Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
CrazyCatLady
Messages : 3
Enregistré le : 15 mai 2015, 10:11

Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par CrazyCatLady » 15 mai 2015, 10:31

Bonjour,

Je me suis inscrite à ce forum parce qu'aujourd'hui je ne me sens pas bien. Je suis en sevrage d'Effexor (j'ai passé de 112 mg à 75 mg, puis là j'en suis à 37.5 mg).

J'ai la tête qui tourne, j'ai des bourdonnements et des cillements dans mes oreilles, je suis étourdie, j'ai une grande fatigue, j'ai quelques nausées. Je ne me sens pas "là". J'ai même parfois de la difficulté à parler comme il faut, on dirait que les idées ou les mots ne viennent pas à ma bouche rapidement. J'ai de la difficulté à me concentrer. J'ai la larme à l'oeil facile aussi. Les émotions montent vite, je n'ai pas le temps de les contrôler comme d'habitude.

Je le sais que personne ne peut pas vraiment rien faire pour m'aider ou me soulager, mais juste le fait de venir écrire ceci me fait du bien. C'est pas des farces, je vous écrit ces mots et j'ai la larme à l'oeil. Je suis super émotive. Je suis présentement au travail. Une chance que mon bureau est en retrait des autres, car sinon mes collègues penseraient que je viens de lire une mauvaise nouvelle!

Bon, en tout cas, j'espère que je vous dérange pas trop avec mes petits problèmes. Y'a des choses pires que ça dans la vie, je le sais bien. Mais j'avais besoin de ventiler un peu.

Si y'a des gens qui veulent bien partager leur expérience de sevrage avec moi, ça me fera plaisir de vous lire.

Je vous souhaite de passer une belle (longue) fin de semaine de 3 jours!
La clé de votre humeur est que vous savez que ce sont vos pensées qui la modifient.

PasAki
Messages : 382
Enregistré le : 13 mai 2015, 10:52
Localisation : Montréal

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par PasAki » 15 mai 2015, 10:59

As tu pensée voir un pharmacien et discuté avec lui des symptômes de sevrage et vérifier avec lui?
et peut tu me dire si tu as véçue des phases d'agressivité ? Avec le médicament... ou sans.

Vous montrez-vous violent parfois ? Dans quelles circonstances ? Avec qui ? Le regrettez-vous ensuite ?
Envers toi-même ou vis à vis d'autres personnes ?

Je ne fais que vérifier pour mieux saisir la situation.

Personnellement j'ai cessé ma médication, tout en avisant mon médecin.
Et j'ai eu des ''sueur'', de la sudation et des tremblements quelques jours.

Maintenant je ne fais que prendre de la Mélatonine, pour m'aider à démarrer mon sommeil.
2x5mg au coucher.

Continue à nous tenir au courant de ta situation.

CrazyCatLady
Messages : 3
Enregistré le : 15 mai 2015, 10:11

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par CrazyCatLady » 15 mai 2015, 11:58

@PasAki : En prenant les Effexor, j'avais beaucoup de sueurs noctures. Ce matin, avec le sevrage, j'en ai eu aussi. Ça alterne avec des frissons aussi. Pour les épisodes d'agressivité, oui ça peut m'arriver (mais pas quand j'en prenais). Des fois, je deviens en colère et très frustrée intérieurement, je ne sais pas trop pourquoi. Ça peut être pour quelque chose de banal. Ça ne dure pas très longtemps, quelques minutes peut-être, environ 10 ou 15. Puis je me calme. Je me parle intérieurement. Je me dis que c'est passager et que c'est moi qui contrôle mon humeur et non les situations extérieures.

Toi ça t'es arrivé d'en avoir, des épisodes d'agressivité ?
La clé de votre humeur est que vous savez que ce sont vos pensées qui la modifient.

PasAki
Messages : 382
Enregistré le : 13 mai 2015, 10:52
Localisation : Montréal

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par PasAki » 15 mai 2015, 12:51

Bonjour CrazyCatLady,

Un peu mais j'ai réussi à les contrôler avec des conseils d'un intervenant pour hommes colérique, afin de prévenir une escalade et de maintenir une relation agréable avec mon entourage, famille, parents.

