Triste solitude

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
alabil
Messages : 83
Enregistré le : 27 avr. 2013, 23:27
Localisation : Laval

Re: Triste solitude

Message par alabil » 02 juil. 2013, 15:15

Allo Floralie, pourquoi dis-tu cela
Tout ce que je voudrais vivre m'est impossible.
J'ai été comme toi pendant plusieurs années auparavant, mais je me suis dit, pourquoi pas ? que cela fait plaisir au autres ou pas, de la merde, c'est moi qui compte et mon bonheur, alors je fait ce qui me plait point barre. Je me suis fait reprocher à quelque fois mon arrogance mais c'est du passé, du moins je le pense.
Tu dis que cela fait 14 ans la dernière fois que tu as ressenti des émotions positives, c'était quoi exactement qui t'a fait ressentir cela? Est-tu une personne solitaire ? cela peut faire une différence

Il faut arrêter de dire que demain sera la même chose qu'aujourd'hui, je suis encore comme cela aujourd'hui mais bcp moin pire, c'est dure de change sa facon de penser mais c'est possible, je me le suis faire dire par mon psy aujourd'hui.
Je suis sur qu'il y a un tout petit quelque chose à quelque part qui te fais sourire, il faut simplement chercher et chercher et chercher...... Je pense qu'il te faut un but dans la vie, qu'est-ce que tu aimes?
J'ose espérer que la mort sera plus belle que ma vie et que je pourrai alors réaliser ce qui m'est impossible pendant que je suis en vie.
. Qu'est ce qui te fait penser cela? Personne ne sait ce que la mort est. Il y en as qui dire qu'il y a une autre vie après, que le corps humain est seulement un coquille. Il y a eu une étude sur le EMI (expérience de mort imminente) qui a été fait par un anasthésiste, et seulement 26% croit en un autre monde et le reste seulement un blackout total, rien du tout. J'au vu une vidéo là dessus il y a quelque jours, voici le lien:
http://www.inexplique-endebat.com/artic ... ments.html
Dis moi ce que tu en pense, I mean it.

Bye
Al
"The World Is What You Make It"

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Triste solitude

Message par feemystere » 02 juil. 2013, 17:35

alabil a écrit :Allo Floralie, pourquoi dis-tu cela
Tout ce que je voudrais vivre m'est impossible.
J'ai été comme toi pendant plusieurs années auparavant, mais je me suis dit, pourquoi pas ? que cela fait plaisir au autres ou pas, de la merde, c'est moi qui compte et mon bonheur, alors je fait ce qui me plait point barre. Je me suis fait reprocher à quelque fois mon arrogance mais c'est du passé, du moins je le pense.
Tu dis que cela fait 14 ans la dernière fois que tu as ressenti des émotions positives, c'était quoi exactement qui t'a fait ressentir cela? Est-tu une personne solitaire ? cela peut faire une différence

Il faut arrêter de dire que demain sera la même chose qu'aujourd'hui, je suis encore comme cela aujourd'hui mais bcp moin pire, c'est dure de change sa facon de penser mais c'est possible, je me le suis faire dire par mon psy aujourd'hui.
Je suis sur qu'il y a un tout petit quelque chose à quelque part qui te fais sourire, il faut simplement chercher et chercher et chercher...... Je pense qu'il te faut un but dans la vie, qu'est-ce que tu aimes?
J'ose espérer que la mort sera plus belle que ma vie et que je pourrai alors réaliser ce qui m'est impossible pendant que je suis en vie.
. Qu'est ce qui te fait penser cela? Personne ne sait ce que la mort est. Il y en as qui dire qu'il y a une autre vie après, que le corps humain est seulement un coquille. Il y a eu une étude sur le EMI (expérience de mort imminente) qui a été fait par un anasthésiste, et seulement 26% croit en un autre monde et le reste seulement un blackout total, rien du tout. J'au vu une vidéo là dessus il y a quelque jours, voici le lien:
http://www.inexplique-endebat.com/artic ... ments.html
Dis moi ce que tu en pense, I mean it.

