Je ne me sens vraiment pas bien ce soir

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
keytek
Messages : 206
Enregistré le : 14 févr. 2010, 09:06

Je ne me sens vraiment pas bien ce soir

Message par keytek »

Ça fait maintenant 1 semaine que je passe à une nouvelle résidence pour le Alzheimer dont ma mère a été placée depuis jeudi dernier et je ne me sens vraiment pas bien. Je vois plusieurs cas et à différentes étapes et à différents états.

Lorsqu'elle est entrée, je l'ai imaginé tout de suite qu'elle en sortira les pieds par en avant, et bien oui morte... elle est en très mauvaise état à cause du changement d'endroit qui pour elle ne peut être évident par souvenir mais par odeur, par souvenir de voix, par souvenir du nombre de personnes qui la visitent... fait un grand changement dans sa vie. C'est involontaire que de vivre dans ce monde lointain, imaginaire pour elle... est-elle vraiment consciente de son état... il paraît que non... mais moi oui et quelle douleur que j'ai à vivre.

A chaque visite, la question que je me pose, sera-t-elle de bonne humeur, sera-t-elle souriante ou si elle sera agressive, de mauvaise humeur, me dire des bêtises, tout comme je ne valais que de la pourriture...

Quelle anxiété à vivre, quelle douleur, quelle peur d'avoir peur... est-ce que je vais la voir mourir... est-ce que je vais la voir souffrir... maudite vie qu'elle m'écoeure, j'en suis tellement fatiguée que de me sentir aussi délaisser, aussi angoisser... mes idées ne sont pas du tout dans un bon état, ma gorge me fait tellement mal, mon coeur me fait tellement mal...
Laisse au temps faire ce que l'on ne peut faire sans le temps...

Keytek
frileuse
Messages : 45
Enregistré le : 01 mars 2010, 15:28

Re: Je ne me sens vraiment pas bien ce soir

Message par frileuse »

Chere Keytek, moi et mes petits probleme ,je viens juste de lire ton message , ca m'a beaucoup touche et peine, je ne sais quoi te dire, je pense a toi et t'envoie beaucoup d'amour, je n'ose penser a ce que ca peut etre ,oui la vie est cruelle, je vais prier pour que ta mere soit en paix et pour toi aussi, Il y aura encore des beaux jours meme si c tres difficile .A plus tard
keytek
Messages : 206
Enregistré le : 14 févr. 2010, 09:06

Re: Je ne me sens vraiment pas bien ce soir

Message par keytek »

Je regrette tellement ce que j'ai écrit, j'ai comme l'impression d'avoir donné mauvaise influence à Cath qui parle dans l'Index du forum"Général" de vouloir se suicider... est-ce qu'il y a quelqu'un qui peut communiquer avec elle pour l'empêcher de porter l'acte. Je ne me sens vraiment pas bien dans tout ça. Je me sens coupable d'avoir pris le temps d'écrire ce que je ressentais un soir que je ne me sentais pas bien. Je le regrette infiniment...

Toutes mes excuses surtout si elle a porté l'acte, je vais m'en sentir coupable...
Laisse au temps faire ce que l'on ne peut faire sans le temps...

Keytek
ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: Je ne me sens vraiment pas bien ce soir

Message par ardens »

Salut Keytek, ne te sens pas coupable c'est normal que tu aies de la peine c'est ta mère. C'est normal aussi que tu aies le besoin de partager ta peine. Si Kath fait ce qu'elle a dit tu n'en serais absolument pas responsable. Tu n'es pas responsable de ce je pense et de ce que les autres pensent et font.
Je comprends ta peine. J'ai travaillé dans le milieu de la santé. Je connais bien la maladie d' Alzheimer.
emi004
Messages : 14
Enregistré le : 15 févr. 2010, 08:29

Re: Je ne me sens vraiment pas bien ce soir

Message par emi004 »