En fait je truvais que ma mère était trop questionneuse sur mon état émotionnel et je trouvais ça agaçant. ;)

Donc j'ai appris à dire mes désirs et mes attentes afin de me protéger... enfin j'essaie de le faire le plus souvent possible. Au lieu de me fâcher si je suis frustré ou déçue.

Avatar du membre
EXILDAOT
Messages : 224
Enregistré le : 26 mars 2010, 18:36
Localisation : Shawinigan
Contact :

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par EXILDAOT » 17 mai 2015, 15:58

hell0. ;)

mon sevrage d'effexor a été difficile car il s'est manifesté avec l'anxiété sociale. je n'étais pas bien avec les autres et bien souvent il fallait que je sois en retrait au bout d'un certain temps.

ca faisait ca avant que je commence l'effexor et ca a recommencé quand je l'ai arreté dernierement.
ensuite, j'ai recommencé à en prendre pour les raisons mentionnées plus haut et là je suis en train de le réarreter graduellement. (j'ai déjà été à 300mg et maintenANT je suis à 37.5

les choses se passent bien présentement.

Cath911
Messages : 1
Enregistré le : 31 mai 2015, 08:03

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par Cath911 » 31 mai 2015, 08:14

Bon matin!

J'ai pris Effexor depuis 6 ans ... j'ai arrêté progressivement et je ne prend plus rien depuis environ 1.5 mois.

Au début j'ai eu les nausée, étourdissement, humeur prompte/impatiente...et le symptôme qui persiste est celui des émotions qui montent vites, la larme à l'oeil facile... que ce soit pour un sentiment triste, heureux, neutre, etc...Je ne sais pas si c'est possible que ce soit encore un effet secondaire après plus d'un mois ou si c'est ma personnalité qui est ainsi?

Aussi j'ai souvent une boule dans le ventre le matin au réveil...un effet du sevrage ou le retour de l'anxiété au quotidien?

Mais j'essaie d'être patiente car il y a aussi beaucoup d'effets positifs que je remarque déjà...

Lâche pas CrazyCatLady! On m'a souvent dit que les symptômes de sevrage sont souvent les mêmes que ceux que l'on a en commençant à prendre les médicaments.

Donne-nous de tes nouvelles! Comment vas-tu aujourd'hui?

:)

PasAki
Messages : 382
Enregistré le : 13 mai 2015, 10:52
Localisation : Montréal

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par PasAki » 31 mai 2015, 09:45

J'ai eu une idée en relisant vos messages, de vous tous...

Euh, se pourrait t-il que suite à l'arrêt des médicaments, le corps ressente plus rapidement et ''vivement'' ce que nous vivons intérieurement, vu que c'est pas ''gelé'' par le médicament ?

Donc, si par exemple, il y a trouble d'attaque de panique, même juste un seul, même ''minime'', la personne va le sentir et donc ressentir différemment que avec le médicament.

CrazyCatLady
Messages : 3
Enregistré le : 15 mai 2015, 10:11

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par CrazyCatLady » 17 sept. 2015, 13:25

Cath911 (et les autres),

Ça fait maintenant 3 mois complet que je ne prends plus du tout Effexor. Je vais moyen. J'ai encore des acouphènes, j'espère que ça va partir à un moment donné. J'avais lu sur internet que ça pouvait prendre du temps avant que ça disparaisse. Je verrai bien... Dans le pire des cas, je pense que je vais aller consulter peut-être un osthéo ou bien accupuncteur.

Je me trouve très impatiente et irritable. Un rien m'énerve (pour pas dire m'énarve en bon québécois). Je me fais toujours des scénarios dans ma tête, qui sont pour la plupart du temps négatifs. J'ai tellement de pensées négatives dans une journée que j'en suis épuisée. Je transforme tout en négatif. Je veux comme tout contrôler autour de moi et je ne vois pas le juste milieu. C'est tout noir ou tout blanc, il n'y a pas d'entre deux.

