Comment avez-vous découvert votre bipo....???

(maniaco-dépression)
Mistral150
Messages : 25
Enregistré le : 12 févr. 2014, 08:04
Localisation : Saint-Jérôme

Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Mistral150 » 12 mars 2016, 08:33

Je me suis toujours demandé si je n'ai pas un léger trouble bipolaire vu mes écarts excessif d'humeurs.
Des fois tout est beau et des jours tout est noir et tout est prétexte à l'impatience et l'agressivité. Même entendre ma conjointe me parler me fait disjoncté SOLIDE dans ma tête, je doit exercé une retenu énorme. Il y a aussi mes pulsions d'achat important et pas toujours justifié. Vous reconnaissez-vous dans ces mots. PS: j'ai à la base de tout ça un trouble anxieux généralisé.

Merci de m’éclairer dans ce mystère...

Cocotte2007
Messages : 120
Enregistré le : 14 oct. 2015, 18:24

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Cocotte2007 » 12 mars 2016, 09:44

Cela a pris 9 ans avant de pouvoir diagnostiquer ma bipolarité. Première dépression sévère avec hospitalisation en Nov.1997 et arrêt de travail. J ai pu reprendre le travail en Janv.2001. Deuxième dépression sévère en Nov.2006 et arrêt de travail une seconde fois - je n ai plus retravaillé depuis.

Donc, entre 2001 et 2006, j ai fai des périodes de " UP and Down" d une durée chacune d environ 3 mois...3 mois sur l adrénaline, à compulser dans le travail, dans la cuisine, dans les activités, les sorties...puis...3 mois sur le gros down. C était tranché au couteau. Je me couchais en pleine forme et je me levais un matin, la tête grosse, étourdie, le mal de tête et avec une fatigue anormale. 3 mois à couper les sorties,à travailler le minimum, à dormir et dormir cachée dans ma tanière, à prendre des Tylénols et des anxiolytiques, à faire de l anxiété en quantité industrielle...bref, le manège reprenait 3 mois plus tard...je me levais un matin en pleine forme, remplie d énergie..............

Puis, en sept. 2006, alors que mes High prenaient de plus en plus d envergure - dormir 20 heures dans une semaine de vacances dans le sud, faire des achats inconsidérés pour mon commerce, redécorer tout le rez de chaussé de ma maison - ma grande sœur, qui est elle aussi bipolaire, m'a dit un matin : coudonc, tu ne serais pas bipolaire comme moi ? J ai demandé à avoir un r-v avec son psychiatre.

Il a pris 1 1/2 heure pour me diagnostiquer bipolaire, en phase dépressive. Une seconde dépression majeure sévère débutait...

Voilà comment j ai découvert que j étais bipolaire !

Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Nath2727 » 12 mars 2016, 12:38

Moi, je me suis couchée un jour hyper excitée, je me suis réveillée en dépression majeure, en une nuit... Puis j'ai fait un virage maniaque sur le Paxil après 3 semaines de traitement puis re-dépression. On a fait une rétrospective de ma vie avec le psychiatre, on a bien vu qu'il y avait des moments d'intense activité physique et mentale, puis des périodes creuses, des dépressions éparses inexpliquées sans aucune raison. J'ai fait ma première manie à 20 ans (J'en ai 44) mais elle n'a pas été diagnostiquée.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Mistral150
Messages : 25
Enregistré le : 12 févr. 2014, 08:04
Localisation : Saint-Jérôme

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Mistral150 » 12 mars 2016, 15:03

...Donc y-a-t'il un peu de bipolarité en moi ou je suis dans le champ ??

Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Nath2727 » 13 mars 2016, 10:55

Peut-être que tu es comme moi, avec un tempérament hyperthymique à la base, enflammé et un peu irritable, mais pas bipolaire comme tel? Depuis que je suis traitée, mon tempérament est beaucoup amélioré. Il y a des personnalités aussi plus versatiles que d'autres.

Le tout est de savoir si ce trait de caractère engendre chez toi une souffrance ou t'empèche d'avoir une belle qualité de vie.

