journal de modjo

(maniaco-dépression)
modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 12 août 2019, 11:27

Lundi 12 aout 2019 14:15

Profiter de chaque instant.

Je m'ennuie.

Je suis au boulot.

Je n'ai pas envie de travailler.

J'ai envie d'etre heureux.

Trouver une copine.

Je désespere un peu mais il n'y a pas vraiment de quoi.

J'avais une copine l'année derniere.

Puis une autre en janvier.

C'est vrai que cela commence a dater.

Et a manquer.

L'affection. Les calins. Les moments de partage. Etc.

6 mois.

Que pourrais je faire pour cela ?

Pas grand chose.

Attendre.

Encore et toujours.

Comme d'habitude.

Il faut savoir etre patient.

Et dieu sait que je ne suis pas patient...

Que pourrais je faire pour m'occuper ?

Travailler ? La flemme.

Méditer ? La flemme.

En fait, j'ai un peu la flemme de tout en ce moment.

Je prends surtout plaisir à manger, boire, dormir. Bronzer. Nager dans la piscine. Et puis, c'est à peut pres tout.

Sachant qu'il ne fait plus tres beau. Cela limite les choix.

Voyager peut etre...

Cela pourrait etre cool de voyager un peu pendant mes vacances.

Mais je n'ai pas beaucoup d'argent.

Le nerf de la guerre.

Dieu que ma vie serait plus facile si j'étais riche. C'est du moins ce dont je me prete a croire...

J'adore voyager en fait. Voir de nouvelles choses.

J'hésite a prendre mes billets pour Lille et aller me promener en belgique.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 13 août 2019, 08:16

Mardi 13 aout 2019 11:12

Je ne sais pas quoi écrire.

J'ai hate d'etre en vacances.

Mais je ne sais pas ce que je vais faire.

J'aimerai bien voyager mais je ne sais pas ou.

Et ce la coute cher.

J'ai un peu d'argent mais je voudrais aussi en économiser pour mon futur appartement.

C'est l'été.

Tout coute cher.

Meme les vouages en thailande son chers en ce moment.

Et puis j'en ai marre de la thailande.

14:00

Du coup, je pense que je vais faire les chemins de compostelle.

Ca me parait une bonne idée.

Mais a présent, je me sens fatigué. Je n'ai toujours pas la motivation pour travailler.

J'aimerai bien écrire un livre mais je ne sais pas sur quoi.

Sur quoi pourrais je écrire ?

J'ai envie d'une copine !

Ca me manque trop.

Il ne faut pas y penser.

A quoi pourrais je penser ?

Sur quoi pourrais je écrire.

Sur ma ville ?

La plus belle ville du monde.

Il fait gris. Le ciel est gris. Mon moral est cool. Mais je m'ennuie.

Allez je vais bosser !!

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 15 août 2019, 05:31

Mercredi 14 aout 2019 15:25

Je ne sais pas quoi ecrire. Je suis a une heure trente d'etre en vacances pour 19 jours.

Deux tiers de mois.

Ca va passer vite.

Mais ca va etre bien aussi.

Que dire d'autre ?

La vie est belle.

Blah blah blah.

Je voudrais trouver une copine mais il ne faut pas que j'y pense.

Je m'ennuie un peumais il ne faut pas que j'y pense.

Qu'est ce que je pourrais faire ?

Me promener dans la plus belle ville du monde ?

Pourquoi pas.

Que faire ?

Marcher encore et toujours.

Me promener partout.

Sur les chemins tout autour de chez moi.

Sur les chemins noirs.

Pourquoi pas.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 16 août 2019, 01:41

Jeudi 15 aout 12:30

Premier jour de vacances.

Je deprime tres legerement.

Je m'ennuie.

Je ne sais pas quoi faire.

Je ne sais pas quoi ecrire.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 17 août 2019, 02:09

Samedi 17 aout 2019 08:48

3e jour de vacances

Le modjo, il y va mollo.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 19 août 2019, 14:47

Lundi 19 aout 21:45
5e jour de vacances
Je me sens tres heureux.
Je pars apres demain sur les chemins de compostelle.
Le modjo il y va mollo !

