Triste solitude

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
floralie
Messages : 544
Enregistré le : 17 oct. 2011, 19:44

Triste solitude

Message par floralie » 01 mai 2013, 20:53

Je me sens si seule jour après jour. À part les gens à mon travail et mes parents, je ne côtoie personne d'autre dans ma vie. C'est lamentable, je suis incapable de tisser des liens significatifs avec quiconque. Je me sens nulle; comment pourrais-je être autre chose que nulle étant donné que personne ne daigne s'intéresser à moi ? Je me sens prise au piège, sans possibilité d'entrevoir une piste de solution à mon problème. J'ai l'impression qu'il faudrait que je sois une autre personne pour parvenir à être intéressante aux yeux des autres: être positive, chaleureuse, drôle, expressive, extravertie, etc. En fait, toutes les qualités que je n'ai pas et, malheureusement, j'ignore comment les acquérir. :(

Est-ce possible d'être heureuse en étant totalement seule comme je le suis ? En connaissez-vous qui le sont ? Je me dis qu'il faut peut-être que je me résigne à mon sort de personne esseulée et isolée. Je crois que le fait que je sois si isolée éloigne justement les autres. J'ai honte d'être incapable de me faire ne serait-ce qu'un ou une amie. Et si j'en avais un seul ou une seule, j'aurais si peur de le\la perdre... comme c'est le cas pour mes parents, les seules personnes que j'ai encore au monde. Dans quelques années, lorsque mes parents ne seront plus de ce monde, je serai totalement et complètement seule. Je n'aurai plus personne à qui parler, à qui téléphoner, à qui donner les desserts que je prépare toutes les fins de semaine. À ce moment, je me dis que je serai mieux morte qu'être aussi totalement isolée. Selon moi, ce n'est pas une vie de ne pas avoir personne autour de soi. À vous tous qui avez des amis, un frère, une soeur, des cousins, des enfants, sachez comment vous être chanceux et gâtés par la vie. C'est triste mais à un moment donné, je m'étais fait la réflexion que je serais même prête à payer quelqu'un pour qu'il soit mon ami... Pour avoir quelqu'un à qui parler le soir en revenant du travail, quelqu'un avec qui faire des sorties et passer les fins de semaine. Je crois qu'au Japon, ça existe pour vrai ce concept de «louer un ami» et il y a des entreprises qui se spécialisent là-dedans. En fait, je commence à m'égarer, «payer» quelqu'un pour être son ami ne fait pas de sens, c'est justement tout le contraire de la définition même d'un ami.

Je m'excuse pour mes complaintes qui se répètent mais j'ai besoin un moment donné de les exprimer... Désolée si je vous déprime, pas besoin de me dire de cesser de m'apitoyer sur mon sort. Et oui, je consulte un psychologue et j'ai débuté une thérapie depuis peu. Et non, la solitude et l'isolement ne sont pas mes seuls problèmes :?

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Triste solitude

Message par feemystere » 01 mai 2013, 21:07

Coucou Bella ;) Je m'en allais me préparer à relaxer et tout fermer quand j'ai vu ton message. Il ne me laisse pas indifférente et je pourrais écrire un roman! Mais je suis brûlée ce soir :?

Je te comprends, j'ai de la peine pour toi et surtout: beaucoup d'empathie et de compassion!

Je sais que je te l'ai déjà dit. Je ne suis qu'une amie virtuelle et je sais que rationnellement, tu pourrais me dire que je ne te connais pas vraiment. Pas faux. Mais je t'ai vu une fois et une seule fois a suffit pour que j'aie une image positive de toi. Je le pense sincèrement! :idea: Tu n'es pas nulle, ni poche ni inintéressante. C'est faux, c'est une distorsion et tu vois davantage les cotés négatifs en toi. Je le sais et le constate car c'est une difficulté que j'ai également. Nous sommes dures envers nous-même. Mais dans la vie, tout n'est pas que blanc ou noir. Il y a un entre-deux et je n'ai jamais vu une personne sans qualité ou force. Même les plus terribles personnes qui existent sur terre ont des valeurs et des qualités.

