Honte être malade

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Honte être malade

Message par Gentleman » 05 oct. 2019, 01:10

Bonsoirs -est ce que certain ici ont ce problème d'avoir si honte de soi que vous avez le gout de vomir ??

J'ai mal au coeur depuis plus d'un mois,je sait qui a beaucoup d'anxiété la dedans mais aussi ue tres tres grande honte de ce que je suis ,de voir ce que j'ai pas encore atteint a mon age (49 ),d'être encore puceau a cause que mon blocage permanent avec les femmes que j,arrive pas a me soignée,pire de les éloigné meme a cause que ma grande gêne qui peut passer pour du snobisme ,de l'indiffrence a cause que je parle pas au femme qui me plait et que parfois j'ose meme pas les regarder etc. ,de mes troubles compulsifs qui sont toujours remplacer par un autre quand j,arrive en soigné un, de mes troubles de dépenses compulsifs qui m'enpeche de ramasser de l'argent pour réaliser des chose plus intéressant-achat d'un maison ,d'un pick-up neuf ,retraite.

C'est bref mais il a plus ,j'ai vraiment honte de moi ,j,aimerais tellement être 6 pieds sous terre tellement ma vie est minable ,il a des sans abris qui ont plus d'amis que moi ,des handicapés qui sont plus fonceur que moi,des creve faim qui vivent d'amour même s'il ont pas l'eau fraiche ,je me sens si lache ,si lache que même si je pense souvent au suicide ,pas de danger je passe a l'acte tellement j'ai peur de me manquer ,peur de ce qui pourrais arriver ,peur que la mort soit agonisante et trop longue mais ....je suis fonctionnel,je vais travailler chaque apres midi,je fait ma job correctement et plus que certain ,je revient dans la nuit déprimer ,je mÉvade sur le net et m'endort au ptit matin ,,dort le plus longtemps possible pour éviter le monde ,me réveiller tous croche ,mange sans appétit et repart travailler puisque l'argent doit rentrer ......... et je me sent si fatigué et mal dans ma peau .
Modifié en dernier par Gentleman le 05 oct. 2019, 18:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Honte être malade

Message par 3.14R » 05 oct. 2019, 01:57

Salut Gentleman,

ton témoignage est éprouvant. Je ressens un profond malaise en te lisant et je ressens ta souffrance. C'est clair.

Je lis ce que tu écris, et j'aimerais t'aider. Te faire sentir autre chose que de la merde.

Tout ce que tu écris témoigne de ta lucidité.
Tu écris toi même des pistes de solution.
Si tout était facile ce serait plus facile.
Vivre c'est communautaire et tu participes à cette communauté là.
Tu as la place que tu prends.
Comme moi.
On a tous une place dans le monde et je pense que c'est le centre de notre vie.
Nous sommes le centre de notre vie.
Et on a du pouvoir là dessus.
S'élever dans la conscience.
Prendre des mesures utiles à la bonne marche des choses.

D'aller trop vite ça va moins vite.
Tu sais, je te vois dans une démarche de conscientisation, de ras le bol et de frustrations. Je me trompe?
Mais tu as du pouvoir encore sur la marche des choses. Tu pourrais faire ceci, mettre des sous de côté pour cela, te forcer d'aller vers les autres comme tu l'as installé il y a longtemps déjà pour des membres du forum en organisant des activités rencontre café. L'idée est géniale, est ce que tu en fais encore?
Briser la glace devant tous tes malaises, mal-êtres et tes limitations c'est pas une job facile.
Mais c'est ta vie.
Tu te bouscules tout seul pas mal je trouve. Tu sembles dur envers toi même mais en même temps je ressens tant cette lourdeur d'être comme tu le décris. J'aimerais juste que tu prennes confiance en un seul truc valable pour l'avancement de ta situation. Parce que tu sembles avoir un caractère combatif malgré l'apparente défaite que tu proposes. Continue de combattre la ... fatalité ... parce que c'est le seul combat digne d'attention. Modifies la forme et la dimension de ton territoire intérieur.

Je ne donne aucun conseil, je cherche juste à te donner le goût de continuer ta lutte contre cette fatalité que tu nommes avec des noms de maladie je suppose, tout comme moi, moi c'est la maladie bipolaire. Toi c'est différent. Mais on se rejoint ailleurs, vivre c'est communautaire et tu participes à mon environnement.

Te donner le goût de continuer ta lutte.
Amicalement.

Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Honte être malade

Message par Gentleman » 05 oct. 2019, 19:25

merci 3.14R

Pour répondre a ta question ,j'organisait oui encore des sortie mais ça fonctionne plus vraiment,certain ont eu des enfants donc plus occuper ,d'autre changer de vie,le monde embarque plus. Alors moi même j'organise plus rien depuis cette été.Je travaille de soir aussi ,ça m'enpeche d,aller dans réunion d'entraide qui sont souvent de soir dans semaine .

Tu dit que vivre c'est communautaire,bien justement j'ai la misère a vivre a l'aise dans la communauté,je m'integre un peu mais jamais assez ce qui faut. oui pour etre un bon employer ,un bon client au café,au disquaire,a la librairie ,je fait marcher les commerce mais vie social c'est presque inexistant ,pas d'amis vraiment plus des connaissances je dirait . J'arrive pas a comprendre mes solutions a travers mes écrit comme tu dit ?