Avatar du membre
3.14R
Messages : 910
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: journal de modjo

Message par 3.14R » 19 août 2019, 22:19

Salut modjo,

le fait que tu te sentes heureux et que tu ailles sur les chemins de compostelle, ça semble super.

Je souhaite que ton état s'inscrive dans la continuité et que tu rencontres ce que tu cherches dans ton périple de compostelle.

Bonnes vacances
Tiens nous au courant :)

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 21 août 2019, 11:21

Merci.
J'espere aussi que ca durera un peu mais je sais que rien ne dure eternellement alors j'essaie d'en profiter au maximum.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 21 août 2019, 12:22

Mercredi 21 aout 2019 19:15

Premier jour de marche.

Les paysages sont magnifiques.

J'ai hate d'etre a demain.

Que dire sinon qu'il faut y aller mollo.

J'ai toujours hate aussi de rencontrer la femme de ma vie. Mais il faut y aller doucement aussi.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 23 août 2019, 06:33

Jeudi 22 aout 2019 13:45

2e jour de marche.

Difficile.

Je suis content d'avoir fait une étape raccourcie.

Juste avant d'arriver au village, je croise sur ma route une cabane ou je trouve un petit bout de péco à fumer.

Je repars en zigzaguant.

Je me pose ensuite dans un petit bar ou je prend quelques bieres.

Deux filles mignonnes comme tout arrivent dont une petite bombe atomique.

J'ai déjà croisé beaucoup de jolies jeunes filles pendant ces deux jours.

Celle là est vraiment délicieusement jolie.

Malheureusement, elles s'installent à l'intérieur alors que je suis en terrasse.

J'imagine qu'elles viennent s'installer a l'exterieur du bar sur la terrasse et entame la conversation avec moi.

Je leur aurais donné rendez vous apres manger à la cabane.

On aurait discuté en écoulant quelques bieres. Ca aurait été cool.

Avec un peu de chance, j'aurais plu à celle que je trouve si gentillement jolie et on aurait commencé a flirter ensemble.

D'abord des regards. Des sourires. Des rires. Puis des jeux de gamins pour se taquiner l'un l'autre.

S'en suit sa copine qui va faire un tour à l'exterieur. Un bisous échangé avec ma dulciné. Puis je la prends dans mes bras et je me mets à rever qu'il s'agit de la femme de ma vie. Rien que ça.

Profiter du moment présent. Ne penser a rien. Echanger des baisers et des calins tandis que sa copine revient.

Mais le temps passe vite et il est deja l'heure pour elles de repartir. On échange nos numéros avant de se donner rendez vous le lendemain. Mais le lendemain, elle ne reviendra pas, ni à mes appels ne répondra. Elle m'enverra un sms pour me dire qu'elle a un empechement.

On ne se reverra que quelques jours plus tard. Cela sera le moment le plus heureux de notre vie. Puis nous nous marrieront. plein de bonheur et d'enfants s en suivront. Et plus jamais nous nous quitterons. Une magnifique histoire d'amour.

J'en suis la de mes pensées quand les deux jeunes et jolies filles quittent le bar et s'en vont marcher dans la rue vers d'autres cieux. Je ne les reverrais probablement plus jamais de ma vie.

18:30

J'attend devant l'unique restaurant du village ouvert ce soir. J'espere qu'ils auront de place pour moi sinon je ne sais pas ce que je mangerai.

J'y suis passé tout à l'heure pour demander mon chemin.

La serveuse était tres jolie aussi.

A croire que je trouve toutes les filles jolies aujourd'hui.

C'est un moment de pur bonheur. Un moment d'éternité.

Un gars bizarre sort du restaurant et part marcher je ne sais ou.

Il fait bon.

Une legere brise me caresse le visage et c'est délicieux. Comme si un ange m'embrassait la joue.

Ce moment est vraiment magique.

Il n'y a personne sur la minuscule place du village.

Le vent souffle comme un dieu dans les deux petits chenes de la place. Comme un appel au bonheur.

Cela fait tellement bien un peu de fraicheur en cette chaude journée aoutienne.

