Histoire #1 - Le livre

(maniaco-dépression)
Répondre
Flag
Messages : 9
Enregistré le : 28 avr. 2019, 15:31

Histoire #1 - Le livre

Message par Flag » 02 janv. 2020, 22:11

Le livre

Je vous raconte ce fait vécu, car il y a une image intéressante qui m’a traversé l’esprit et j’espère qu’elle traversera la vôtre et vous fera du bien.

La semaine dernière, j’étais en pause avec une collègue et nous parlions d’émotions, de lâcher prise et de tout ce qui se rapproche de près ou de loin au vécu se raccrochant à nous. Je lui ai expliqué que j’avais un journal de bord électronique, j’y entrais plein d’informations afin de voir mon évolution.

Elle me suggéra de m’acheter un livre papier, car écrire quelque chose à l’ordinateur et via un crayon n’a pas la même influence sur le cerveau. J’ai l’ai cru, car à ce même moment, je me suis souvenu que j’avais besoin d’écrire mes notes lorsque j’étais à l’école afin de les retenir l’information. Pourquoi ne pas me servir de cette méthode à nouveau!

Une semaine plus tard, je décide de me pointer à la libraire. J’y fais le tour, comme on fait le tour de l’épicerie. La section papeterie est à la fin et je finis par y parvenir. Je fais tourner le premier présentoir et j’aperçois dans le bas, une série de 6 livres identiques, sauf 1. Il est bel et bien identique aux autres, dans le style, les couleurs et le format. Cependant, l’étiquette et la couverture est légèrement défraîchie. Sa différence m’attire tout de même et je décide de le regarder. À ma grande surprise le livre datait de 2013 et étais à 20% de rabais. Seule la couverture était usée, mais l’intérieur tout était parfait.

Le temps qui passe, chez la plupart des objets, fait en sorte de diminuer leur valeur. Chez l’humain, c’est l’inverse, le temps accroît la valeur, et ce, peu importe l’enveloppe extérieur. L’humain chemine et avance dans la vie à son propre rythme. L’évolution de tous et chacun se fait peu importe s’il y a ou non un thérapeute, travailleur sociale et autre. Notre environnement, notre famille, nos fréquentations et la vie nous amène à évoluer quand même.

Le plus difficile dans tout ça, c’est lorsqu’on se compare aux autres. De voir qu’ils ont une grosse maison, 2 gros chars, 3 enfants, 2 chiens et 1 chalet. Mais lorsqu’on se compare aux autres, il faudrait vivre leur vie en entier afin de pouvoir comprendre comment ils ont pu se rendre là. Et même si on voit une réussite de leur côté, ce sont nos règles que l’ont s’est fait inculquer depuis notre tendre enfance qui nous laisse croire que c’est le but dans la vie.

J’ai un thérapeute PNL depuis des années et pour moi, mon but dans la vie, est toujours d’apprendre à me connaître et chercher à me sentir bien dans le plus d’expériences possible. Dans cette démarche, j’ai appris à lâcher prise, à ne plus avoir peur de l’abandon, de la peur du rejet, de la peur d’être contrôlé, etc. En laissant aller ces peurs, j’ai appris à avoir une plus grande confiance en moi et je réagis plus calmement a ce qui se passe dans ma vie. Je fais des choix et accepte que peu importe le chemin que je vais prendre, je vais trouver de nouveaux outils pour continuer de cheminer.

Bref, je suis comme ce livre, couverture épaisse de 90 lbs en trop, mais à l’intérieur, les écris qui disait que je n’étais pas capable, que je n’en valais pas la peine, que je n’étais pas assez beau, que les autres sont mieux que moi, que je n’y arriverai pas sont disparus. Les gens pourront juger la couverture de mon livre, je les laisserai le faire sans problème, mais ce sont eux qui seront perdant, car je suis une meilleure version de moi-même et je les accepte peu importe leur couverture et leurs écris intérieur.

Jamais plus je ne croirai ce que les gens disent de moi, car c’est leur perception de ma couverture. Être dans un présentoir et que plus de 200 personnes venait me voir, chacun aurait une version différente de qui je suis et pourtant, personne n’aura pu me parler pour vraiment se faire une idée de qui je suis. Alors pourquoi donner de l’importance à ce que les gens disent de moi, quand je suis le seul à vraiment me connaître ? Je ne jugerai pas ces personnes, car ils n’ont seulement pas les outils pour apprendre à connaître une personne ayant une couverture différente. Ils ne sont pas rendus là dans leur vie. Eux aussi cheminent, il ne faut pas l’oublier. Ils donnent aussi leur 100%, alors je ne peux leur en demander plus.

Vous êtes de bonnes personnes, peu importe votre couverture, car présentement vous êtes à vivre une expérience que peu d’humains auront à vivre. Nous avons la chance d’ouvrir une porte afin d’apprendre à mieux se connaître, se comprendre et puis ensuite continuer notre chemin avec un nouveau bagage de vie.

Passez une superbe journée!

Ne lâchez surtout mes chers amis bipolaires

#LeLivre

SACHA
Messages : 2880
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Histoire #1 - Le livre

Message par SACHA » 03 janv. 2020, 11:34

merci Flag... tu me fais du bien en ce vendredi..

Flag
Messages : 9
Enregistré le : 28 avr. 2019, 15:31

Re: Histoire #1 - Le livre

Message par Flag » 03 janv. 2020, 17:04

Heureux d'avoir pu vous faire du bien :)

Suegag
Messages : 185
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Histoire #1 - Le livre

Message par Suegag » 04 janv. 2020, 11:04

C’est inspirant ce que tu partages. C’est réconfortant comme image. J’avais l’impression que ma couverture était bien correcte et que c’était en dedans que c’était tout croche, comme si les pages étaient couvertes de boue. Mais j’aime l’idée que ces tempêtes qui me traversent l’esprit sont un enrichissement en quelque sorte. Il y a peut-être quelques pages de boue, mais il doit y en avoir quelques-unes avec du glitter à travers des dizaines de pages vierges...
Bonne journée!!

scotch38
Messages : 355
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Histoire #1 - Le livre

Message par scotch38 » 04 janv. 2020, 17:42

Très beau texte, Flag. Très touchant et tellement vrai.

Répondre