Page 1 sur 1

hypomanie.. es-tu là?

Posté : 05 août 2020, 07:53
par SACHA
Salut,

je crois sincèrement que je suis en hypomanie.. ce qui me fait hésiter est le manque de libido mais ça c'est surement dû à tout ces médicaments .. lithium entre autre..

je me sens constamment agitée, j'ai les idées à 100/hre, le sommeil fuit, je suis très prompte disons que j'ai la réplique facile et pas toujours gentille.. je pèses pas mes mots.. ce qui n'est pas moi.. je ressens de l'anxiété ce qui est présent en hypo et en dépression..en fait c'est rare que je vis pas de l'anxiété bref je dois me concentrer pour ne pas parler trop vite..

je vis dans un tourbillon d'énergie et d'émotions c'est étourdissant...

dois-je en profiter de cette énergie ou dois essayer de me contenir pour ne pas tomber trop bas!

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 05 août 2020, 14:07
par melaniecoeur
Bonjour Sacha.

Ça ressemble beaucoup à une hypomanie.

Je comprends pour y être passé par là.

Tu peux en profiter et même temps essayer de relaxer car il faut pas alimenter ça pour justement tomber trop bas.

C'est dur de relaxer dans ce temps là, mais essayer

Profite en un peu!

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 06 août 2020, 01:33
par modjo
Dans tous les cas, fais attention a toi!

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 07 août 2020, 12:37
par SACHA
HYPOMANIE, peut-être pas! ÉPISODE MIXTE, sûrement.

je suis fatiguée.. je peux vivre les 2 pôles dans la même journée.. j'essaie de rester positive, c'est difficile.

je vais pas super bien en ce moment.. j'ai envie de me blesser parce que j'ai trop mal, trop triste, j'ai envie de changer le mal de place.. mais j'y résiste

le weekend arrive.. camping avec mon mari, ma fille et des amis..

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 11 août 2020, 09:38
par Itsabell
Allô!
Ça dure combien de temps tes épisodes comme ça? Difficile à vivre! Dors tu bien? Le sommeil c’est la priorité.

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 11 août 2020, 13:10
par SACHA
Salut Itsabell..

ces épisodes d'hypomanie dure pas super longtemps, c'est pour ça que j'ai de la difficulté à nommer mes épisodes.. je penses avoir plus des épisodes mixtes ou bien un cycle rapide..je peux vivre les 2 pôles dans la même semaine.. c'est juste moins intense depuis que je suis sous lithium et mon psychiatre ne veut pas augmenter ma dose

pour le sommeil.. j'ai l'aide du seroquel xr et ativan si seroquel xr est pas suffisant.

c'est difficile à vivre, j'avoue

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 12 août 2020, 10:29
par Itsabell
Ouh la la! C’est difficile d’avoir un break dans ce temps là. Ton psychiatre dit quoi? Type 2? Cyclothymie? Oui il y a les médicaments mais la psychothérapie aide énormément. La TCC aide beaucoup. Psycho éducation aussi. T’as t’il parlé de voir un psychologue?
Moi je suis type 2 mais sur un plus long cycle. J’ai des breaks mais de grosses rechutes parfois. Arkkkk

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 12 août 2020, 12:19
par SACHA
Itsabell a écrit : 12 août 2020, 10:29 Type 2? Cyclothymie
type 2 .. mon psy prône le moins de médicament possible, pourvu qu'on fonctionne.. ce qui est mon cas.. je travail .. même si c'est difficile parfois.. ben je travail..

il veut que je vois un psy mais j'ai tellement fait de TCC et ça fait ce que ça devait faire.. je connais tout les trucs, j'ai mon porte-clé (mes outils).. la dernière psy que j'ai vu, elle est revenu à la base (les fameux mamouth).. je connais tout le fonctionnement de l'anxiété.. je lui ai dit que j'avais besoin d'aide coté bipolarité etc.. mais j'ai pas eu d'aide de ce coté.. pas que je cliquais pas avec elle, j'étais très à l'aise.. mais à 140$ le 50 min.. je suis arrivé à mon maximun d'assurance..pas eu le temps de voir le volet bipolarité..seulement l'anxiété que j'avais vu à plusieurs reprise..pourquoi elle a insisté à revenir à la base.. je sais pas

j'ai déjà vu une thérapeute en relation d'aide beaucoup plus abordable.. la première rencontre wow.. après la 2ieme, elle m'a demandé si j'avais encore besoin de thérapie :shock: .. j'ai dit, j'allais la rappeler..

je sais que plusieurs prône les thérapies mais pour moi, ça aide mais ça fait pas tout..ça prévient pas mes hypo ni mes down..

écrire un journal.. je fini par déprimer à me relire car j'écris juste ce qui va pas..

avoir une bonne hygiène de vie.. j'en ai quand même une.. je mange bien (avec des gâteries) et je fais de l'exercice, du yoga du social etc

il a des jour où je suis tellement fatiguée que j'oblige mon corps à performer.. c'est pas ça que la société attende de nous, les êtres humains.

je sais qu'il faut que je fasses attention.. mon TOC est revenu..j'ai trop d'hyperactivité dans ma tête..

vendredi je pars en vacance pour 1 semaine..

Re: hypomanie.. es-tu là?

Posté : 12 août 2020, 19:17
par Itsabell
Moi aussi ma psychiatre que j’avais prônait le moins de med possible et c’est aussi ce que je voulais. Même si je prends trois types de comprimés par jour.... je n’arrive pas à me sevrer pour ne garder que lamotrigine.

Mon psychologue et mon infirmière me dit toujours qu’ils traitent les symptômes et non le diagnostic alors on mise sur ce qui problématique. Par exemple, si je fais de l’anxiété on cherche des solutions pour la diminuer sachant que c’est beaucoup ce qui engendre mes problèmes dépressifs. Ils sont aussi assez basiques quand je vais très mal. C’est quand je vais mieux et que je suis stable qu’on travaille plus en profondeur. J’avoue que ta psy est chère en titi!!!!!!!!

Mais faut que ça connecte. Quand j’ai commencé à aller mal, j’étais à l’université et complètement désorganisée. J’ai pris la force de me prendre un rdv avec la psychologue de l’école... maudite folle! Le premier rdv elle me parlait de ses études et de ce qu’elle avait fait à la maîtrise et tralala... quand je venais Tout juste de lui dire que je n’arrêtait pas de me comparer aux autres étudiants et que je me trouvais poche... Quand elle m’a demandé si je voulais un autre rdv, alors qu’elle n’avait parlé que d’elle, j’ai dit non bye bye.

Mais mon psy actuel est vraiment hot. Et Pour te rassurer, mon psy me demandait à chaque rdv si je voulais un autre rdv. Ils font ça parce que ça doit rester notre décision. Ça doit venir de nous et non pas d’eux. Donc c’est normal qui nous demande si on s’en le besoin de continuer.

Mais bon je te proposais ça simplement parce que pour moi ça m’aide beaucoup! Mais comme je te dis, si ça n’a pas connecté c’est sur que ça ne peut pas trop fonctionné. Moi pour me sortir de ma carapace ça a pris presque 4 ans de rdv en continu. Ça m’a coûté une fortune parce que je passais toujours au travers du max de mes assurances. Mais il faut aussi savoir que ça se rattrape sur les impôts alors c’est pas si pire c’est juste qu’effectivement au fil du temps ça coûte très cher... mais j’avais juste pas de vie avant. Je n’étais plus fonctionnelle du tout.

Si tu vois un psy au public? C’est long mais un jour tu aurais peut être ta place? Peut être que ça connecterait mieux avec une nouvelle personne?