Cest la fin

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
allbymyself
Messages : 23
Enregistré le : 13 mars 2015, 15:19

Cest la fin

Message par allbymyself » 08 juin 2015, 20:44

Bon voilà .. 116 jours de "depression" j'avais presque réussi à me convaincre que ça ne pouvait pas être pire.. et bien si.. je ne mange plus.. je dors peu ou alors vraiment beaucoup.. je pleure sans arrêt.. et aujourd hui j'ai eu mon bulletin.. ce qui fait que voilà , ça me fait un échec en plus.. je pleure à m'en étouffer.. je n'en peux plus.. dans 1 semaine j'ai mon bac.. je veux mourir, déjà j'ai vécu plusieurs épreuves desquelles la plupart ne se seraient pas re lever comme je l'ai fait.. tous les jours je souris.. j'aide tous ceux qui sont tristes.. parce que je sais trop ce que ça fait d'être seule contre ses peurs.. et n'avoir personne à qui en parler.. je ne peux plus garder ça pour moi..ça me mange de l'intérieur, j'ai essayé de faire comme si de rien n'était je me suis dit que ça partirait tout seul.. mais non cest la et ça fait 116 jours que cest devenu grave.. 116 jours que j'ai des idées suicidaires.. que je perds les pédales petit à petit.. mais ça personne ne le saura de mon entourage.. du moins jusqu a ce qu'il soit trop tard... aujourd'hui je n'écris pas pour suciter votre pitié ..non. cest pertinemment pour ça que je n'en parle à personne.. j'en parle pour me soulager d'un poids.. me dire que voilà je ne suis plus la seule à savoir. Vous allez me dire ça va aller etc? Déjà entendu.. mais merci quand même. Je tenais surtout a laisser une trace parce que la clairement je baisse les bras.. jen peux plus.. ( pour mes problèmes : mère alcoolique, père qui a déjà eu recours aux mains avec elle plus d'une fois..je suis Lainee, je separe.. Et je prends sur moi..pour mes petits frères. Pour mon père et ma mère je me suis privée de parler de mon oncle un peu trop tactile.. quand j'avais 8 ans.. ca les aurait achevé.. la j'en ai 17.. mais ce que j'ai vécu au cours de mon enfance me hantera pour toujours.. sans oublier que ça m'a affaibli.. j'ai tout le temps peur maintenant.. peur des gens et de ce qu'ils pensent de moi.. peur de rater ma vie.. peur de ne pas être assez bien.. peur quand la discussion monte d'un cran entre mes parents.. ou même peur quand j entends le nom de mon once, il est mort) au final je ne suis peut être rien de plus qu'un jouet cassé qui a besoin d aller à la casse.. De mourir..

PasAki
Messages : 382
Enregistré le : 13 mai 2015, 10:52
Localisation : Montréal

Re: Cest la fin

Message par PasAki » 09 juin 2015, 06:23

Bonjour albymyself,

Il est clair que je vois que tu souffre énormément et que tu crois que tu dois supporter tout ça tout seule.
Mais c'est la dépression qui fait que souvent on a ce genre de vision en tunel ''noir'' ou il n'y a pas d'autre voies, d'autre alternative ..

Je te souhaite de résister assez pour appeller dans un ou des centres de crises et de leur dire aussi tes besoins.
http://www.centredecrise.ca/#!listecentres/ceag
Tu peux aussi parler des abus que tu as eu étant très jeune.
Le centre peut t'héberger quelques jours et donc avoir de l'aide autour de toi et te ''nourrir'' dans la paix et le calme.

Autrement il y a ausi ce no:
1 888 933-9007 (sans frais) ou 514 933-9007 (région de Montréal)
pour les victimes d'agression sexuelle.

ou tout simplement téléphoner au:
1-866-277-3553 pour l'écoute en cas de ''pensées noire'' et le suicide et autres... )

Normalement les universités ont un service d'écoute pour les situations comme la tienne.
Ainsi il y a le Centre d'écoute et de référence de l'UQAM:
1259 rue Berri, 10ème étage
UQAM, Local AC-10100
Tél. :514-987-8509
centre_ecoute@uqam.ca
http://www.facebook.com/centre.ecoute

Je crois que même si tu n'est pas étudiante de l'UQAM, il vont t'écouter et t'aider ... hésite pas...
et reviens nous voir ici pour ventiler davantage tes émotions.