Suite au texte que j'ai écrit au ptit matin de retour du travail,j'ai pas arriver a dormir ,partie déjeuner au centre d'achat,revenu avec un livre ou la j'ai piquer un somme d'une heure et demi seulement .Tourner en rond chez moi a me ronger le sang,pour fuir mon chez moi en allant marcher jusqu'a un café ,revenir 4 hres plus tard de reculont en voulant être ailleur qu'ici . :(

Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Honte être malade

Message par Gentleman » 13 oct. 2019, 22:19

Rendu a presque plus qu'un mois que je mange presque plus durant les semaines -j'ai appeler a la CLSC ,pour prendre rendez vous avec mon doc qui va aller juste le 24 ,c'est un peu loin quand on feel tous croche mais au moins j'en ai pris un . La honte de ce que je suis me colle a la peau ,j'ai faite une erreur sur mon titre que j'arrive pas a corriger,c'est pas la honte d'être malade mais la honte a en être malade que je voulais écrire .J'ose même plus regarder les femmes qui me plait moindrement,une moindre désir me déchire l'intérieur ,j'ose meme plus voir les couple heureux ,les rencontres nouvelle entre deux personnes qui se font partout autour de moi,j'envie tous le monde ,j'envie ces hommes qui arrive a retenir l'attention ,a faire rire leur partenaire ,a leur faire briller les yeux, a savoir leur parler et les mettre en confiance ,de les voir nerveux parfois eux aussi mais en controle , de savoir comment les inviter ailleur. J'envie tous le monde en faite de savoir vivre et avancer dans ce monde .Malgré tous ,je ne veut pas rester enfermer chez moi je doit aller travailler dans semaine et sortir de chez moi les fin de semaine , les journée au travails sont longue ,j'ai la misère a partir travailler et j'ai la misère a revenir dans mon trou ou j'aimerais tellement être ailleur et ce que je fait la fin de semaine ,je part en ville dépenser ,me promener ,me perdre dans la foule,m'éloigner de mon trou solitaire que je ne suis plus capable de sentir ,dépense. disquaires ,librairie ,café ,resto si la faim me vient,patisserie ,boutique et je marche ,marche ,marche des km a pieds dans la ville ,a moitié dans une bulle l'autre moitié dans la brume par tous les médicament que je prends pour passer a travers mes journée.Je revient tard le soir ,le sac plein .d'album de musique ,de livres ou autre objets ,des choses que en fin de compte je ne peut les apprécier par leur juste valeur puisque en déprime ,la musique ,la lectures ,la beauté des objets perdes de leur valeurs et de leur utilités.

scotch38
Messages : 331
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Honte être malade

Message par scotch38 » 14 oct. 2019, 03:16

Et si tu mettais tout ça par écrit ? de façon positive :
- Ce que tu voudrais faire .......... quel solution ................ quels moyens mettre en place ................ Bilan d'ici xx jours (semaines, ou mois)

Rencontrer des gens ....... s'inscrire à une activité de groupe ......... Allez au centre culturel, centre sportif ou association du coin
................................................................................... Se renseigner sur les activités, tarifs, horaires
................................................................................... Choisir une ou des activités, t'inscrire et y aller !

Ouena
Messages : 1885
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Honte être malade

Message par Ouena » 14 oct. 2019, 06:11

Salut Gentleman, je suis vraiment désolée de voir que ça va vraiment pas. J'espère que ça te fait un peu de bien d'écrire, continue on est là pour ça. Ce qui ressort je trouve dans ton message, c'est beaucoup en lien avec ta relation avec les femmes qui te plaisent... il y a longtemps sur un autre post tu parlais de voir une sexologue, qu'est-ce que ça a donné? Ton corps te parle, il demande des changements dans ta vie pour répondre à des besoins essentiels, ça serait important je pense que tu trouve un professionnel qui te convienne à ce niveau, magasiner jusqu'à ce que tu trouve, en faire une priorité...

Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Honte être malade

Message par Gentleman » 14 oct. 2019, 20:24

Salut Scotch

Je sait qui se fait plein d,activité de groupe, des 5 a 7 de célibataire ,des cours mais je toff pas ,ma misère de socialiser me décourage ,les 5 a 7 et autre rencontre de célibtaire j'y pense meme pas,c'est con mais même en ligne incognito sur les site de rencontres,j'arrive pas a me dégnaiser quand viet le temps de discuter a une personne intéressante ,je cherche mes mots ,je ne sait pas quoi dire quand a des cours varié,ça concorde rarement avec mon horaire de travail,je travailler de soir et dort le le jour dans semaine ,rare qui donne des cours les fin de semaine .:(

Allo Ouena,non ça rie donner avec la sexologue ,je suis tomber sur une jeune qui avait pas 30 ans ,ça voyait qu'elle avait pas d'expérience avec des cas lourd et trouble anxieux social,puisque elle ma dit a la fin ,essaye de parler a la prochaine femme qui t'intéresse et on en reparlera au prochain rendez vous --hisshhh ,d'autant plus j'ai été surpris que quand je me suis assis dans le couloirs a mon arrivé pour l'attente de mon rendez vous qu'elle discutait avec une de ses patiente la porte ouverte,pas trop professionel .Je pourrais retourner avec mon ancienne psychologue mais elle reste pas proche de chez moi et je vais devoir gruger une partie de mon sommeil puisque je dort de jour .

Répondre