J'ai lu le livre, plusieurs fois, du Dr. David D. Burns (Être bien dans sa peau) et je recommence à faire les exercices qu'il suggère. Ça m'aide. J'ai l'impression que maintenant au moins j'ai un outil pour contrôler mes pensées dysfonctionnelles. Je me suis même acheté un petit compteur manuel pour que je puisse compter toutes mes pensées négatives dans une journée. J'ai hâte de le recevoir ! Je tiens un journal de mes pensées. Je vous dit qui en a des affaires d'écrit dedans :lol:

Et vous, comment vous allez ??
La clé de votre humeur est que vous savez que ce sont vos pensées qui la modifient.

mikhoul
Messages : 126
Enregistré le : 22 juil. 2015, 14:02

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par mikhoul » 18 sept. 2015, 13:43

Cath911 a écrit :Bon matin!

J'ai pris Effexor depuis 6 ans ... j'ai arrêté progressivement et je ne prend plus rien depuis environ 1.5 mois.

le symptôme qui persiste est celui des émotions qui montent vites, la larme à l'oeil facile... que ce soit pour un sentiment triste, heureux, neutre, etc...Je ne sais pas si c'est possible que ce soit encore un effet secondaire après plus d'un mois ou si c'est ma personnalité qui est ainsi?

:)
J'ai déjà arrêté 1 mois (un AD IRS) et j'avais le même effet que toi mes émotions étaient multiplié par 10 ;-)

Comme je n'ai plus d'humeur dépressive c'était les émotions positives qui étaient "trop" positive :P Une simple annonce banale à la TV qui avait une "belle fin" joyeuse m'émouvait et me mettais presque la larme de joie à l’œil, je me disais "je suis comme une femme enceinte avec les hormones dans le tapis" sauf que je suis un gars :lol:

Je me disait alors à moi même une chance que c'est pas une émotion négative car ça serait pas drôle... Comme la vie n'est pas faite que de haut il m'est arrivé un évènement négatif et plate qui habituellement n'aurait pas été perçu comme "un drame" mais plutôt comme un évènement "plate" passagé. Sauf qu'avec le sevrage mes émotion on été aussi multiplié par 10 pour cet événement "plate" la et il est devenu ingérable, alors en discutant avec mon médecin on a convenu que le moindre des 2 mal (Grosse Hyper-émotivité autant positive que négative ou prendre un IRS) était de simplement recommencé à prendre l'IRS. ;)

J'avais déjà complété avec succès un sevrage de Benzo (pris pendant 35 ans) et l'IRS n'a pas vraiment de gros effets secondaire comme les "benzo" qui à long terme sont très nocif. J'avais des recherches auparavant et pour un nombre significatif de personne ces effets semblent durer dans le temps et pour moi ce n'était pas vivable. Aussi comme toi ça faisait 5-6 ans que je les prenais.

Pour les acouphènes ça va avec le niveau de "stress" généralement pour tout les gens avec ou sans médication ;-)

Bonne Journée ! :D

MissA
Messages : 1
Enregistré le : 03 mars 2017, 08:17

Re: Les symptômes de mon sevrage d'Effexor

Message par MissA » 03 mars 2017, 08:26

Bonjour,

Je viens de vous lire, ce matin du 3 mars 2017 et vous me faites un bien ÉNORME.
Je prends des antidépresseurs depuis 20 ans et j'ai eu comme l'intuition que je pourrais me sevrer maintenant. En novembre j'avais déjà réduit la dose, et encore un peu aussi en janvier. Et il y a 10 jours j'ai eu l'intuition (ou l'élan malsain) de tout jeter à a poubelle. Je connaissais déjà les symptômes d'un sevrage car j'avais tenté de me sevrer il y a quelques année déjà. Donc je savais ce qu'ils étaient et ne m'en inquiétaient pas trop, me disant que c'était passager. MAIS j'ai vu mon état changer, et tout ce que vous décrivez ici je le vis : larme à l'oeil pour un rien, irritabilité grandissante, colère et frustration intense et profonde, tristesse, découragement, etc. Après 10 jours sans médic, j'ai finalement pris la décision de recommencer...et suis allée en acheter. et j'ai recommencé ce matin... ça me fait ch*** parce que je voulais réellement redevenir moi-même, vivre à "fret" avec mes vraies émotions, avec la vraie moi mais je ne sais plus qui est cette vraie moi et si même je peux la faire renaître.

Vous lire et partager avec vous m'A fait un grand bien. Je me sens moins seule (vive Internet!)
Merci et bonne journée à tous!

Répondre