Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
scotch38
Messages : 331
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Message par scotch38 » 21 oct. 2019, 04:12

Si ma réponse t'a fait du bien, ça me fait plaisir.
Dis toi que tu n'es pas seul, loin de là et que ça fini toujours par passer.

1 an, ça parait long mais c'est court : j'ai vécu ça entre 23 et 33 ans, non stop... Jusqu'au Prozac.

Tiens bon, tu vas trouver ta solution.

zythum
Messages : 10
Enregistré le : 08 août 2019, 20:42

Re: Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Message par zythum » 21 oct. 2019, 23:08

Merci Scotch 🥃

En effet, je vais tenir bon. Ce n’est pas ma première mauvaise séquence, je vais tenir le coup. J’ai juste le souvenir en tête de mes mauvaises séquences, et je me dis que j’ai pas envie de retourner à la case départ et à ces états la.

Je trouve ça bien que tu crois que ça va passer, ça me donne de l’espoir qu’un jour je trouverai peut être ma solution.

scotch38
Messages : 331
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Message par scotch38 » 25 oct. 2019, 15:45

Oui je te le redis, tu t'en sortiras, mais personne n'a TA solution, celle qui te conviendra.
Ca peut en être plusieurs d'ailleurs (voir ma réponse à "Anxiété insoutenable")

Mais sache qu'on te comprends 5 sur 5. On le vit ou on l'a vécu et on sait terriblement combien ça fait mal...

Farfalla
Messages : 3
Enregistré le : 30 nov. 2019, 19:38

Re: Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Message par Farfalla » 04 déc. 2019, 16:07

Zythum tu ne sais pas à quel point ton post m'a rassurée. J'en suis également à mon deuxième épisode de la sorte. J'allais jusqu'à paniqué en voyant une ambulance, m'imaginant déjà dedans entre la vie et la mort. J'avais également peur d'être seul dans mon bain... cette vision qu'on voit dans les films d'une personne en crise dans son bain qui décide dans finir m'obsèdait. Mais comme toi je n'ai aucun désir de mourir, au contraire, ça me terrifie. J'ai passé l'été a fuir les nouvelles morbides, les films violent... je prend du mieux avec la médication et la thérapie mais j'ai encore quelques épisodes surtout le soir. Ça me rassure de lire ton histoire parce que je me sens beaucoup moins seul. Cest difficile d'en parler avec notre entourage, tu as peur qu'il te croît fou ou réellement suicidaire. Ma dernière psy n'a fait qu'ajouter de l'huile sur le feu 😑 au plus fort de ma crise, j'ai trouvé le courage de lui parler de mes pensées en spécifiant que je n'était PAS suicidaire et qu'au contraire j'avais peur dans arriver là un jour. L'expression de son visage et les paroles qui ont suivies mon plongé dans une plus grosse crainte, elle me demanda : As-tu des armes chez toi? Ça été terminé, j'ai mis fin à nos rencontres et j'ai trouvé de l'aide ailleurs. Merci à toi d'avoit pris le temps de partager ton histoire.

scotch38
Messages : 331
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Message par scotch38 » 05 déc. 2019, 13:04

Tu as bien fait de ficher le camp !
Si ton médecin n'a pas confiance en toi... FUIS !
Déjà qu'on n'a pas nous memes confiance en nous ... :lol:

Juliejulie
Messages : 64
Enregistré le : 29 mai 2018, 06:27

Re: Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Message par Juliejulie » 10 déc. 2019, 17:43

Coucou
Je n’ai pas lu tous les messages mais sache que je vis EXACTEMENT la même chose que toi ! J’ai une peur bleue du suicide depuis quelques mois ! J’ai peur que ça m’arrive et quand j’entends un sujet sur le suicide à la télé ou sur les réseaux sociaux je panique ! Je m’imagine le faire puis je me dis que si je l’imagine c’est que j’ai envie et je panique encore plus ! J’ai fais une tcc et ces pensées c’étaient bien calmées pendant 2-3 mois...malheureusement depuis une semaine ces pensées commencent à revenir...en ce moment j’ai plus la peur de faire une dépression ou bien d’être dans un état anxieux toute ma vie ! Du coup je panique encore plus et ce cercle vicieux n’en fini pas...si je peux te donner un conseil c’est d’écrire toutes tes pensées...de plus tous les jours imagine toi ce qu’il se passerait si tu te suicidais, les conséquences pour toi et ta famille...imagine cela comme une scène vue de l’extérieur sans ressentir les émotions, personnellement ça m’aide ;) prend bien le temps de te confronter à ta peur. Imagine bien tout ce qu’il devrait se passer pour que tu en arrive là... je te souhaite le meilleur pour l’avenir !