Pour l'UdeM:
http://www.cscp.umontreal.ca/index.htm


Je comprends que tu n'as plus le jeune âge au moment de tes abus,
mais je te donne une ressource spécialisée qui saura te référé à d'autres endroits
car elle est spécialisé pour les enfants et donc connais bien le réseau d'aide.
http://marie-vincent.org/realisations/s ... pecialises
Tél: 514 362-6226 | Sans-frais : 1 888 561-2433
Dis leur que tu as été abusé jeune enfants et que tu as besoin d'aide aujourd'hui.
Ou demande leur un nom d'organisme pour te guider dans une démarche de dévoilement de tes abus.
Je t'encourage à ne pas garder ces abus cachés, enfouis au fond de toi et au contraire à les exprimer pour
que ton corps et ton esprit soit en route vers un mieux être intérieur.


Je peux te dire que le mieux à faire est de parler, t'ouvrir à toi pour ton bien être et te donner le goût de sortir la souffrance intérieure.
Et donc le seul moyen est d'en parler et de ne pas tout prendre sur ses propres épaules.
C'est beaucoup trop lourd à supporter.

A la lecture de ton récit, je vois en toi une personne qui a du coeur et qui est altruiste.
Deux belles qualités, aussi j'y voie une motivation pour te guider vers un cheminement personnel à toi pour t'en sortir de tes souffrances.
Aussi j'ai compris que par le fait que tu aide et écoute les autres, c'est à mes yeux, comme si tu lançais un signal, un message :
''J'ai besoin moi aussi d'être écoutée, supporter. Aidez moi.''

Tu peux aussi appeller Revivre au bureau.
514 REVIVRE (738-4873) • 1 866 REVIVRE

Courage et reviens nous dire la suite des choses. Tu peux faire celà ?
Modifié en dernier par PasAki le 09 juin 2015, 06:58, modifié 2 fois.

Nathalie
Messages : 986
Enregistré le : 28 juin 2011, 07:57

Re: Cest la fin

Message par Nathalie » 09 juin 2015, 06:46

Bonjour Allbymyself, je t'ai lu et je suis avec toi, tu ne dois pas rester seule dans ta souffrance, dis-le à n'importe qui mais dis-le à quelqu'un de ton entourage ou à un professionnel. PasAki t'a donné de bonnes ressources, utilises les et abuses z'en. Tu es venue écrire ici, c'est que tu as encore un tout petit peu de force, utilises là pour obtenir de l'aide. Et reviens nous parler, te défouler.

Emilie Tremblay
Messages : 15
Enregistré le : 28 oct. 2013, 13:58

Re: Cest la fin

Message par Emilie Tremblay » 09 juin 2015, 15:47

Bonjour Allbymyself,

Saches que tu es toujours la bienvenue à me contacter. En lisant tes quelques lignes, je constate que tu es de plus en plus à bout de souffle d'autant plus que tu comptes les jours ce qui sème une inquiétude chez notre équipe d'intervention. Si cela devient nécessaire, nous pourrons prendre des mesures plus sérieuses pour te venir en aide et ce, peu importe ton pays d'origine.

Peu importe d'où tu viens, saches qu'il existe certainement une personne de confiance qui saura t'aider. Il est bien normal de te sentir surmenée avec tout ce qui t'arrive et ce que tu racontes sur ton passé. Toutefois, naviguer seule dans les eaux troubles de tes tourments comporte des risques que tu mentionnes toi-même et cela ne fera qu'augmenter ta détresse. Penses à tes frères que tu protéges... Ils ont certainement besoin de toi et leur démontrer la maturité de chercher de l'aide quand on ne va pas bien peut être très sain pour leur propre santé mentale!

Parfois, le fait de s'ouvrir un peu apporte de belles opportunités mais tu dois d'abord accepter l'idée de ta faire aidée.

En attendant de tes nouvelles.

Prends bien soins de toi.


______________________________________________________
Émilie Tremblay
Intervenante
Revivre - Association québécoise de soutien aux personnes
souffrant de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
5140, rue Saint-Hubert
Montréal (Québec) H2J 2Y3
(514) 529-3081, poste 237
1 866 Revivre (738-4873)
emilie.tremblay@revivre.org
www.revivre.org

allbymyself
Messages : 23
Enregistré le : 13 mars 2015, 15:19

Re: Cest la fin

Message par allbymyself » 09 juin 2015, 17:54

Merci à tous ceux qui ont répondu, le problème c'est que je ne veux pas que ma famille l'apprenne.. Ni mes proches.. Je trouve que tout le monde est si matérialiste et idéaliste, et je connais ce regard de pitié ou même comment ils commencent à te traiter après.. Et je trouve que ça ne fait qu'empirer les choses.. Vous savez ce qui me fait peur c'est que j'ai trop de choses dans ma tête et j'en suis arrivée à me demander si je ne devenais pas folle ou même psychopathe.. Vous savez c'est grave tout ce qu'il y a dans mon esprit, toutes les idées qui me traversent la tête, sans oublier que j'en veux à tout le monde.. Spécialement à mon oncle.. Et mes parents, c'est eux qui ont fait de moi la personne faible que je suis aujourd'hui.. Faible, peureuse.. et "Dépressive", j'ai ce sentiment de dégoût, de mépris, de haine, et surtout de tristesse tout le temps..J'ai même oublié ce que pouvait bien être le bonheur, la satisfaction ou même la paix intérieur..Je suis dans un combat permanent qui n'en finit pas et je n'en parle pas pour ne pas faire croire aux autres que j'essaye d'attirer l'attention ou que je n'ai rien à faire de ma vie.
Bref , c'était l'histoire d'une fille de plus dans le monde qui souffre en silence et qui va continuer tant qu'elle le pourra..
Merci à tous .

