Page 2 sur 3

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 06 août 2013, 19:31
par floralie
Je vais également dans le même sens que les autres qui t'ont répondu Catimini. Le truc pour diminuer ton anxiété de façon durable c'est de cesser de t'attarder et de te concentrer sur tes maux physiques. Plus tu vas les examiner et y prêter de l'attention, plus tu entretiens ton anxiété ! Pour briser ce cercle vicieux, tu dois tenter d'accorder moins d'importance à tes maux physiques. Quand tu leur accordes de l'importance, tu renforces en toi la croyance qu'ils sont dangereux et cela accroît ton anxiété. Fais-tu certaines activités pendant la journée pour te centrer sur autre chose que tes malaises ?

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 07 août 2013, 12:46
par catimini
je suis pas capable!

J'ai peur je me sens pas comme d'habitude, et je respire difficilement, je me sens faible et je pense m'évanouir debout!!! je pleure sans cesse je peux plus vivre comme cela!

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 07 août 2013, 16:44
par Kays.
Oui tu es capable, il faut que tu t'en donnes la chance!

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 08 août 2013, 13:52
par catimini
jai rv pour le cœur lundi.. je sais meme pas comment je vais y arriver... c la médecine nucléaire en plus je déteste ca...

pour voir si ma fraction a diminué.. et si oui qu'est-ce que je fais?

Ya pas d'opération pour ca... pas ca... :(

Je suis terrifiée ca a pas de nom, je crois que j'aimerais mieux pas le savoir.

J'ai si pleuré que ma paupière a descendu... bravo a 38 ans je suis poche!!!

J'essaie de prendre sur moi mais c comme une force surhumaine qui me rend faible m'empêche de dormir, je me sens si déconnectée :II

J'ai hâte quw mon doc revienne pour le synthroid et les ad.. car jen peux plus moi! c rendu que je ne veux PLUS me lever et je sors presque plus de chez moi, il fait tjs trop chaud, je suis tjs mal, faible, nauséeuse et .tourdie..

pour faire exprès les seules personnes qui pouvaient m'aider sont mes parents et la ma sœur pête sa coche ces jours-ci son toc l'empêche de vivre, et ca me fait vomir!!!!! Je veux dire de la voir aussi mal en point et moi, ca me tue en dedans, ils parlent tjs de sa déchéance et quand je leur dit qu'elle devrait aller voir qqun pour des meds et un psy (comme je fais) ils me disent non, puis la j'ai envie de vomir!!!! c difficile, et mon copain me dit que j'ai hhypocondrie et me la fermer en gros...

Je suis en attend de voir un amie, et je parle sur le net avec quelques amies, mais c pas pareil, c difficile, personne ne peut m'aider en fait... c moi, p-être que je me suis mise dans la merde en prenant du synthroid, même si c'était prescrit, p-être que mon corps en avait plus besoin... p-être que je me suis mise dans la merde en fractionnant mon clonazépam et mon zopiclone... pourtant je prends les mêmes doses je comprends RIEN, jeme sens alzhimer honteuse surtout, si honteuse, et paralysée par les sensations terribles que je ressens.

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 08 août 2013, 16:21
par catimini
p.s. Oui je fais des activités... lire, aller au magasin, dépanneur, me forcer a aller a la librairie d'habitude je marche le matin.. mais on n'oublie pas ici que depuis 14 jours (les meds) j'ai des crises de bradicardie, et je me sens devenir faible chaque NUIT au point d'avoir peur de prendre mes meds pour l'anxiété qui ralentissent mon cœur et le pharmacien ni l'hôpital me disent quoi faire alors..

Je me sens endormie toute la journée car je ne dors pas vraiment, JAMAIS depuis au moins 7 jours je dirais... du coup je me sens confuse et j'ai des sueurs, etc.

Le cercle vicieux est la et ya pas un docteur pour m'aider a m'aider.. ma psy je la voit juste dans 2 semaines.

J'ai si mal au cœur chaque jour, je me dis que je vais vomir chaque soir... sérieux!!!

Je perds 5 livres chaque jour pour les reprendre aussutôt... et j'ai si mal au cœur, est-ce l'anxiété, un sevrage? L'anxiété sûrement?

Je réalise aussi que je suis seule dans la vie et j'ai rien fait de ma vie et ces pensées m'obsèdent au point que je songe a boire a nouveau.... je veux juste être bien une fois...

p.s.s j'ai des troubles gastro-intestinaux depuis 1 an, et manger est devenu pénible.. même si je fais attention, c plate, ca fait si mal et encore une fois je sais pas ce que j'ai. Ca c'est encore MA faute car je n'ai pas passé le test pour le colon, car je ne voulais pas m'asteindre a ce test, et voila c'est jamais parti alors je vais devoir le faire... et eurk, encore une fois ca m'écoeure... comme vous voyez tout me donne la nausée!

Sur le plan psy, plus je demande de l'aide, moins j'en ai, plus je réalise que mes parents ont tout fait tout croche et plus je voudrais que mon copain m'aime plus il me chicane et me dit que c dans ma tête, tout est dans ma tête! Et peut-être que oui p-être que non, mais cpas une raison pour me dire que tout est dans ma tête, si c un trouble tpl ou de conversion que j'ai, c pas en me disant que je suis seule dans la vie que je vais bien réagir! Puis c'est pas en me disant de me fier a personne que je vais aller mieux, ni en me disant que j'ai rien fait dans la vie...


p.p.s je sais pas si c le sevrage ou le cœur ou LA PANIQUE mais depuis quelques jours, je me sens hors de moi, pas la, vraiment a côté de moi c épeurant tout ca!!!! ca part pas! :(

Désolé je DOIs ventiler.

