Rechute après un bon bout... - est-ce normal ?

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
zythum
Messages : 19
Enregistré le : 08 août 2019, 20:42

Rechute après un bon bout... - est-ce normal ?

Message par zythum »

Bonjour à tous !

Cela fait longtemps que je n'ai pas écrit sur ce blogue, mais je crois que ca va me faire du bien de vous faire part de mes inquiétudes et peut être d'échanger avec certain. Ma dernière communication sur ce blogue remonte à mai 2020 où j'avais eu une rechute après une période d'examen. Depuis ce délai, je me sens tellement bien c'est fou ! Disons que durant c'est mois, donc l'été et l'automne, je me suis sentis au mieux depuis le début de mes angoisses en décembre 2018. Je croyais réellement me sentir guéris de mon trouble anxieux qui au départ me donnait des pensées intrusives sur le suicide.

Ainsi, j'ai finis mes études (Droit et MBA) et récemment, j'ai réussi à passer le barreau du Québec ! Ce fut des maudits gros efforts, alors je suis bien content de l'avoir réussi. Maintenant, je suis à la recherche d'un stage du barreau, mais je suis en quelque sorte en petite rechute depuis la fin janvier. En effet, j'ai eu de nombreux symptomes anxieux qui sont réapparus depuis cette période et je voulais vous en parler.

Dernièrement, j'ai quelques fois des mal-être qui font surfaces durant la journée. Cela ne prend pas toute la place, mais cela me fait sentir moyennement bien et ca me fait pas profiter de mes journées au maximum. Souvent, je vois que l'anxiété est un système d'alarme qui nous alerte d'un autre problème. Ainsi, je focuse a essayer de trouver ce problème, mais je n'en TROUVE PAS ! Comme je n'en trouve pas, ca me rends encore plus mal, ce qui est pomal niaiseux.

AUssi, j'ai aussi comme crainte que l'anxiété puisse prendre toute la place et que je ne sois pas en mesure de tenir un emploi stable ! Ca l'air niaiseux mais comme je suis endetté de par mes études, j'ai vraiment peur d'être pris a la gorge si je ne suis pas capable d'être bien dans mon emploi. Je suis cependant capable de me raisonner, en me disant que si j'ai été en mesure de passer le barreau avec ma condition, je suis capable de faire pomal de choses.

Finalement, je voulais parler rechute avec vous. Est-ce que certains d'entres vous ont retrouvé un état de parfaite normalité, parfait bonheur avec un sentiment de guérison pour finalement réalisé plusieurs mois plus tard que vous n'êtes pas guéris ? Auparavant, les rechutes me faisait moins mal car javais appris a vivre avec. Cependant, cest plus difficile présentement puisque je croyais m'être débarassé de ces sentiments. Est-ce normal qu'après 6-7 mois de parfaite normalité, on rechute ? Ais-je perdu toute mes belles progressions ? De plus, je retrouve des inquiétudes et des obsessions que je croyais avoir controlées.

Et ce mal-être, dois-je nécessairement en trouver la source ?

Merci de vos belles réponses, j'ai hâte de vous lire.
scotch38
Messages : 363
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Rechute après un bon bout... - est-ce normal ?

Message par scotch38 »

Bonsoir Zythum,

Parlons rechute-s
Ca m'est arrivé deux fois. Une 10aine d'années avec ce que tu décris un était (de parfaite) normalité (bon, presque parfaite), soulagement, progrès à petits pas mais progrès... J'ai même dit un jour "Je peux dire que c'est derrière moi".
Et rechute, suite à des stress intenses, ou chocs émotionnels

Comme toi j'ai retrouvé ces horribles pensées obsessionnelles et anxiétés quotidiennes.

Et NON je ne crois pas qu'on ait perdu les belles progressions ! car même en cet état de tension, je me sers des progrès que j'ai fait (déplacements en voiture, courses en supermarchés, etc).

La première fois, j'ai réussi à retrouver un état "normal" après avoir changé de molécule (antidépresseurs).
La deuxième fois.. ça fait 3 fois que je change de médicament depuis 2 ans et bof-bof.

Le mal-être, doit-on nécessairement en trouver la source ? Pas sur. Ça rassure, on comprend mais ça ne fait change rien.

Voilà pour répondre succinctement à tes questions, bien sur ça peut être développé.

Quoiqu'il en soit, il ne faut pas perdre espoir. Tout peut changer du jour au lendemain. Chaque problème a sa solution. Et chaque crise nous fait comprendre des choses pour avancer. Ne serait ce qu'apprécier des petits bonheurs du quotidien, que tant de personnes ne voient même plus !
zythum
Messages : 19
Enregistré le : 08 août 2019, 20:42

Re: Rechute après un bon bout... - est-ce normal ?

Message par zythum »

Salut Scotch !

Merci de ta belle réponse. Tu avais répondu une autre fois à un autre de mes sujets, et j’appréciais la sagesse et la belle réflexion derrière chacune de tes réponses.

