Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

(maniaco-dépression)
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Waldgänger » 09 avr. 2018, 14:54

blondebleue a écrit :
08 avr. 2018, 13:36

Mon sommeil a été agité cette nuit mais > 6h alors c’est bon.
Lors de ma seule perte de poids et rendu à mon poids santé, j'ai constaté que je dormais moins. J'ai attribué ce fait à l'augmentation de mon tonus musculaire. Mais j'étais aussi beaucoup plus fébrile que pendant mon surpoids et une sédentarité léthargique. Je suis passé de >9-10h à +-6-7h de sommeil naturel (sans cadran) avec une constante fébrilité bref j'ai allumé la mèche mais je l'ai pas vue à l'époque! Pour toi, ton sommeil était il différent aussi entre une perte de poids, si tu en as eu une et maintenant?
blondebleue a écrit :
08 avr. 2018, 13:36

En congé maladie quand on peut courir comme je fais c’est un paradoxe pour moi.
Ton moteur est A1, ya juste un nouvel élément qui à la particularité de dévisser les vis retenant tes roues mais à date le mécanicien (ton psychiatre) et le pilote (toi) vous vous perdez en conjectures et essais depuis quelques mois mais ça se dévisse encore. Vas tu prendre l'autoroute quand même?
blondebleue a écrit :
08 avr. 2018, 13:36

La sensation d’irréalité vient peut-être des antipsychotiques? Ou peut-être que j’ai juste peur de ce que me réserve l’avenir?
Si tu as A semaines de congé, prend x semaines pour ton rétablissement, y semaines de préparation pour ton retour car il est sain d'avoir un plan de rétablissement. T'as le droit d'avoir réfléchis à la possibilité de B semaines supplémentaire et avec l'anxiété C semaines, D semaine, etc puis à Z, grec ancien, cyrillique, idéogrammes chinois, etc. En général, ça me stresse moins de penser à B semaines et sa suite quand j'ai un budget de 1 an avec travail, un sans travail, un sans rentes, un seul en habitation bref des scénario catastrophes financiers ça m'apprend la survie moderne!

Toutefois si tu dis que A = x + y l'équation commence par x et x dans ton cas sont tes semaines de rétablissement, rien t'empêche de préparer y mais calcul x quelques temps, prend plus de recul dans cette irréalité, tu vas te recentrer et être encore plus sa ''coche'' dans ton plan de rétablissement et de maintien.

Lejesusdesfous
Messages : 3
Enregistré le : 09 avr. 2018, 03:16

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Lejesusdesfous » 10 avr. 2018, 02:18

Les diagnostique medicale devrait et doivent etre personnel. La loi est tres clair là-dessus. Vas voir les droits de la personne.Ou encore les loi sur le travaille. Je voit mal mon medecin ecrire que j'ai un kyste sur mon penis. C'est intrusif et proscrit.

blondebleue
Messages : 1767
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue » 10 avr. 2018, 12:00

Waldgänger a écrit :
09 avr. 2018, 14:54
Pour toi, ton sommeil était il différent aussi entre une perte de poids, si tu en as eu une et maintenant?
Non, je n’ai pas remarqué de changement dans la durée de mon sommeil après ma perte de poids. J’étais très active même en surpoids (yoga, bcp de kayak et de marche sur des longues distance), la seule chose que je ne faisais plus c’était courir. Je suis tout le temps gelée par exemple depuis que j’ai perdu le poids de trop. Le reste c’est que du positif.
Waldgänger a écrit :
09 avr. 2018, 14:54
Vas tu prendre l'autoroute quand même?
Non. Je suis dans le très mollo cette semaine. Encore une bonne nuit. Et rassurée que le moteur soit en forme même si j’ai pas besoin de le pousser à fond :lol:
Waldgänger a écrit :
09 avr. 2018, 14:54
... bref des scénario catastrophes financiers ça m'apprend la survie moderne!
...
Toutefois si tu dis que A = x + y l'équation commence par x et x dans ton cas sont tes semaines de rétablissement, rien t'empêche de préparer y mais calcul x quelques temps, prend plus de recul dans cette irréalité, tu vas te recentrer et être encore plus sa ''coche'' dans ton plan de rétablissement et de maintien.
La matheuse que je suis apprécié l’équation et l’analogie et va prendre le temps qu’il faut pour x. J’en sens déjà les effets bénéfiques. Et je réalise à quel point j’ai poussé la machine cet hiver, la pression que je me suis mise à rester fonctionnelle. Je n’ose pas envisager de scénario catastrophe. Mais je sais qu’un plan B me rassurerait. Les assurances salaires sont ok, ça je les ai déjà testeés en 2013. Mais je pense pas me rendre là?
Lejesusdesfous a écrit :
10 avr. 2018, 02:18
Les diagnostique medicale devrait et doivent etre personnel. La loi est tres clair là-dessus.
L’employeur le justifie parce qu’il agit comme assureur pour les 6 premiers mois de congés consécutifs...un assureur peut demander un diagnostic.