Bye
Al
J'appuie les propos d'Alabil. C'est très triste ce que tu écris Floralie. Certes je sais que c'est ton ressenti et ton vécu. Je n'arrive pas à croire que la personne que j'ai rencontré deux fois soit celle qui écrit ces mots, dans ma tête ça ne marche pas. :cry: Comme j'aimerais t'aider, moi ou quelqu'un dans ton entourage pour te dire voire même te répéter que tu vaux tellement plus que l'imagine que tu as de toi-même! :idea: :!: Tu devrais faire lire tes écrits à ton psychologue, y as-tu pensé? Ça pourrait s'avérer intéressant et central pour ton rétablissement. Pense-y.

Je te lis toujours ma belle et je pense fort à toi. Je t'envoie des ondes positives et lumineuses! Sois douce envers toi et comme le dirait Ardens, donne-toi de l'amour!

Prend soin de toi et donne nous des nouvelles. Bisous xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

Nathalie
Messages : 986
Enregistré le : 28 juin 2011, 07:57

Re: Triste solitude

Message par Nathalie » 03 juil. 2013, 07:07

Bonjour Floralie je suis très triste de te lire aussi. Toutefois tu es consciente de ton problème et c'est un pas dans la bonne direction: tu as besoin d'amis. Tu es capable de t'en faire, il faut t'y mettre, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais tu peux y arriver, suivre des cours, jasez... n'importe quoi mais donnes toi ça tu le mérite, bon courage!
Modifié en dernier par Nathalie le 03 juil. 2013, 14:47, modifié 1 fois.

catimini
Messages : 133
Enregistré le : 15 mars 2013, 13:34

Re: Triste solitude

Message par catimini » 03 juil. 2013, 09:50

Floralie,

Mon Dieu que je suis triste a te lire, je suis certaine que c'est ta dépression qui te fait voir noir comme ca!!!

Même moi qui veut toujours mourir, j'ai toujours espoir d'aller mieux... il ne faut pas que tu perdes espoir.

Floralie, tu sais, tu n'es pas seule. Tu as TOI. Tu nous as, nous. Tu as rencontré des gens ici sur le forum. Je sais ce que c'est la solitude, mais tu sais, si tu penses comme ca, je te conseille l'hôpital, car des fois un milieu entouré pendant quelques mois, avec des meds appropriés, ca change tout. Je te le dis en connaissance de cause. si je pouvais y retourner rapidement, je le ferai (et oui c'est un hôpital)... mais tu sais, si tu penses comme ca 24 h sur 24 c'est le temps de changer d'air. Si tu savais les gens gentils et drôles que l'on peut rencontrer a l'hôpital... et de l'aide, et des soins. C'est LA place pour t'aider si il n'y a rien qui marche.

en tout cas, je te dis, ne lâche pas. Tu en vaux la peine. On est la, tu es la. Tu n'es pas seule.

Calin xxxx

floralie
Messages : 544
Enregistré le : 17 oct. 2011, 19:44

Re: Triste solitude

Message par floralie » 03 juil. 2013, 21:28

Merci pour votre support à vous tous ;)

Alabil: je me suis rendue sur ton lien pour voir le vidéo sur l'expérience de mort imminente mais ça durait près d'une heure donc je ne l'ai pas regardé, toutefois, j'ai lu le texte qui l'accompagne et j'ai constaté que plusieurs scientifiques croient avoir découvert des preuves qu'il n'y a pas que du vie après la mort. J'ai mentionné que tout ce que je voudrais vivre m'est impossible. En fait, je voudrais avoir une famille et des amis. Une famille et bien, je ne peux pas m'en dessiner une; je n'ai pas de frère ni de soeur ni de cousin ni de neveu et de nièce. Je ne veux pas non plus avoir d'enfant car je ne serai pas en mesure de lui donner tout ce dont il aurait besoin. Quant aux amis et bien, je désespère d'être capable de m'en faire un jour...