Bonjour Keytek,

Ma grand-mère est décédée de cette maladie il y a maintenant un peu plus d'un an. Elle a eu cette maladie pendant 10 ans. Bien qu'elle s'est toujours souvenue de moi et de toute sa famille, elle n'était plus elle-même. Elle pouvait poser 20 fois en ligne la même question, elle était beaucoup moins patiente, de moins en moins souriante et surtout vraiment plus aucune autonomie. Certains jours, mes visites me rendaient complètement triste, vidée... mais d'autres fois j'en revenais seraine. Quand elle avait un petit fou rire, racontait une blague, riait de ses voisins ou voisines, pendant un moment je la retrouvais. Quand je lui disais "je t'aime" et qu'elle disait "moi aussi je t'aime", j'étais heureuse qu'elle soit toujours en vie (même dans ces conditions). Quand je voyais une certaine complicité entre elles et certaines préposées, je trouvais que nous étions chanceux d'avoir pu lui trouver cet endroit. Quand je la peignais, lui mettait ses bijoux et que ma cousine prenait le temps de lui faire une manucure, elle était toute heureuse. Quand je l'entendais dire fièrement qu'elle avait 11 petits enfants et 1 arrière petit enfant (même si elle ne les voyait pas souvent), j'étais contente qu'elle se souvienne de ça! Quand je lui apportais du chocolat ou de la crème glacée (en cachette), elle était tellement belle à voir! On sortait des vieilles photos et elle pouvait nous parler de "son temps" pendant des heures. C'est d'ailleur la dernière chose que j'ai pu faire avec elle...

Il y a eu un lot de moments tristes, des chutes, perte d'autonomie, de plus en plus de pertes de mémoire, la marchette, la couche, les différents centres d'hébergement. Je ne sais pas pour qui c'est plus dur, pour les gens atteints ou pour l'entourage? En décembre 2008, elle est tombée très malade et nous avons décidé de la laisser partir. Je suis restée couché dans son lit, près d'elle, à lui flatter les cheveux pendant un long moment. Elle respirait de moins en moins et je voyais qu'elle souffrait. Je ne sais pas pourquoi je raconte tout ça, je ne sais pas si ça peut faire du bien?! Elle était presque inconsciente, on voyait qu'une petite partie de ses yeux. Je lui parlais, ces enfants lui parlaient... et c'est fou mais dans ces derniers moments, je sentais qu'elle comprennais ce qu'on lui disait, qu'elle était redevenue elle même, juste avec le mouvement de ses yeux. Je n'étais plus là quand elle est partie, elle savait probablement que j'étais trop fragile!? Son départ a été un évenement triste, mais une sorte de soulagement aussi et ce tant pour nous que pour elle. Maintenant, je la sens toujours présente. Elle a été malade une bonne partie de ma vie, mais ce sont les bons souvenirs qui sont restés et j'en suis bien heureuse. Je la sens toujours présente... c'est fou, mais c'est vrai.

L'année dernière, j'ai participé à la marche de la mémoire Rona et j'ai pu ramasser près de 700$ pour la cause. Le site pour cette année : http://www.lamarchedelamemoire.com/accueil.aspx" onclick="window.open(this.href);return false;
Cette marche permet de faire de superbes rencontres et de parler avec des gens qui se trouvent dans la même situation. Ça permet de ne pas se sentir seul à travers ce défi et cela donne espoir pour trouver un remède à cette terrible maladie. Cette année, j'essaie de faire participer toute ma famille... on verra.

P.S. Je ne sais pas si vous êtes plusieurs à la visiter? Nous avions un petit système : nous avions un agenda dans lequel on écrivait les jours et heures de nos visites, ce que nous avions fait, comment elle allait, etc. Comme cela nous pouvions lui dire "un tel est venu hier, ça ta fait plaisir?" ou simplement suivre l'évolution de ces journées et semaines. Nous l'avons surprise à le lire quelques fois, ça devait lui faire plaisir...

Je ne sais pas si mon récit te fera un peu de bien... mais je peux simplement te dire que je sympatise avec toi!
Aussi, il ne faut pas tout prendre sur nos épaules, surtout si tu n'es pas dans une bonne période. Si elle te dit des bétises, il ne faut pas y prêter une grande attention (facile à dire, je sais).

N'hésite pas si tu as des questions ou commentaires.
Répondre