Je n'arrive plus à vivre

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
personne
Messages : 4
Enregistré le : 16 juil. 2018, 08:18

Je n'arrive plus à vivre

Message par personne » 16 juil. 2018, 11:35

Message supprimé
Modifié en dernier par personne le 02 avr. 2019, 14:19, modifié 1 fois.

Revivre
Administrateur
Messages : 258
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: Je n'arrive plus à vivre

Message par Revivre » 16 juil. 2018, 16:06

Bonjour à toi,

Je lis ton message et je suis impressionnée par autant de sagesse et de maturité. Toutefois, je comprends bien que les événements que tu as dû traverser t'ont grandement affecté, peu importe la sagesse et la maturité dont tu fais preuve, cela semble très dur pour toi et que tu viennes t'exprimer ici est une première étape importante.

Saches que tu peux t'exprimer ici en toute transparence et que tu es au bon endroit pour recevoir soutien et compréhension, autant de la communauté du forum que de notre équipe d'intervention.

Je centre toute mon attention pour l'instant sur tes propos concernant l'automutilation et la tentative de suicide d'il y a 1 mois, tu te doutes pourquoi. C'est un enjeu primordial, il s'agit de ta vie et bien sûr je suis certaine que tu ne souhaite pas reprendre cette voie.

D'ailleurs, je tiens à te féliciter sincèrement de la persévérance dont tu as su faire preuve afin de cesser l'automutilation.

À qui peux-tu parler de ces difficultés dans ton entourage? Ta meilleure amie est-elle une bonne oreille? Est-elle au courant de ta tentative passée?

Il y a des ressources et des stratégies que tu peux mettre en place avant d'en venir à un geste aussi dévastateur, les idées suicidaires sont un cri du coeur lorsque l’épuisement nous gagne et que nos forces nous quittent mais ce n'est qu'un symptôme parmi d'autres et il est possible de le tempérer, avec de l'aide bien sûr.

Je te proposerais que l'on en parle par courriel si tu es d'accord. Sinon, je t'invite à prendre contact avec un professionnel pour t'aider à les gérer, les idées suicidaires sont le symptôme d'une dépression importante, d'une souffrance considérable et il importe d'en prendre soin rapidement.

Dans tous les cas, je serai disponible pour t'accompagner dans ces démarches, pour te donner des références par exemple.

Je te donne tout de suite les lignes d'écoute disponibles en France pour les idées suicidaires, j'ai cru comprendre par ta formulation que tu étais Française?

Suicide Écoute: 01 45 39 40 00 Ouvert 24/7
SOS Suicide Phenix: 01 40 44 46 45 Ouvert 16h à 20h
Fil santé jeunes: 0800 235 236 Ouvert de 9h à 23h

N'hésites pas à m'écrire en attendant, je suis à Revivre du lundi au mercredi de 9h à 17h


vicky.chicoine@revivre.org
514-529-8766

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 169
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Je n'arrive plus à vivre

Message par 1Furtif » 17 juil. 2018, 23:27

Allô,

Je vais te dire ce que je pense suite à la lecture de ton message.

Le fait de voir ton père casser le nez de ta mère t'a certainement causé un traumatisme. Être présent lors d'un événement tragique est déstabilisant. Tu devrais voir un psychologue pour en parler. Tu dis toi même que tu as encore très mal pour raconter ce qui c'est passé. Tu dois pouvoir en parler ouvertement pour parler d'une guérison. Et ça ne se fait pas en criant ciseau. J'ai été victime de harcèlement psychologique pendant 6 ans (de 1998 à 2003) et j'ai encore de la difficulté à en parler.

Ton père est un pervers narcissique selon ce que tu raconte. N'aies pas de pitié pour ce genre de personne. Tu as le droit de le détester. Il utilise les insultes et la gentillesse pour te déstabiliser. J'ai vécu ça avec mon collègue de travail.

Tu as ton mot à dire pour ta garde partagée. Tu as le droit de refuser de voir ton père. Si je comprends bien, la décision provisoire vient d'un tribunal. Tu peux demander à être entendu par le juge. La cour devrait te protéger car tu es mineure.

Le fait que les autres ton rejeté crée une anxiété. Nous avons tous besoin d'approbation et d'acceptation.

Ce n'est pas anodin que tu attire les gens dépressifs et avec des problèmes. Vous vous reconnaissez les uns les autres. Moi aussi étant dépressif, j'attire les gens comme moi et les sans abri (SDF en France). Ce n'est pas écrit sur nos fronts, mais il y a des signes sans le savoir qui font que l'on se reconnait dans l'autre.

Pour ce qui est des choses qui te redonnent le sourire, ça me démontre que tu es d'une personnalité hypersensible. Et les personnes hypersensibles ont le tour d'écouter et d'aider les autres. En inventant des histoires tu nous parles d'une partie de toi. C'est une façon de t'exprimer et de t'affirmer, tout comme le chant. Écouter des musiques tristes fait en sorte que l'on se sens moins seul et que l'on est compris. Ça nous ressemble. Si tu veux devenir chanteuse, tout ce que je peux te dire est de travailler très fort et de persévérer, si c'est ce que tu désire réellement.

Le fait que ta mère ait quitté son travail ne veut pas nécessairement dire que vous allez déménager. N'anticipe pas trop. Et tu n'es pas égoïste. Tu as besoin de tes amis. Ce qui est compréhensif. Tu as besoin de ta source d'affection. Vu ce que tu as vécu, c'est normal. Tu ne nous as pas parlé de ta relation avec ta mère?

Tu n'es pas inutile. Donne moi un exemple de quelque chose ou de quelqu'un qui ne sert à rien. Et ne t'inquiète pas, tu n'es pas la seule à avoir les peurs dont tu parles. Les meilleures d'entre nous ont ces peurs et ont subi des échecs retentissants. Le plus important est de se relever et de persévérer. La vie n'est pas facile et c'est un combat quotidien. Plus tu es passé à travers des difficultés dans ta vie, plus tu es fort et plus tu te rendras loin. Je comprends tu as peur de ressembler à ton père, il est le contraire de toi. Tu ne veux pas te transformer en quelqu'un dont tu as peur.

J'espère t'avoir aider un peu, malgré que comprendre ne guérit pas. Malheureusement.

Bon courage et à bientôt!

Répondre