Fée: ça me fait plaisir de constater que tu n'as pas quitté complètement le forum; tes encouragements me font toujours du bien.

Nathalie: merci également pour tes bons mots.

Catimini: je ne crois pas être en dépression majeure pour la simple et bonne raison que je continue de fonctionner au travail et dans mon quotidien (manger, dormir et travailler: voilà toute ma vie, soit métro-boulot-dodo). Je fonctionne même bien au travail, je suis efficace dans ce que j'ai à faire et je n'ai pas de difficulté de concentration. Mon travail est mon échappatoire, ma bouée de sauvetage. Les fins de semaine sont plus pénibles et j'ai tendance à déprimer davantage parce que je suis seule chez moi. En fait, je suis plutôt dans un état de dépression chronique (dysthimie) qui durent depuis des années et qui est un état relativement stable mais pas aigu. J'ai des pensées noires mais pas de plan suicidaire à court terme. Je ne considère donc pas avoir besoin de me rendre à l'hôpital. D'ailleurs, on ne me garderais pas parce que je ne suis pas un danger immédiat pour moi-même ou autrui; je connais un peu comment ça fonctionne, je travaille dans un hôpital. De plus, je vois un psychologue régulièrement afin de tenter de travailler sur le principal problème qui, actuellement, entretient mon état dépressif: mon isolement social et mon manque d'amis. Sauf qu'à certains moments, je perds espoir de parvenir un jour à me faire des amis. C'est ma personnalité qui repousse les autres et c'est très difficile à changer. C'est ce que mon psychologue m'a dit la dernière fois, qu'il avait l'impression que je me connais très bien, que je suis malheureuse de ma situation mais que je manque d'espoir de pouvoir parvenir à l'améliorer. Je suis défaitiste de nature, ça fait partie du problème.

Nathalie
Messages : 986
Enregistré le : 28 juin 2011, 07:57

Re: Triste solitude

Message par Nathalie » 04 juil. 2013, 08:27

Bonjour Floralie, pour t'avoir rencontré deux fois, je t'assure que ta personnalité n'est pas repoussante, tu es plutôt sympatique et tu t'intéresse aux autres et tu es intéressante, il faut faire un petit pas en avant même si ça te tente pas, même si tu n'y crois pas, prend ça comme un travail, il faut y mettre l'énergie et surtout te dire que tu le mérite. Un homme ne se baigne jamais deux fois dans la même rivière, les expériences passées ne vont pas nécessairement se répéter. Tu es capable, té bonne tes fine té capable ;)

alabil
Messages : 83
Enregistré le : 27 avr. 2013, 23:27
Localisation : Laval

Re: Triste solitude

Message par alabil » 04 juil. 2013, 18:00

Bonjour Floralie,

rien est impossible, il suffit d'y croire et d'y mettre de l'effort, je m'y connait, jusqu'à environ une douzaine d'année, j'ai vécu par moi-même et longuement seul, j'ai appris par moi-même que si une personne veut s'en sortir, règle
No 1: il faut vraiment y croire
No 2: ne jamais désespérer
No 3: il faut y mettre une bonne dose de travail

Je suis content que tu ai lu le texte, je voulais seulement te faire changer d'idée, que la vie en vaut la peine, même si on est dans le fond bu baril, j'y suis également ..... la vie est parfois pleine de surprises, on ne sait jamais

Bye
"The World Is What You Make It"

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Triste solitude

Message par feemystere » 04 juil. 2013, 19:49

Je seconde Nathalie et Alabil! ;) :idea: :!:
Prend soin de toi ma belle, bisous xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

alabil
Messages : 83
Enregistré le : 27 avr. 2013, 23:27
Localisation : Laval

Re: Triste solitude

Message par alabil » 15 juil. 2013, 18:25

Allo Floralie,
et bien tu n'est plus seule à être seule, j'étais a un mariage de la plus jeune nièce de ma conjounte et bien, figure toi que je n'ai pas passé une belle journée, mais vraiment pas, poutant tout était presque parfait pour les jeunes amoureux, toute la vie devant eux, cérémonie sous un chapiteau, musique acoustique ( pas d'enregistrement mais en direct) du beau monde et la belle température.
J'étais pourtant confiant d'y aller, voir un peu la belle famille et autres, le tout a commencé quand j'ai commencer à penser à tout cela, comme ils sont heureux et toute la vie devant eux, sans souci et problèmes.

