Anxiété insoutenable

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
zythum
Messages : 9
Enregistré le : 08 août 2019, 20:42

Anxiété insoutenable

Message par zythum » 22 oct. 2019, 17:00

Bonjour à tous !

Je voulais savoir si certains d’entre vous ont déjà vécu de l’anxiété insoutenable... je ne parle pas d’un désagrément passager, mais d’un sentiment d’angoisse et de souffrance psychologique quasi-permanent ?

Je croyais me diriger vers du mieux et m’en sortir petit à petit, mais voila que je rechute depuis plus d’une semaine.

J’ai vraiment peur pour moi... mon beau positivisme face à ma situation et ma confiance s’efface de plus en plus.

Est ce que certain d’entre vous on déjà eu le sentiment de progresser, mais de revenir à la case départ ?

Est ce que certain d’entre vous on appris à gérer les rechutes intenses d’anxiété ? Merci ça m’aiderait beaucoup et me soulagerait énormément...

SACHA
Messages : 2647
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Anxiété insoutenable

Message par SACHA » 22 oct. 2019, 21:15

Salut

Catherine m'arrive souvent ce que tu vis.. il a des periodesituations dans l'année où c'est pire... comme en octobre -novembre et janvier -février.

Ce que je te propose est de consulter un médecin, il pourrait te prescrire quelque chose si c'est ce que tu souhaites pour une soulagement immediat.. ensuite il a une thérapie avec un psychologue, TES etc. Et surtout une bonne hygiène de vie.. bien manger , bien dormir et exercices physique.

Il a aussi la méditation, l'aromathérapie.

Ne soit pas trop dure avec toi et oublie pas... tu es pas seule

mikhoul
Messages : 126
Enregistré le : 22 juil. 2015, 14:02

Re: Anxiété insoutenable

Message par mikhoul » 23 oct. 2019, 09:19

Est-ce que certain d’entre vous on apprit à gérer les rechutes intenses d’anxiété ? Merci ça m’aiderait beaucoup et me soulagerait énormément...

Les rechutes malheureusement font partie intégrante des troubles anxio-dépressifs, par contre il y a moyen de les prévenir parfois ou réduire leur intensité et durée. Ce qui aide beaucoup c'est la méditation pleine conscience (qui fait parti des TCC), je sais que certains CIUSSS offre des formations de 8 semaines pour t'initier. Par contre la méditation pleine conscience peut s'apprendre aussi par soi-même.

Le plus important pour avoir des résultats c'est de méditer au moins 5-10 minutes chaque jour pendant au moins 8 semaine, moi ça m'a pris 3.5 mois pour avoir des résultats et je médite régulièrement depuis ~8 ans. https://www.association-mindfulness.org/videos.php

Ce n'est pas miraculeux, j'ai des rechutes quand même, mais elles sont moins intenses et moins longues.

La courbe du rétablissement n'est pas une ligne droite vers le haut mais une lente progression avec des reculs... comme ici:
Image

Donc quand on est dans un creux il est important de reculer pour voir globalement nos progrès.

Comme le dit Sacha généralement c'est plus difficile à l'automne avec le temps gris pour plusieurs personne, moi quand la neige arrive et c'est moins gris ça devient moins difficile pour moi mais présentement avec le temps gris qu'on a souvent ce n'est pas un facteur aidant.

zythum
Messages : 9
Enregistré le : 08 août 2019, 20:42

Re: Anxiété insoutenable

Message par zythum » 23 oct. 2019, 17:07

Merci de vos réponses !

Bon, je dois dire que je viens de finir une période d'examen, alors il se peut que cette rechute ait été provoqué par une augmentation de mon stress durant cette période.

La seule affaire qui m'inquiète, est que si on se fit à ce graphique, je suis daccord pour dire que cela représentait bien ma progression. Cependant, il faudrait rajouter à ce graphique une pente à la fin qui redescend presque aussi bas que au départ afin de représenter mon état en ce moment. C'est ce qui m'inquiète, c'est que cette rechute est pas comme les autres, elle est plus puissante et angoissante que les autres qui semblait de moins en moins pire.

J'ai quand même eu de superbe moment dans ma dernière semaine - J'ai joué au golf hier et j'étais bien, j'ai pas bien été durant notre séjour à ma copine et moi à l'hotel lorsque nous étions au SPA de 16h à 19h (qui est-ce qui réussi à stresser au spa ?). Ajd, ca va mieux - j'ai encore des angoisses, mais elle sont moins intenses et je les gères mieux que la veille.

Ce qui me fatigue bcp en ce moment, c'est que je repense a des moments où j'étais vraiment en grande angoisse et en grande souffrance au début de mon trouble, et simplement de repenser à ces épisodes m'angoissent et me rendent pas bien.

Au moins, je commence une TCC mardi prochain et je renvoi mon psychiatre vendredi dans 2 semaines. Entretemps, ce dernier a accepté d'augmenter ma prise de cipralex de 10 mg à 15 mg. Ce que je trouve fou, c'est que mon psychologue me martèlent qu'il est pas inquièt pour moi et qu'il ne s'agit que d'une période dans ma vie, et même chose pour mon psychiatre, qui a vu bon de ne pas me donner de rendez-vous dans un intervalle de 3 mois.
Je ne sais plus quoi en penser, car ma souffrance et mon mal-être est réel.

Qu'en pensez-vous ?

scotch38
Messages : 331
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Anxiété insoutenable

Message par scotch38 » 25 oct. 2019, 15:43

Tu es dans une rechute, et l'angoisse te semble plus forte qu'avant, parce que justement, entre temps, tu allais mieux.

Accepte que ce soit comme ça, en te disant que ça va passer. La question la plus angoissante, c'est QUAND ?
Et ça, personne n'a de réponse.

Moi j'ai rechuté en mai 2018 et je commencer à peine à me sentir mieux (changement d'anti-dépresseur) et pendant tous ces mois, toutes ces semaines, toutes ces journées, j'ai serré les dents.
J'ai continué à travailler, j'ai continué à faire du sport, j'ai continué à coudre ou à peindre et parfois, je m'écroulais. Et parfois je n'y arrivais pas. Pas grave, je me relevais le lendemain.

C'est terrible à endurer, on te comprend aisément, mais comme disent Sacha et Mikhoul, il te faut trouver des clefs (méditation, TCC, EMDR, psy, sport, chacun à ses propres clefs).

Tes médecins te disent qu'ils ne sont pas inquiets et ils ont raison, ce qui ne nie pas ta souffrance, mais veut dire que tu arriveras à trouver une sortie, bientot ..

Répondre