Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Audrey
Messages : 2
Enregistré le : 25 févr. 2016, 13:17

Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par Audrey » 25 févr. 2016, 13:35

Bonjour, je suis nouvelle sur le Forum et je n'ai jamais vraiment osé écrire ce que je ressens mais je me lance.
Je suis une étudiante de 23 ans et depuis 6 ans je souffre de crises d'angoisses ciblés sur un type de situation: lorsque je suis enfermée (bien que la porte ne soit pas fermée à clé) avec d'autres gens (salle de cours, réunions, concert etc) et qui pour sortir de la pièce nécessiterais que je me fasse remarquer (par exemple en cours je vais devoir demander l'autorisation de sortir, au cinéma je vais devoir traverser toute la salle) ou lorsque l'issue de sortie est éloignée.
A chaque fois c'est la même chose, je m'angoisse j'ai conscience de m'angoisser mais je perd toute rationalité j'ai l'impression que je vais vomir ou m'évanouir que je ne contrôle plus rien (le propre même de la crise d'angoisse).
J'ai réussi à me battre tous les jours avec ça car ce sont des situations qui se présentent minimum une fois par jour mais très handicapante sauf qu'aujourd'hui je suis découragée, totalement, à chaque fois que ça commence à aller mieux il suffit d'une fois pour repartir de zéro et tout est à recommencer, je n'ai plus le courage de me lever le matin et de sortir de chez moi car je n'ai plus le courage de lutter du tout.
Mon psy, ma famille, mes amis me disent d'accepter d'être comme ça et les choses iront mieux mais il est difficile pour moi d'accepter que mon cerveau crée cette situation qui m'handicape et me suit tous les jours et que je n'arrive pas à faire disparaitre.
Cette angoisse quotidienne du coup me rend dépressive, je ne veux plus sortir de chez moi, je n'ai plus le gout à rien, et si je sors je suis mal physiquement aussi, vertige, nausée etc...
Je n'arrive donc pas à trouver un travail à coté de mes études car j'ai bien trop peur de faire une crise, lorsque je sors dans un bar ou dans un magasin ou quoi il faut que je ne m'éloigne pas trop de la porte (les grands centres commerciaux ne sont donc pas envisageable) J'ai une peur bleue de m'évanouir alors que ça n'est jamais arrivé en public et que en plus de ça ce n'est pas grave j'ai déjà fait des malaises ce n'est pas agréable mais bon rien de dingue donc je n'arrive pas à expliquer pourquoi ça m'angoisse

Je ne sais plus quoi faire, pour sortir de cette situation pour laquelle j'ai totalement perdue le contrôle et à laquelle je ne vois aucune issue.
J'aimerais savoir si certains ont déjà connu ça et si vous vous en êtes sorti... histoire de me donner un peu d'espoir ou des solutions (j'ai essayée sophrologie, anxiolytique, Thérapie mais rien n'y fait)

Butch805
Messages : 180
Enregistré le : 14 août 2011, 15:06
Localisation : Sherbrooke

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par Butch805 » 25 févr. 2016, 17:16

Salut, tu me ressemble beaucoup ( à part que je suis un gars ). Moi aussi je n'aime pas le fait de me faire remarquer dans certaines situation, et la nausée est mon pire ennemi. Par contre, quand je prend un anxiolitique, je réussissait à faire presque tout ce que je voulais, peut-être en avait-tu un qui ne te correspondait pas?

Va consulter pour débuter, il vont t'expliquer le processus que tu vis, parfois ça aide à en diminuer les effets. Aussi, sache toujours que tu n'es pas seule dans cette situation: beaucoup de personnes cache bien leur jeu. Moi c'est quand je mange avec d'autres personnes; j'ai tellement peur qu'elles s'aperçoivent que je suis anxieux, différent d'eux, qu'ils vont me mépriser, que j'en ai des nausées, et quand j'en ai, je suis plus anxieux, et c'est la roue qui tourne.