Quand on s'est tous réunis dans la salle de réception, c"Est la que cela m'a frappé en plein visage, je ne suis senti vraiment seul parmis tout ce monde mais vraiment seul, je regardais le monde assis à notre table, tous heureux ( 2 était mes belle filles avec chums et enfant et leur cousin favoris, avec un petit aussi) bref tout pour être heureux mais pas moi, je les regardais tout et je les enviaient tous sans exceptions, pourquoi est-ce si difficile pour une personne, moi, d'ête heureux.
J'ai commencé vraiment à penser à ce que je faisait la avec eux et je me suis senti vraiment mal au point que j'ai quitté la table pour aller prendre un peu d'air, chand mais quand même de l'air.
Apres plus d'une heure, ma blonde a commencé à paniquer ne me voyant pas revenir. j'ai pas mal marché dans le stationnement pour finir dans ma voiture la tête pleine de mauvaise pensée, j'Avais le gout de tout laisser et aller faire un tour à l'autodrome de St-Eustache, vraiment pas loin et je me jeter dans le tas, fini plus de problème.

Finalement, mon beau-frère (celui qui s'est marié en Mai) m'a retrouvé dans ma voiture et on a jasé, lui aussi est sur une déprime mais pas aussi majeure que la mienne, c'est ce qu'il m'a dit, il comprenait que tout cela était bcp de pression pour moi et qu'il passait également par la lui aussi auparavant, il était vraiment content que j'ai pu assister à sa cérémonie, on ne s'était pas revu depuis, il savait c'était quoi les efforts que j'ai du faire pour y assister et comprenait parfaitement dans quel état j'étais.

Finalement, ils m'ont convaicu, ( de 1 personne ils étaient 4 à essayer de me remonté) qu'il était préférable de retourner à la maison, ce n'était pas obligatoire de rester, juste le fait de toffer 4 heures approx était déja beaucoup. Finalement m'a belle-fille ( la prochaine à se marier en septembre) est venu me reconduire à la maison, le gendre à suivi avec sa voiture, pour plus de sureté,, ils sont vraiment très gentils et compréhensifs, je leur en doit vraiment une grosse.

une fois à la maison, j'ai pris 2 Ativans et j'ai été me coucher immédiatement, je me suis réveillé seulement ce matin vers 8:00, dormi un solide 36 hrs en ligne sans me lever pour boire ou manger, j,ai en fait perdu ma journée de dimanche au complet.

Aujourd'hui, je me sens en peu mieux mais pas de quoi à sauter au ciel, peut-être demain j'essaie vraiment de faire ce que je prêche mais parfois c'est vraiment très dur ..... tout cela pour te dire, Floralie, que je comprend très bien ce que tu ressent parfois quand tu es seule, tu n'est vraiment pas la seule
A bien y penser, j'aurais donné bcp pour changer cette journée pour la votre ce samedi, mais ce sera pour une prochaine fois.
"The World Is What You Make It"

raviolifish
Messages : 327
Enregistré le : 26 févr. 2013, 12:32

Re: Triste solitude

Message par raviolifish » 15 juil. 2013, 18:55

alabil a écrit :comme ils sont heureux et toute la vie devant eux, sans souci et problèmes.
qu'est-ce qui te fait dire qu'ils sont heureux et qu'ils n'ont pas de soucis?

La plupart des gens cachent leur problème et ça ne parait pas qu'ils sont tristes ou autre...

Répondre