Toutes les personnalités changeantes ne sont pas forcément pathologiques (une chance). Mais peu importe le nom qu'on lui donne, si tu penses que tu pourrais bénéficier d'un traitement ou si tu penses que cela te nuit, tu peux consulter ton médecin qui jugera avec toi de la nécessité de traiter ou non. Il te fera passer des tests ou un questionnaire qui l'aidera à orienter son diagnostic.

La bipolarité a des points communs avec beaucoup de pathologies psychiatriques.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

isa456
Messages : 1656
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par isa456 » 13 mars 2016, 12:39

Pour ma part j'ai fait un épisode maniaque à 24 ans qui a dégénéré en psychose, ensuite dépression, semble t il que je suis un type 1 classique, il a été facile de poser le diagnostic.

Mistral150
Messages : 25
Enregistré le : 12 févr. 2014, 08:04
Localisation : Saint-Jérôme

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Mistral150 » 13 mars 2016, 20:51

Nath2727 a écrit :
Le tout est de savoir si ce trait de caractère engendre chez toi une souffrance ou t'empèche d'avoir une belle qualité de vie.
C'est effectivement le cas. Un moment je suis super heureux, 5 minutes plus tard je veux me suicider un autre moment TOUT TOUT MAIS TOUT me tombe sur les nerfs et je me sent super agressif et hors de contrôle dans mon corp. Tout se passe de mon Corp et m'a tête. Pas de thérapie ni les médicaments que j'ai essayé avec mon psychiatre n'as donné de résultats satisfesant . Je crois que je retourne le voir pour essayer autre chose. Je sais pas comment on peut nommer mon bobo mais je sais que j'ai pas de contrôle sur mes émotions et je passe d'une état à un autre en quelques secondes.

SACHA
Messages : 2892
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par SACHA » 15 mars 2016, 13:02

Salut,

pour ma part, j'ai un TAG mais à mon dernier rendez vous chez mon psy, il m'a demandé si il avait de la bipolarité chez ma famille.. je sais que du coté de mon père, on a tous des trouble mentaux, ma grand mère dépression sévère avec agarophobie.. mais peut-être était-elle bipolaire.. mon oncle aussi un gros trouble anxieux et ma cousine elle est bipolaire..

Il m'a dit avoir un trouble d'humeur mais à part que je ne peux pas augmenté mon antidépresseur sinon je tombes en hypomanie.. (je dors pas, je parles vite etc..) j'ai beaucoup de haut et de bas rapides.. je veux dire dans la même journée et j'ai des colères.. donc est-ce de la cyclothymie.. peut -etre, je vais lui en parlé à mon prochain rendez vous.

disons que je me vois beaucoup dans la définition de cyclothimye anxieuse..

mon psy voulait me donner un régulateur d'humeur mais j'ai préférer augmenter ma dose de seroquel xr et depuis 1 mois, ca va mieux de jour en jour..

Alors la seul chose que je puisses te dire, n'hésite pas à parler à ton psychiatre si tu en as un ou à ton médecin traitant... fait pas comme moi, j'ai comme peur de parler à mon psy, de peur de sa réponse.. et j'ai souffert de cette peur

bonne chance

Angie_450
Messages : 774
Enregistré le : 18 févr. 2016, 17:49
Localisation : Longueuil

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Angie_450 » 16 mars 2016, 18:41

Après ma 3eme grossesse, ma 2 eme dépression médicamenter mais ma 5eme au total de diagnostiquer, mon doc de famille c'est mise a ce poser des questions, Surtout quand mon mari lui a raconter l'épisode ou je me suis cacher sous le bureau en pleurant et supliant pour que mon fils ce taise ... J'était partie loin mettons!
Si tu cherches l'approbation des autres, tu deviens leur prisonnier

Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Comment avez-vous découvert votre bipo....???

Message par Nath2727 » 18 mars 2016, 09:24

Salut Mistral,

ton humeur semble très labile effectivement. Le spectre de la bipolarité est vaste, n'hesites pas à parler avec ton doc, plus vite tu seras diagnostiqué, plus vite tu seras traité et le traitement précoce est un des facteurs de protection dans cette maladie.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Répondre