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Tromperie

Message par 3.14R » 27 août 2019, 07:02

Je suis content, vraiment, de voir que vous allez faire des choses ensemble pour améliorer la communication dans le couple.

Je suis heureux de te savoir dans une période d'équilibre dans ce passage difficile. C'est super,

Je suis désolé d'écrire de si longs messagse mais tu me connais, parfois j'exagère et j'écris comme si je parlais. Haha..

Tiens nous au courant, j'espère que ton mari va accepter l'aide qui se propose à vous.
Bonne journée Itsabell

Répondre