Certes c'est difficile de s'aimer et se faire aimer/accepter. Les relations deviennent donc ardues. Moi aussi j'ai des difficultés relationnelles, mais c'est lié à mon anxiété et mon besoin de solitude car je suis très solitaire de nature. Cercle vicieux. Mais ça se travaille en thérapie! Ça prend du temps, beaucoup d'énergie, de courage et plus encore. Ça en vaut la peine et chaque petit pas nous amène à de grandes victoires!

Ne lâche pas! Prend soin de toi et continue d'espérer! À bientôt et réécris n'importe quand, c'est ton post et j'adore te lire. Je suis là. Bisous xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

Tia_
Messages : 255
Enregistré le : 24 févr. 2013, 19:34

Re: Triste solitude

Message par Tia_ » 01 mai 2013, 21:11

Moi aussi jai lu ton message et bien que touchée j'avais peur de ne pas trouver les mots..pour poursuivre la conversation

Mais encore une fois, avec finesse, feemystère à bien exprimer ce que je pense également.


Prend soin de toi, et continue à écrire aussi. Ici il y a toujours quelqu'un pour nous lire ;)


Tia_

Nathalie
Messages : 986
Enregistré le : 28 juin 2011, 07:57

Re: Triste solitude

Message par Nathalie » 02 mai 2013, 07:16

Bonjour Floralie, je ne trouve pas que tu te plains, tu t'exprime et le forum est là pour ça, je sais que je ne t'ai pas donné une bonne impression des groupes de revivre mais peut-être devrais-tu essayer, y aller plusieurs fois avant de décider que ce n'est pas pour toi, considérer un tel effort comme aussi important que ton travail, il y a toutes sortes de groupe d'entraide, ça pourrait être un début, ou encore faire du bénévolat, je suis certaine que tu es capable de créer des liens, tu es une personne sympatique et intelligente, aussi tu es au tout début de ta thérapie peut-être vas-tu mettre le doigt sur ce qui te bloque, moi je te suggère de magasiner les groupes d'entraide ça demande un effort mais je suis certaine que tu peux réussir à te faire des amis, bon courage!

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Triste solitude

Message par feemystere » 02 mai 2013, 17:22

zacharlotte11 a écrit : Nathalie a proposé de bonnes suggestions avec le bénévolat et les groupes d'entraide. Ce pourrait être une occasion de rencontrer de nouvelles personnes.
Je seconde!!! :idea: J'allais dire exactement la même chose! ;)
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

floralie
Messages : 544
Enregistré le : 17 oct. 2011, 19:44

Re: Triste solitude

Message par floralie » 02 mai 2013, 21:14

Merci pour tous vos encouragements, ils me font chauds au coeur ;)

Pour ce qui est des groupes d'entraide, j'ai été un peu échaudée... J'ai fréquenté pendant 1 an un groupe (pas celui de Revivre, que je n'ai jamais essayé) assidûment une fois par semaine. Cela me demandait beaucoup d'énergie car c'était à 1h15 de métro-autobus de chez moi, je m'y rendais directement après le travail et je revenais tard chez moi. Je n'étais pas couchée avant minuit ou minuit et demi et le lendemain, je devais me lever pour aller travailler. Or, j'ai besoin de longues nuits de sommeil sinon je suis encore plus vulnérable à l'anxiété et j'avais beaucoup de difficulté à parvenir à faire ma journée de travail le lendemain. Malgré tout, je faisais ce sacrifice tant que le fait d'aller au groupe m'apportait quelque chose de positif. Au début, c'était le cas mais certaines personnes ont fini par me passer des remarques ou par me faire sentir que j'étais trop sérieuse, pas assez intéressante et déprimante parce que je disais de semaine en semaine que je me sentais seule et que je n'avais pas d'ami. Pour certaines personnes, lorsqu'on fréquente un groupe d'entraide pendant un certain temps, c'est comme si on devait nécessairement aller mieux et avoir trouvé une solution à nos problèmes après quelques mois. C'est pas si simple pour tous et le vécu de l'un ne peut pas être comparé à celui d'un autre. Chacun a son rythme; tous ne progressent pas de la même façon ! Et à mon sens à moi, les personnes qui ont davantage besoin des groupes d'entraide sont justement celles qui vivent une période plus difficile, pas celles pour qui tout va bien dans leur vie, qui reviennent au groupe simplement pour voir leurs amis et faire la morale aux autres !