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 08 août 2013, 20:03
par floralie
Et si tu te rends à l'urgence psychiatrique et que tu expliques comment tu te sens ??? Catimini, d'après ce que tu décris, tu me sembles en crise d'anxiété de façon permanente avec beaucoup de manifestations psychosomatiques. Ça semble être insupportable. Peut-être que ta médication aurait avantage à être réajustée ? Est-ce que ça avance dans ta thérapie; est-ce que tu travailles sur ton hypocondrie ? De quelle approche est ton thérapeute et est-ce que le courant passe bien avec lui ou elle ?

J'ai déjà passé des moments dans ma vie où l'anxiété me causaient beaucoup de maux physiques (dans mon cas, c'est au niveau gastro-intestinal: nausées et diarrhées). Il y a plusieurs années, c'était devenu carrément insupportable et je n'arrivais pratiquement plus à manger pendant plusieurs semaines. Toutefois, j'ai fini par comprendre que, dans mon cas, mes malaises étaient directement liés à mon anxiété et qu'en diminuant l'anxiété, que les malaises allaient diminuer. J'ai un syndrome du colon irritable et l'anxiété joue beaucoup sur mes symptômes. Tout ça pour te dire que je peux comprendre ta situation.

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 10 août 2013, 09:01
par catimini
oki, ben ton histoire me ressemble.

J'ai le colon irritable aussi. J'ai des nausées et oui tout est somatique j'imagine et insupportable. J'ai la nausée désormais, et malgré TOUS les meds que je prends pour dormir, je ne dors pas. J'attends le retour de mon docteur cette semaine (OUF) pour gérer ca.. mais honnêtement, je suis au bout du rouleau. Hier je me suis rendue a l'hôpital, car je me sens confuse ces jours-ci, j'engourdis d'un côté, et j'ai la pression dans la tête. Je ne sais plus ce que j'ai. Je me retape une sinusite (encore) mais ca c banal, ce qui ne l,est pas, c que j'ai plus de répit, de la pression intense a la tête et cet engourdissement (faiblesse) endormissement et sentiment de confusion qui est la tout le temps. Je vais a l'hôpital toutes les semaines, et la prochaine fois que je vais y aller, je vais leur dire que j'en peux plus.

le problème c que je n'ai plus aucun espoir, j'ai plus faim, et j'ai plus le goût de me battre, même aimer, j'ai plus la force... je me sens détachée et je prépare tout le monde a mon départ, en étant pas fine, et en m'éloignant. Je n'ai aucune motivation de continuer avec ces souffrances, seule.

Je me senssans AUCUN espoir, et même si je me rendais a l'hôpital, ce qui m'écoeure, c que personne ne pourra refaire ma vieje sais pas comment l'expliquer, mais je vois tout comme un échec. O rpit. Mon chum persiste a me dire que je suis dépressive mais s,occupe de rien dans la maison et se pousse... je le comprends, mais en même temps j'aurais aimé qu'il m'aime... qu'il me le dise, qu'il m'aide...

je ressens une lassitude très forte, comme si le poids est trop lourd pour moi. je ne peux plus en parler a mon chum il va memettre dehors. et je le comprends. tk désolée

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 11 août 2013, 23:13
par Kays.

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 12 août 2013, 07:24
par Edgar
L'article est très intéressant Kays!

Tu devrais prendre le temps de le lire Catimini, ça pourrait te donner des pistes de solutions... :) En lisant les références bibliographiques et les suggestions de lecture au bas de la page, je suis tombée sur le lien du livre Confessions d'un hypocondriaque. Peut-être que de lire le témoignage de quelqu'un qui est passé par là pourrait t'aider...? Voici le lien: http://www.michalon.fr/Confession-d-un- ... iaque.html

Courage Catimini!

Edgar. xx

Re: question sur le coeur trop lent et l'anxiété

Posté : 13 août 2013, 14:09
par catimini
allo

Je dois vous dire quelque chose.

ca fait exactement 2 semaines que je ne dors plus (2 semaines que je suis engourdie d'un côté a droite et ca fait des spasmes et ca part et revient les spasmes mais pas la vision - j'ai une paupière qui a chuté a droite car je crois que j'ai trop pleuré fort! Bref. J'ai le cœur qui se met a battre trop lentement depuis la prise de synthroid.

Je vais voir le docteur plusieurs fois vous savez.

La je me rends voir MON docteur, après ses semaines de vacances et je lui déballe que je dors pas, je suis engourdis d'un côté, j'ai perdu la mémoire et j'ai des gros spasmes d'un côté et engourdissements tous les jours. Je lui dis que j'ai fractionné mon clonaz (benzo) sur des heures, car je capote quand je le prend mon cœur bat trop lentement et j'ai des nausées et je suis sure de mourir.

Je lui parle de ma peur d'AVC.

Il me dit que ca se peut que j'ai fait un AVC mais on le verrait pas a l'IRM! Ni au scan! Et alors, je vais vivre toute ma vie avec la mémoire comme ca, la peur, etc???? Je suis revenue en méga panique. je me sens même pas dans mon corps Il a pas pu me rassurer. En plus j'ai repris le med pour la glande la seule chose qu'il ma dit c que j'aurais du ne pas la prendre (je l'ai pris 10 ans et je l'ai cessé l'an passé et je ne sais pas pourquoi alors je l'ai repris par conseil de mon pharmacien!) et la il me dit que je dois décider si je le prend ou non, que l'on niase pas avec ca, et juste refaire prise de sa refaire des prises de sang dans 6 semaines!!!!

Moi je capote en ce moment.

merci de m'aider... du mieux que vous pouvez.