Emilie Tremblay
Messages : 15
Enregistré le : 28 oct. 2013, 13:58

Re: Cest la fin

Message par Emilie Tremblay » 10 juin 2015, 09:05

Bonjour Allbymyself,

merci encore de donner de tes nouvelles. Tu as tout à fait raison, raconter ses difficultés à ses proches n'est pas toujours la bonne option et il est important de choisir à qui tu parleras de ta situation. Si tu sens que ce ne sont pas les bonnes personnes, ne va pas vers eux. Par ailleurs, je constate ta grande peur du jugement qui cause actuellement ton anxiété et cette crainte de t'ouvrir.

Tu pourrais être surprise de constater qu'il y a parfois un très bel accueil de la part des professionnels de la santé ou des intervenants mais tu dois choisir à qui et comment. Chose certaine, plus tu t'isoleras et que tu te rebutera à ne rien dire, plus tes symptômes gagneront du terrain et deviendront envahissants.

Certes, tu as vécu de grandes blessures mais ne crois pas que tu es sans recourt et que ta souffrance est éternelle. Tu as du pouvoir sur beaucoup de choses malgré tout. Reporter toutes tes souffrances sur ton entourage ne fait que te victimiser et cela ne te sera pas utile. Je comprends que tu sois très en colère et tu as fort probablement raison de l'être. Mais mérites-tu vraiment de tourner tout cela contre toi-même plutôt que d'aller chercher du ressourcement, de l'aide et du répit?

Tu sais, recevoir de l'aide peut se faire en toute confidentialité sans que ta famille ne soit au courant. Tu n'as pas besoin de leur en parler si c'est ce qui te fait reculer en ce moment. Il y a d'autres options pour t'aider. Penses-y bien. Tu n'as qu'à me faire signe.

À bientôt.


______________________________________________________
Émilie Tremblay
Intervenante
Revivre - Association québécoise de soutien aux personnes
souffrant de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
5140, rue Saint-Hubert
Montréal (Québec) H2J 2Y3
(514) 529-3081, poste 237
1 866 Revivre (738-4873)
emilie.tremblay@revivre.org
www.revivre.org

PasAki
Messages : 382
Enregistré le : 13 mai 2015, 10:52
Localisation : Montréal

Re: Cest la fin

Message par PasAki » 10 juin 2015, 15:26

Merci à Emilie Tremblay pour tes interventions. ;)

Je vais rester en attente d'autres nouvelles.

Je vais laisser libre Allbymyself de nous donner des nouvelles et de l'évolution de sa situation.

Je te souhaite, Allbymyself, que tu pense à toi, à ton bien être intérieure avant de t'inquiété de savoir ce que les autres vont penser ou comment ils vont réagir.

Bien sûr comme le dit Emilie Tremblay, il serait mieux de faire des demandes d'aides sans le dire à ta famille, pour ta protection dans un premier temps.

Courage et reviens nous voir !

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Cest la fin

Message par feemystere » 11 juin 2015, 10:31

Désolé, j'ai rapporté le sujet avant d'avoir lu jusqu'au bout, donc avant de constater qu'une intervenante était intervenue. :oops:

Dis-moi Allbymyself, es-tu de France?
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

allbymyself
Messages : 23
Enregistré le : 13 mars 2015, 15:19

Re: Cest la fin

Message par allbymyself » 11 juin 2015, 18:55

Non je suis au Maroc.. et bon rien ne s'est amelioré depuis.

allbymyself
Messages : 23
Enregistré le : 13 mars 2015, 15:19

Re: Cest la fin

Message par allbymyself » 12 juin 2015, 17:18

S'il vous plait j'ai besoin d'aide cest urgent.. je ne sais plus quoi faire.. j'ai essayé de suivre votre conseil, j'ai dit à ma mère voilà depuis quelques temps je suis mal, limite je fais une depression, elle a commencé à rire et ma fait mais noon la depression cest juste un terme qu'ils ont inventé pour quand ils ne comprennent pas le fond du problème. Donc vous voyez ça ne sert à rien den parler...

Répondre