Une voiture arrive et se gare pres du restaurant. Un chien sort aussi de la voiture. Ils rentrent dans le restaurant. Ils ont bien de la chance.

Puis plus rien. Le vide. Plus de vent. Plus de bruit. Puis on entend les pigeons roucouler en haut du clocher. Toujours personne ne vient. Toujours pas de restaurant qui ouvre.

J'allume une nouvelle cigarette.

J'aimerai passer ce moment délicieux avec une femme que j'aime. Cela doit juste etre parfait.

Pour l'avoir déjà vécu, je sais que c'est juste parfait.

Je me rappelle des souvenirs passés avec mon ex copine dans les pyrénnées. Cuisiner sur rechaut a gaz des saucisses ou je ne sais plus qu'elle plat. Je me rappelle avoir songer que rien ne pouvait etre plus parfait que ce moment. Une copine cool à mes cotés. Un bon repas improvisé. Un bon livre. Un joli calin avant de se coucher. Tout cela dans un paysage délicieux. Que demander de plus ?

Je me souviens aussi quand nous avons traversé le canada en voiture. C'était bien, aussi. Du voyage et de l'amour. Que demander de plus ?

A présent, je suis seul mais je me sens bien. Je préfere etre comme ca que mal accompagné. Et je sais que je vais bientot rencontrer la femme de ma vie.

Alors, j'attend. Tranquillement. Je voyage a pied. A travers la france, pendant une dizaine de jours. Et je sais qu'à un moment donné, elle sera là, dans ma vie.

J'attend. Tranquillement. Sans me soucier de rien.

Puis j'imagine que les deux jolies filles que j'ai croisé au bar reviennent en marchant.

Je propose de les inviter avec moi à manger.

Ce qu'elles s empressent d'acquiecer.

S'en suit alors un diner bien arrosé plein de rires et de joie.

Je sais que je suis un doux reveur. Mais ce n'est pas grave car je sais qu'un jour mes reves se réaliseront. Et meme s'ils ne se réalisent pas, ce n'est pas grave, j'aurais bien rigolé.

Apres manger, on va se promener dans les vignes. Toujours la cabane. Une des filles a ramené de quoi fumer. Mais je décide ne pas en prendre. Ce n'est pas bon pour ce que j'ai.

- Qu'est ce que tu as ? me demande alors une des filles.

- Je plane déjà trop de nature, je n'ai pas besoin de fumer pour tripper.

- ah ok, comme tu veux.

La plus jolie des deux se rapproche de moi.

- j'ai froid dit-elle. Prend moi dans tes bras.

Alors, je la prend sous mon aile et lui depose un tendre baiser sur la tempe.

A ce moment la, je sais qu'il s'agit de la femme de ma vie.

Je t'aime bien, elle dit. Vraiment bien. Je me sens en confiance dans tes bras.

A ce moment là, la deuxieme fille commence a faire la tete.

- il est temps de rentrer, dit-elle.

- encore cinq minutes, clara, s'il te plait.

Ma copine tente de plaider en notre faveur. Mais cinq minutes plus tard, meme rengaine.

Alors je propose a ma chérie de ramener clara chez elle et qu'on continue cette nuit délicieuse tout les deux. Ce qu'elles acceptent.

Voila clara rentrée dans sa maison et je me retrouve dans le parc de mon hotel avec ma dulcinée.

- j'ai envie d'une cigarette, je dis

- moi aussi

Alors on se pose tranquillement sur l'herbe tiede de cette nuit d'été.

J'en suis la de mes pensées quand une jolie fille arrive avec son fils et s'asseoit pres de moi.

Si elle n'avait pas son enfant, je lui parlerai. Mais là, je me sens un peu inquiet.

Je lui demande quand meme dans combien de temps ouvre le restaurant. Elle me dit dans cinq minutes. Puis elle repart al'intérieur du restaurant justement. J'espere vraiment qu'ils auront de la place pour moi.

J'essaie alors de repenser un peu à la femme de mes reves. Mais, j'ai du mal. La faim commence à se faire sentir. Et l'inquiétude de ne pas manger aussi.

Pourquoi s inquieter dans le fond. Allez, j'y vais.

Répondre