Je me sens impuissante face à mon corps

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
ValouS16
Messages : 9
Enregistré le : 28 oct. 2019, 07:20

Je me sens impuissante face à mon corps

Message par ValouS16 » 22 janv. 2020, 10:26

Salut à tous,

Je viens tout juste de découvrir ce blog (merci à ma TS) alors je suis nouvelle parmi vous. Je me présente vite vite: Je m'appelle Valérie, j'ai 25 ans et je travaille en RH/comptabilité dans un centre de thérapie (désintox) pour personnes ayant un trouble de santé mentale.

Je vous avertis, mon texte sera long… Mais j’en ai besoin. J’en ai assez de tout garder en dedans depuis si longtemps.

Mon anxiété s’est déclenchée au début de l’année 2019. J’ai fait une première crise de panique assez intense dans l’autobus. Depuis cette fameuse journée, j’ai eu des crises pratiquement chaque semaine. Le plus difficile là-dedans c’est qu’elles se déclenchent la plupart du temps subitement, sans raison valable.

J’ai vu une psy 5-6 fois, on a parlé de mon ex, un pervers narcissique qui passait son temps à me traiter de folle, à me dire que j’avais des problèmes dans la tête, à me rabaisser… Il passait également son temps à chercher de l’attention auprès des autres femmes en me disant que c’était à cause de moi, car je n’étais pas « assez ». J’ai pris conscience que cette relation-là m’avait brisée beaucoup plus que je le croyais. Il m’avait joué dans la tête plus que je l’imaginais. Je débutais également une nouvelle relation avec un homme incroyablement gentil, sensible et respectueux, mais malgré moi, j’avais (et j’ai encore aujourd’hui), extrêmement peur de revivre la même chose. :(

Alors je fais des crises. Je panique. Je me mets à douter, à être anxieuse. Je me remets en question et mon cerveau essaie bin fort de me persuader que mon amoureux ne me mérite pas. Ça fait mal, très mal. Je le vois qui fait son possible, mais quand mon sentiment de doute s’installe, je n’arrive pas à me contrôler. Et je sais que ça lui fait mal.

Ça fait qu’aujourd’hui, 1 an plus tard, les choses sont de pires que pires. Ma dernière crise remonte à hier soir. J’en ai assez. J’en ai assez d’en avoir assez, en fait. Mon corps est fatigué, j’ai de la difficulté à penser claire et à répondre à mes collègues (ils savent ce que je traverse). Je fais de l’insomnie la plupart du temps et lorsque je réussis à dormir un bon 8h, je suis autant brûlée. Je ne récupère pas. Je m’entraîne 5 jours semaine, médite chaque matin, écrit chaque jour… Mais là, je suis au bout.

Je vois mon médecin dans 2 semaines. Je ne sais pas ce qu’elle va me dire… Ou si elle va me prescrire des médicaments. Honnêtement, rendu où je suis rendu, je suis prête à les prendre. Mais ça me fait peur. Je vis constamment dans l’anticipation, les pensées intrusives et j’ai mal à tout mon corps.

Voilà. Merci à tous ceux qui prendront un petit 5 minutes pour lire mon histoire! <3
- Valérie

SACHA
Messages : 2880
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Je me sens impuissante face à mon corps

Message par SACHA » 22 janv. 2020, 10:41

Salut Val et bienvenue dans le forum

tu vas voir dans tes lectures ici dans le forum.. tu n'es pas seule à vivre ce que tu vis..

moi aussi les crises panique et/ou anxiété arrivent ''comme un cheveux sur la soupe''..

c'est super que tu fasses des thérapies et penser à la possibilité de médication est une bonne chose..

souvent les gens vont dire.. mais les pilules c'est comme un ''plaster sur le bobo'' mais souvent, le bobo a besoin d'un pansement pour bien guérir

moi aussi au début j'étais pas super pour les médicaments. j'ai essayé tout .. du produits naturel à l'accupuncutre en passant par la méditation et tout .. je dis pas que c'est pas bon ... au contraire mais des fois. un petit plus pourrait t'aider à moins focuser sur ton bobo et t'aider à trouver des solutions..

bref en attendant.. prends bien soins de toi

ValouS16
Messages : 9
Enregistré le : 28 oct. 2019, 07:20

Re: Je me sens impuissante face à mon corps

Message par ValouS16 » 22 janv. 2020, 11:09

Merci Sacha pour ton commentaire. Le simple fait de lire les témoignages sur le forum me fait sentir vraiment moins seule dans ce que je vis. Ça fait du bien!
- Valérie

scotch38
Messages : 355
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Je me sens impuissante face à mon corps

Message par scotch38 » 22 janv. 2020, 15:59

Hello Valou

Je me retrouve dans ce que tu décris.
Tu n'es pas seule à vivre ça, et je crois qu'à un moment ou un autre, on a en tous eu ras le bol de subir, du supporter, d'endurer.. Le corps se fatigue mais la tête aussi.
Cependant ... Il faut lutter ! Jusqu'à trouver le bon médicament, ou la bonne solution qui nous correspond.
On en sort grandit, même si le prix est fort.

J’applaudis ta constance dans la méditation quotidienne, moi j'ai lâché. J'y reviendrais, mais pour l'instant, plus envie :oops:

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 265
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Je me sens impuissante face à mon corps

Message par 1Furtif » 23 janv. 2020, 02:26

Salut ValouS16,

J'avais un collègue de travail pervers narcissique. Je croyais qu'il était un ami, mais j'ai su plus tard qu'il parlait derrière mon dos. Il me faisait des remarques désobligeantes qui n'avaient pas de sens. Tout comme toi, il jouait dans ma tête. Et il semblait aimer ça. Et il n'était pas le seul. Maintenant, à chaque fois que quelqu'un me parle de retourner travailler, mon anxiété monte en flèche et je ne suis pas loin de l'état de panique. J'ai déjà fait une attaque de panique et c'est vraiment affreux comme sensation. Je ne désire plus revivre ça. Le harcèlement psychologique que j'ai vécu au travail pendant 6 ans m'a marqué très profondément et à vie je le crains.

La description de tes symptômes, je les ai aussi. Donc, je n'ai pas vraiment le choix que de prendre de la médication pour contrôler ma dépression et surtout mon anxiété. Tout comme toi j'étais très hésitant à en prendre. J'avais essayé une fois d'arrêter mes antidépresseurs. Ce n'était pas une très bonne idée car l'anxiété frôlait l'attaque de panique par la suite. Et je suis suivi par un psychologue.

Répondre