blondebleue
Messages : 1767
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue » 13 avr. 2018, 12:12

Ralentissement ces deux derniers jours. Émotivité pour pas grand chose, faut dire que j’ai trié du courriel du travail (j’en avais 500+ :( ) et mon inconfort face à mon congé m’a rentré dedans un peu. J’avais un message de prompt rétablissement qui m’a touchée et a déclenché une crise de larmes...

Le bon côté, c’est que je dors, presque toutes mes nuits ont été de 9h cette semaine et la plupart sans somnifère. C’est tellement bon dormir!
Modifié en dernier par blondebleue le 14 avr. 2018, 00:33, modifié 1 fois.

Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Waldgänger » 13 avr. 2018, 22:01

L'inconfort du a ton arrêt de travail est comme de la viande de gibier ou une semelle de botte, le goût est différent et coriace. Il y a même une façon de l’apprêter pour que cela soit plus comestible. Par contre ce que tu vis avec cet inconfort, fais en sorte qu'il n'y a que toi qui peux éviscérer, dépecer, et préparer la bête et c'est pas toujours évident car une botte à la moutarde ou à la sauce porto et raisins de Corinthe, ça reste une botte et quand c'est ce type de repas il est normal d'être émotif pendant la digestion. ;)

blondebleue
Messages : 1767
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue » 14 avr. 2018, 00:36

Waldgänger a écrit :
13 avr. 2018, 22:01
L'inconfort du a ton arrêt de travail est comme de la viande de gibier ou une semelle de botte, le goût est différent et coriace. Il y a même une façon de l’apprêter pour que cela soit plus comestible. Par contre ce que tu vis avec cet inconfort, fais en sorte qu'il n'y a que toi qui peux éviscérer, dépecer, et préparer la bête et c'est pas toujours évident car une botte à la moutarde ou à la sauce porto et raisins de Corinthe, ça reste une botte et quand c'est ce type de repas il est normal d'être émotif pendant la digestion. ;)
Dépecé, cuit lentement et digéré lentement. Et juste un peu arrosé.

Première insomnie en une semaine... :roll:
Il est 1:39...

Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Waldgänger » 15 avr. 2018, 16:45

Salut, j'espère que tu as eu une fin de semaine positive malgré cette insomnie.

Bonne soirée

blondebleue
Messages : 1767
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue » 18 avr. 2018, 12:05

Ça été ma seule insomnie des 2 dernières semaines...

Depuis, je dors comme un bébé qui dort bien, c’est à dire bcp mais pas trop.
Et j’ai complètement décroché du travail. J’ai le cerveau en convalescence pour ne pas dire pas très fonctionnel.
Mais c’est ok, je vis bien avec cet état pour le moment et ma totale inefficacité...

blondebleue
Messages : 1767
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue » 30 avr. 2018, 15:29

Je retourne enfin au travail. Retour progressif à 3 jours. J’ai hésité mais je préfère m’essayer et voir ce que ça va donner.

Les cycles se sont enfin calmés. Je sens des petites vagues mais pas d’hypomanie franche ni down. Juste qqs insomnies passagères. Je sens que la médication est efficace et presque sans effet secondaire. Un AP sans effet secondaire ça se prend bcp mieux! Même pas pris de poids!

Êtes-vous déjà retournés au travail sans vous sentir 100% prêts?
Comment ça s’est passé?

uhwt
Messages : 42
Enregistré le : 09 oct. 2017, 23:55

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par uhwt » 30 avr. 2018, 16:35

-
Modifié en dernier par uhwt le 30 avr. 2018, 19:12, modifié 1 fois.

Répondre