zythum
Messages : 10
Enregistré le : 08 août 2019, 20:42

Re: Nouveau - Ma situation - Pensées intrusives sur le suicide

Message par zythum » 12 déc. 2019, 15:54

Bonjour à tous !

Ça fait un petit moment que je n'ai pas écris sur ce blog, et je pensais que compte tenu de mon état présent, ca me ferais probablement du bien d'écrire quelques lignes.

Farfalla, je suis bien content que mon histoire ait pu t'aider. Je connecte parfaitement avec toi et ton histoire du bain, surtout que j'ai déjà écouté le film 13 reasons why. Tu n'es pas seule, bien au contraire. De plus, je comprends exactement se dont quoi tu parle avec tes mauvaises séquences de la soirée. Lorsque je considère être dans une bonne phase, mes seules expressions de mon trouble sont le soir ou dans mes rêves.

JulieJulie, je suis bien content de voir que toi aussi tu connecte avec ma situation. J'ai lu ta page sur le site, et je peux te dire que je me vois 100 % dans ce que tu vis, surtout lorsque tu parles de cet horrible sentiment de souffrrance psychologique. Serais-tu capable de me le décrire ? Jessaie tellement de trouver quelqu'un qui ressens ce que j'ai en dedans.

Mise au point sur ma situation : Je vais mieux. Je fais beaucoup de sport et je prend maintenant de l'escitalopram à la dose maximale, soit 20 mg. Ca fait maintenant presque 1 mois que je suis à cette dose, mais je ne vois pas de différence. J'ai fêté semaine semaine, soit le 7 décembre, la date d'anniversaire du 1 ans du début de mon trouble. Ca a l'air con, mais j'ai trouvé bien drôle de célébrer ça avec ma blonde et une bouteille de vin.

Je vous dirais que dernièrement, je fixe de moins en moins sur la peur du suicide. J'ai écouté plusieurs vidéos sur le phénomène, dont celui d'un survivant a une tentative du haut du golden gate, et j'ai vraiment réussi un peu a me désensibilisé face au phénomène. Juste entendre quelqu'un dire qu'il était au bout du rouleau et que celui-ci regrette de s'être jeté dans le vide ma beaucoup rassuré. Surtout que cette personne se porte mieux ajd.

Mes angoisses en ce moment tourne beaucoup autour de mon sommeil : C'est stupide, mais la nuit, je rêve à un sentiment de souffrance psychologique dont je ne pourrais simplement pas décrire les sensations. Je me sens complètement mal, angoissé, horrifié, sans espoir, etc. Les thèmes de mes rêves changent et des fois, la situation est même pas angoissante (genre, je rêve que je suis a Hawaii), mais je me sens complètement angoissé et submerqué par ce sentiment. Le sentiment de souffrance est horrible, je me sens même pas moi-même dans ces situations la. Souvent durant ces nuits, je me réveille plus tôt que prévu le matin, et ca me prend beaucoup de temps à me remettre de mes rêves. Est-ce que quelqu'un a déjà eu ce genre de sensation ? Pour vrai, je me demande si je n'aurais pas en plus de mon TOC un trouble de stress post-traumatique. J'ai déjà eu une situation où j'ai vu à la sortie du stade olympique une personne dans une marre de sang, et je me demandais si elle venait de se jetter du stade. je ne sais pas si cest relié à cet événement, mais il me semble pas trop me déranger.

Peut importe, je garde espoir. De plus, j'ai fait bcp de recherche sur le micro-dosage avec des champignons et les effets que cela a eux sur des personnes. Si avec mon psychiatre on ne trouve pas le bon médicament, je crois que cest une avenue que je pourrais explorer.....

Répondre