En tout cas pour toi je pense qu'il y a certaines choses qui pourront t'aider grandement à améliorer ta qualité de vie. Bonne chance dans tes démarches et garde espoir...au plaisir!
Butch

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par Nath2727 » 26 févr. 2016, 08:54

Salut Audrey,

je sais que l'anxiété se traite relativement bien avec des AD, mais pas aux mêmes doses que la dépression. Le Cipralex, Célexa, Effexor, Cymbalta et Zoloft peuvent te rendre de bons services. Si tu as tout essayé pour en sortir, peut-être que tu es rendue là. Si j'étais toi, j'irai consulter au plus vite, ça ne sert à rien de continuer à souffrir inutilement.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Surlaroute
Messages : 336
Enregistré le : 28 mai 2010, 14:57

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par Surlaroute » 28 févr. 2016, 13:25

Salut. Je crois que tu souffres de claustrophobie (la peur des endroits clos). Moi j'ai eu une phobie aussi et avec le temps, et un travail, on en vient à bout. Je ne sais pas si c'est le travail que tu fais avec ta psy, mais il faut en venir à apprivoiser l'anxiété. Autrement, on est pris dans la boucle de la peur d'avoir peur. Comme on craint la crise, cela génère de l'anxiété et cette anxiété génère la crise.

Il ne faut pas hésiter à se parler, parfois fort à l'intérieur de soi, du genre, cette peur que je ressens et le pur produit de mon cerveau. Rien ne va arriver, il n'y a aucun danger imminent. Il y a un gros travail d'acceptation de l'anxiété, de plus la craindre, même si on pense que la terre va s'ouvrir sous nos pieds!

Tu peux aussi consulter le site de phobie-zéro.

Je te souhaite plein de courage. Tu va y arriver.

Audrey
Messages : 2
Enregistré le : 25 févr. 2016, 13:17

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par Audrey » 29 févr. 2016, 16:52

Merci beaucoup pour vos réponses.
Pour les AD j'ai été sous AD pendant 2 ans mais le problème et que ça ne couvre le problème qu'en surface et à l'arrêt du traitement (suivi par un psy et pas un arrêt brutal évidemment) j'ai du apprendre à nouveau à gérer mes émotions et toutes les angoisses sont revenus.
Je suis suivie depuis maintenant un an par un nouveau Psy pour une thérapie ça m'aide un petit peu mais j'ai l'impression que mes angoisses évolue, lorsqu'on règle la peur de me vomir dessus à cause de la nausée générée par l'angoisse (bien que ça ne soit jamais arrivé) c'est la peur de m'évanouir en public qui prend le relais et ainsi desuite.
Ca me rassure de voir que certains en s'on venu à bout ou on trouvé des techniques pour améliorer la qualité de vie, j'en ai quelques unes aussi notamment des techniques apprises en sophrologie etc. Mais le problème est que je n'arrive pas à accepter le fait de vivre avec ça, de devoir toujours redoubler d'effort voir me pousser à l'épuisement pour juste vivre normalement et faire des choses qui ne demande pas d'effort à quelqu'un de normal, je n'arrive pas à m'empêcher de m'en vouloir de m'être crée ça je ne sais pas comment et de ne pas réussir à m'en défaire et ma vie entière se retrouve partagée par des phases d'optimisme ou je suis fière d'arriver à accomplir se que j'accomplis malgré tout (mais phases plutôt courtes) et des phases à la limite du dépressif ou je n'ai juste plus l'énergie ni le courage de continuer car il suffit d'une fois ou la crise me prend pour reperdre toute la confiance que j'avais réussi à acquérir et devoir repartir de zéro. C'est tellement épuisant que j'ai parfois juste la "flemme" de vivre.
Et je m'en veux terriblement car ma vie est belle et il ne m'ait rien arrivé de grave et malgré tout, sans réellement savoir pourquoi mon cerveau m'a crée ça et ça me bouffe et ça m'empêche d'être heureuse alors que j'aurais vraiment tout pour l'être.
Mon psy pense qu'il faudrait vraiment que j'accepte le fait que oui j'ai ça et qu'il faut vraiment que j'arrête de me jeter la pierre et de m'énerver car je m'épuise pour rien mais j'ai vraiment du mal et je ne sais pas comment faire pour l'accepter simplement est ce que vous avez déjà été dans cette situation ?

J'écris beaucoup mais je ne sais pas vraiment si c'est compréhensible.