Bref, je me suis sentie blessée. J'ai fini par réalisé que d'aller à ce groupe n'en valait plus le sacrifice. En dernier, je revenais chez nous plus déprimée que si je n'étais pas allée... Cela me renvoyait une fois de plus au sentiment de rejet, d'exclusion et de solitude que je connais trop bien.

Peut-être que je devrais essayer un jour un autre groupe, qui sait si cela pourrait être différent avec d'autres personnes et une autre dynamique. Peut-être que je me centre trop sur les personnes qui ne m'apprécient pas ou que je leur accorde trop d'importance. Peut-être que je serais mieux d'arriver à un groupe sans avoir d'attente de me faire des amis comme cela je ne serais pas déçue ? Peut-être justement qu'en répétant que je n'ai pas d'ami, cela éloigne encore plus les autres ? Peut-être que ce n'était simplement pas le bon groupe ou peut-être qu'il y a quelque chose dans mon attitude qui repousse les autres :?: :?

Tia_
Messages : 255
Enregistré le : 24 févr. 2013, 19:34

Re: Triste solitude

Message par Tia_ » 02 mai 2013, 22:21

floralie a écrit :Merci pour tous vos encouragements, ils me font chauds au coeur ;)

Bref, je me suis sentie blessée. J'ai fini par réalisé que d'aller à ce groupe n'en valait plus le sacrifice. En dernier, je revenais chez nous plus déprimée que si je n'étais pas allée... Cela me renvoyait une fois de plus au sentiment de rejet, d'exclusion et de solitude que je connais trop bien.

Peut-être que je devrais essayer un jour un autre groupe, qui sait si cela pourrait être différent avec d'autres personnes et une autre dynamique. Peut-être que je me centre trop sur les personnes qui ne m'apprécient pas ou que je leur accorde trop d'importance. Peut-être que je serais mieux d'arriver à un groupe sans avoir d'attente de me faire des amis comme cela je ne serais pas déçue ? Peut-être justement qu'en répétant que je n'ai pas d'ami, cela éloigne encore plus les autres ? Peut-être que ce n'était simplement pas le bon groupe ou peut-être qu'il y a quelque chose dans mon attitude qui repousse les autres :?: :?
Salut ;)

Dans un premier temps, je suis désolé que le groupe d'entraide auquel tu as particpé n'est pas répondu à tes attentes. Je n'ai jamais été dans un groupe d'entraide donc j'ignore comment cela se passe.. Toutefois je te dirais ne te tappe pas trop sur la tête, car oui il existent des gens qui t'apprécient tel que tu es ;) Dans un deuxième temps, je trouve une très bonne idée d'aller expérimenter un autre groupe et qui sait les choses peuvent être bien différente. Courage!

Tia_

Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Triste solitude

Message par Gentleman » 04 mai 2013, 21:05

Bonsoir Floralie

je sait pas si tu a encore mes coordonnée mais sachant qu'on c'est vu 2-3 fois avec les sortie ,je me prete volontaire si tu cherche quelqu'un pour aller prendre juste un café,une marche ou autre activité.J'ai le meme probleme que toi alors... bon c'est vrai que nous somme 2 personne timide et introvertie alors forte chance qu'on aille un peu plus de misère a ce raconter des choses que quand on est en plus grosse gang mais en meme temps vu qu'on se comprends on se jugera pas .lolll Je te fait ça gratuit.:OP

Bien sur si d'autres veulent embarquer se serait encore plus chill.

Nathalie
Messages : 986
Enregistré le : 28 juin 2011, 07:57

Re: Triste solitude

Message par Nathalie » 05 mai 2013, 09:59

Moi je suis toujours ouverte pour un café ;)

floralie
Messages : 544
Enregistré le : 17 oct. 2011, 19:44

Re: Triste solitude

Message par floralie » 07 mai 2013, 21:02

Merci pour votre offre Gentleman et Nathalie; on pourrait peut-être planifier une sortie tous les 3 ensembles et tant mieux si d'autres veulent se joindre à nous :)
Que diriez-vous d'une marche sur le Mont-Royal ?? On pourrait aussi s'arrêter prendre un café en quelque part...

Répondre