Je crois que ce qui est le plus difficile pour moi est relié à mon TOC dont l’obsession est la peur du suicide. Dès que je sens cet état de tension et de malaise ... en quelque sorte mon mal être, j’ai peur que celui-ci prenne toute la place et qu’il me pousse nécessairement au suicide. Alors quand je ressens ce sentiment là, je peux pas m’empêcher de me dire que si je ressens cette sensation là, c’est que j’ai une souffrance de vivre, donc que je ne guérirai jamais et que un jour, ce mal être sera omniprésent et je devrais m’enlever la vie.

Bon, c’est lourd à dire ma ca fait du bien de le dire en mots ! C’est un TOC assez fréquent selon mon psychiatre. Je crois que mon réel questionnement est de savoir si toute les personnes qui ressentent une grande souffrance/mal de vivre vont nécessairement ne pas sens remettre et commettre l’irréparable ?

Je me relis et je trouve ça fou quand même de ravoir ces penses qui étaient pour moi avant le temps des fêtes des pensées qui ne me faisait aucunement peur. Je crois que je me disais qu’avec de l’aide, on peut tout surmonter, mais j’ai toujours peur d’être l’exception.

Merci de la réponse encore
Vc1234
Messages : 575
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Rechute après un bon bout... - est-ce normal ?

Message par Vc1234 »

Salut Zythum,

Ton message m’interpelle énormément. Premièrement félicitation de venir te vider le coeur ici, c’est un très bon réflexe!

Deuxièmement, félicitations pour ton barreau. Je suis étudiante au bac en droit et je connais bien la charge de travail que ça comporte. J’espère que tu es fier de toi :)

Le fait que tu as vécu une grosse période d’examens ainsi que ta recherche pour ton stage, c’est des éléments très stressants qui peuvent avoir déclenché un genre de rechute.

Oui, c’est absolument possible faire une rechute après des mois voir des années. Dans mon cas, ça a été 4 années de normalité avant de plonger très creux. Un gros choc émotionnel, c’est ce que ça a prit pour secouer ma vie et ma stabilité pour laquelle j’avais énormément travaillé. Toutefois, ça ne veut pas dire que c’est ce qui va t’arriver!

Je te rassure tout de suite : tu vas être capable de fonctionner, d’avoir une vie normale et un emploi stable! Je t’assure que c’est possible, même en ayant un trouble anxieux. Je travaille dans un cabinet depuis quelques années et c’est possible avoir une stabilité en ayant un trouble anxieux, des pensées intrusives et un emploi prenant. Je te dirais même que ma stabilité, je la dois en grosse partie à mon emploi qui occupe beaucoup de mon temps (et mes pensées). La bonne nouvelle, c’est que maintenant que tu as déjà vécu une période creuse, tu es outillé contrairement à la première fois.

Si je peux te donner un conseil, cette chose si précieuse que je n’ai pas su appliquer à moi-même : n’attend pas pour consulter, pour aller voir ton médecin. Même si c’est juste passager. Ça ne sert à rien d’attendre d’être en souffrance totale.

N’hésite pas à venir échanger ici :)
zythum
Messages : 19
Enregistré le : 08 août 2019, 20:42

Re: Rechute après un bon bout... - est-ce normal ?

Message par zythum »

Salut Vc1234,

Merci pour le beau message ! Le barreau est finalement derrière moi, et je peux enfin me tourner vers ma carrière.

Ca fait du bien de savoir qu'on peut tenir un emploi stable. Moi-même ait été dans un gros cabinet de Montréal pendant quelques années comme étudiant, et je ne me voyais pas travailler la dans le futur et j'ai donc rompu mon entente de stage. A ce moment, j'avais des journées difficiles au bureau, mais mon trouble venais juste de commencer, ce qui peut être explicable.

Ton message au niveau des rechutes fait aussi du bien. Content de voir que ca peut arriver qu'après une période de normalité, on rechute. En ce moment, je reprends du mieux... j'ai une entrevue lundi pour possiblement faire mon stage barreau en Gaspésie. Cest un autre élément stressant, mais excitant car ce serait vrm un nouveau chapitre a ma vie !

Merci encore pour les beaux messages, je n'hésiterai plus a venir échanger.
Vc1234
Messages : 575
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Rechute après un bon bout... - est-ce normal ?

Message par Vc1234 »

Salut Zythum,

Belle chose que de regarder vers l’avant! C’est super que tu te sois respecté! J’ai aussi eu un emploi dans un grand cabinet (comme technicienne juridique) et j’ai aussi réalisé que c’était zéro pour moi. C’est le genre de chose qu’il faut essayer pour savoir. Il faut vraiment s’écouter dans ce cas là! C’est certain qu’au début quand on fini avec de l’anxiété c’est encore plus complexe à gérer!

Plein de positif pour ton entrevue pour ton stage! C’est un super projet :)
Répondre