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par Nath2727 » 01 mars 2016, 06:10

Rassures-toi, c'est très compréhensible!

Et si tu prenais des vacances? Pas dans le sud, bien sûr, mais je veux dire des vacances de toi? Je m'explique: si un jour, tu décidais que c'est assez, que si tu tombes dans les pommes en public, ben tu te retrouveras à l'urgence et que ce sera comme tel, rien de plus, que tu arrêtes de te battre contre toi-même et que tu déposais ton fardeau en te disant que le pire qui peut arriver c'est de te casser le nez. Ça fait mal, bien sûr, mais moins que cette anxiété qui te ronge. Tu vas me dire que c'est bien facile à dire mais plus dur à faire, mais tu vas sentir glisser sur ton dos le poids de toutes ces années de combat intérieur. Moi, j'ai expérimenté cette technique en allant dans une église, moi qui suis athée, et en priant quelque chose ou quelqu'un. Je lui ai dit que je n'en pouvais plus, que je déposais à ses pieds ma détresse et que je prennais des vacances de moi. Ça a bien fonctionné. Bon, ça n'a pas guéri la dépression mais ça m'a donné un bon coup de main. Juste arrêter de nager à contre-courant et se laisser porter par la vie, juste une fois et on devient accroc. Essaies, dans le pire des cas, ça fonctionnera pas!
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

last10
Messages : 9
Enregistré le : 19 sept. 2017, 08:48

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par last10 » 25 sept. 2017, 09:49

Merci pour les bons conseils.
biz
Modifié en dernier par last10 le 26 sept. 2017, 02:30, modifié 1 fois.

milkshake89
Messages : 46
Enregistré le : 01 sept. 2017, 17:45

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par milkshake89 » 25 sept. 2017, 14:42

Nath2727 a écrit :
01 mars 2016, 06:10
Moi, j'ai expérimenté cette technique en allant dans une église, moi qui suis athée, et en priant quelque chose ou quelqu'un. Je lui ai dit que je n'en pouvais plus, que je déposais à ses pieds ma détresse et que je prennais des vacances de moi. Ça a bien fonctionné. Bon, ça n'a pas guéri la dépression mais ça m'a donné un bon coup de main. Juste arrêter de nager à contre-courant et se laisser porter par la vie, juste une fois et on devient accroc. Essaies, dans le pire des cas, ça fonctionnera pas!
Moi aussi je me mets à prier, ces temps-ci ! Ça marche plus ou moins, mais bon ... quand on est désespéré.

paradis8
Messages : 1
Enregistré le : 27 oct. 2017, 18:03

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par paradis8 » 29 oct. 2017, 21:21

Salut Audrey!

Je vois que ton message date d'un petit bout déjà mais je suis nouvelle ici et quand j'ai lu ton texte, je me suis tout se suite reconnue.

Ta phobie c'est de l'agoraphobie avec trouble panique. Je ne suis pas médecin mais j'ai les mêmes symptômes que toi et je vis avec cela depuis que j'ai 14-15 ans (j'en ai 31).

En fait, c'est la phobie des espaces ouverts mais en même temps ça rejoint des endroits clos tout dépendemment d'où tu te situes. (ex: Prendre le métro à Montréal. C'est clos mais on va se sentir pris car la sortie est trop loin pour nous.)

Nous, les agoraphobes, on a toujours besoin de savoir qu'il y a une porte de sortie près de nous en cas de crise on fait une crise de panique.
Nous sommes généralement des personnes hypersensibles..
(Je ne sais pas si on relie le fait d'avoir une sortie extérieure pcq on a l'impression qu'on va manquer d'air et que l'air se trouve dehors?)

On se sent pas bien dans une foule, un grand espace commercial (même canadian tire, walmart, épicerie..) un gros building ou grand (si la sortie est trop loin pour se rendre à l'extérieur), dans une forêt..etc etc..
(Personnellement j'en ajoute dans mon cas: une salle de classe au 4e étage surtout avec la porte fermée et assise au fond du local :shock: , je n'arrive pas à prendre l'autoroute, le métro, aller dans un grand centre d'achats (si je ne suis pas dans un magasin près d'une porte de sortie), aller dans des grandes salles de spectacle ou concert, prendre une longue marche seule, etc..)

Souvent on va se sentir Beaucoup mieux quand on est accompagné d'une personne de confiance ou avec une personne à qui on a parlé de notre phobie..
Mais les mausus de symptômes désagréables sont presque inévitables! (Vertiges, tête qui tourne, vision floue, hyperventilation, on ne se sent pas nous même, peur de devenir fou, peur de mourir, palpitations, sueurs, fourmillements et évidemment angoisse et crise de panique..)

Si jamais je peux t'aider ou te donner des trucs ne te gêne pas ;)
Même si j'aurais bien besoin de voir un psy pour une thérapie cognitivo-comportementale pour m'aider.. :oops:
Des fois ça peut aider de parler à qqn qui vit la même chose que nous!

Courage, on va s'en sortir!

Byebye a+

erico38
Messages : 1
Enregistré le : 30 oct. 2017, 15:50

Re: Je n'arrive plus à vivre avec mes angoisses

Message par erico38 » 30 oct. 2017, 16:47

Bonjour Audrey,

moi aussi je vois que ton message date un peu mais comme je m'y retrouve aussi je profite pour poster une petite contribution.
Anxieux depuis l'enfance j'ai toujours ressenti mes émotions négatives très fortement.

Mes parents me disaient souvent que ça se passait dans ma tête et qu'il fallait accepter les choses telles qu'elles étaient.
Les choses se sont tassées donc avec le temps sauf qu'il y a dix ans alors que le bus qui m'emmenait à l'aéroport pour un voyage solo -laissant ma femme et mes jeunes enfants à la maison quelques jours - je fus pris d'une vrai crise de panique avec la pensée de me retrouver coincé dans ce bus au cas je devais faire un besoin naturel.

J'ai bien réussi à me calmer un peu pour la durée du trajet puis prendre l'avion et passer un bon voyage.

Une anecdote pourrait-on lire sauf que dix ans plus tard et bien je suis traitement depuis 6 ans et je souffre d'anticipation anxieuse pour les situations où je crains d'être pris de panique comme cela s'était passé dans ce fichu bus.

En fait à mon retour du voyage j'ai du à nouveau prendre le bus -de l'aéroport à mon domicile - et je n'ai pas pu - le souvenir traumatique de l'aller avait fait son effet et les choses n'allaient pas s'arranger car d'une situation survenue dans un bus la crainte de revivre la même chose dans un lieu "fermé" allait faire tâche.Ainsi de devoir à une réunion au travail , une formation me posait problème et de plus en plus à l'avance avec des réactions de plus en plus excessive.Et à force de ne pas comprendre et de "subir" ces situations , j'ai en plus d'un petit burn out complètement explosé.
J'ai d'abord connu les anxiolytiques qui se sont avérés inefficace car le problème était trop bien ancré.Je me souviens d'avoir mon cerveau qui tournait comme une centrifugeuse.

J'ai eu un premier antidépresseur pendant 4 ans qui a certes amélioré quelque peu la situation pour finalement changé il y a deux avec de meilleurs résultats même si je souffre toujours d'anticipation anxieuse - c'est l'attente anxieuse qui est difficile dans certaines situations.L'imagination nous joue des tours et toujours avec une charge négative comme par hasard.

Durant cette période j'ai vu des psychologues et ai même fait un bilan neuropsychologique qui m'a ,ce dont j'ignorais,permis d'apprendre que je suis un haut potentiel intellectuel (pas sûr que ce soit un atout ....)

Bref le problème que tu évoques ressemble effectivement à de l'agoraphobie avec troubles panique -

As-tu un évènement qui serait à la source de cette crainte irrationnelle qui t'as poussée à adopter cette posture qui te fait souffrir ?
Tu as eu un traitement pendant?Tu l'as arrêté parce que cela n'as pas amélioré certaines choses ?

J'espère que les choses vont mieux pour toi depuis ton message et oui n'hésite pas si nous les derniers à avoir posté sur ton topic puissons donner un petit coup de main.

Courage car l'anxiété n'est pas une fatalié
Portes toi bien

Répondre