Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Adolescent(e)s atteint(e)s de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
Répondre
GlobeErable
Messages : 7
Enregistré le : 21 juil. 2017, 03:58

Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par GlobeErable » 21 juil. 2017, 04:03

Bonjour, bonsoir !
Je n'ai pas l'habitude de poster sur ce genre de forum et exposer mon problème, mais je me trouve aujourd'hui dans le besoin de le faire,....

En effet, malgré, mon "jeune âge" me direz vous peut-être, je suis quelqu'un de très stressé, angoissé, anxieux, hypocondriaque, même... et ce, les 3/4 de mon temps.

Du haut de mes 16 ans, je subis déjà ce que l'on pourrait qualifier de déréalisations/dépersonnalisat​ions et ce depuis mes 12 ans un peu près... Je n'ai jamais pu trouver la cause exacte, je me pose au fait beaucoup trop de questions sur l’existence, et sur le moment présent, plusieurs fois je suis amené à me demander "pourquoi je suis là, entouré de telles et telles personnes", ce qui a pour effet de déclencher ces fameuses crises...
Je suis un enfant adopté, à l'âge de 9 ans, venant de Russie, et j'ai on peut très bien le dire "changé de vie", (nouvelle famille, aprentissage d'une lange, culture différente, environnement nouveau, etc) , c'est peut-être ces évènements qui me font me poser ces questions "existentielles" le plus clair de mon temps... J'ai aussi pu remarquer que ces fameuses déréalisations surviennent sous forme de crise, sauf que je retiens le moment, le lieu, les conditions du déclenchement de cette crise, et, je suis susceptible d'en avoir un à chaque fois que je me retrouve dans ces conditions, je vous donne un exemple :
Pendant mon année de 6 ème, l'année où ça a commencé, c'était en cours de S.V.T, et bien, depuis ce jour, la quasi totalité de mon année de 6 ème, j'ai dû rentrer chez moi le vendredi après-midi, car, à chaque cours de S.V.T je faisais une crise....
Dans la magasins, également, cela m'arrive souvent.

Mon hypocondrie extrême et abusée ne m'aide pas, il y'a d'ici 2 ans un peu près, j'ai été 5 fois chez mon généraliste, en 3 semaines, je me plaignais d'avoir une tumeur cérébrale cancéreuse au lobe temporal gauche... C'est à dire que dans ma crise d'hypocondrie, dans ma tête, j'étais persuadé de la physiologie et de l'emplacement de la tumeur, halala... internet...

Depuis, j'ai eu droit à mon moment de répit, je ne pensais plus trop à tout cela, jusqu'à maintenant, la fin de l'année scolaire, et bien ça recommence, je connais en effet quelques périodes de stress, devenant de plus en plus importantes, comme avant... Et puis des crises d'angoisse, ainsi qu'une fatigue plus prononcée que d'habitude... Certes, me direz vous que je suis jeune, que mes problèmes sont mineurs, que j'ai encore, peut-être des peines de cœur de "gamin", et je suis parfaitement d'accord, je ne me prétends en aucun cas plus mature qu'un autre individu de mon âge, bien au contraire...
En effet des problèmes de cœur j'en connais aussi, de part mon physique hmm... disions... médiocre... du moins, au goût de personne, devrais-je peut-être dire...

Mais je ne parviens pas à cibler l'origine exacte de ces angoisses, et crises qui me hantent...

En revanche ce que j'ai pu remarquer c'est que et bien,lors d'une distraction, ces crises s'éstompent dans leur quasi totalité... Quand je sors faire du skate, ou pendant une répétition à la batterie par exemple...
Cela est aussi valable sur les temps de cours, en effet, ces crises se trouvent être moins fréquentes en période de cours... Pourtant le stresse enduré est le même...

Par exemple, ces derniers temps, mes crises surviennent quand je me brosse les dents, devant le miroir, je me regarde, et puis cette déréalisation se déclenche, ou bien pendant un repas, etc...
Mais aussi en changeant de pièce, en effet, quand je me trouve dans ma chambre, que je me rends aux toilettes, et que je reviens m'installer sur ma chaise, je réfléchis, je me dis, par exemple "Il y'a un peu près 5 secondes j'étais là-bas, maintenant, je suis ici, dans ma chambre, c'est fou..." Et, c'est reparti pour une déréalisation...

Maintenant, c'est mes crises d'hypocondrie qui fond surface, j'ai en effet, hypocondriaque que je suis allé chercher tous les symptômes liées aux tumeurs cérébrales, et, il se trouve que j'ai trouvé, dans les symptômes de crises d’épilepsie des "sensations étranges", j'ai donc fait le lien avec mes déréalisations, voici le schéma qui s'est ensuite constitué dans ma tête :

C'est bon... C'est sûr je suis épileptique > J'ai donc un trouble cérébral > C'est donc la tumeur du lobe temporal...

Merci de votre lecture et votre compréhension, en m'excusant par avance des éventuelles fautes de syntaxe et d'expression, suite à mon "jeune âge"

Avatar du membre
lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par lavande » 24 juil. 2017, 01:51

Bonjour ou bonsoir a toi
je tenais a te dire que je t'ai lue.
Et tu sembles a t'en faire beaucoup.
Je pense que ton anxiété est très grande et qu'elle provoque toute sorte de raisonnement.
C'est d'apprendre a gérer ton anxiété.
Contrôler sa respiration, utiliser des méthodes de relaxation, méditer et/ou pratiquer le yoga t' aideront.
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par Nath2727 » 24 juil. 2017, 17:26

Salut GlobeErable,

J'ai moi aussi expérimenté ces douloureuses sensations de déréalisation et de dépersonnalisation.
Elles étaient dues à l'anxiété.
Tu sais, il n'y a pas de relation entre ce que tu es en train de faire et ces crises, elles surviennent n'importe quand, c'est un peu comme si ton cerveau, plein d'adrénaline comme tous les cerveaux stressés, en peu juste plus et la carapace se fendille. Il part en vrille, te faisant croire n'importe quoi mais surtout rien de rationnel
Il ne faut surtout pas faire ce qu'on a l'habitude de faire, c'est à dire analyser, car il n'y a rien à comprendre, rien qui se tient.
L'angoisse, l'anxiété prenent toutes sortes de formes et te font croire n'importe quoi si tu écoutes ton cerveau.
Mais c'est toi qui contrôles, essaies de ne pas faire l'analyse rationnelle de ce que tu ressens car il n'y a rien de rationnel dans ta situation.
Tu as vécu beaucoup de souffrances, de déracinements.
Il se peut que tu aies besoin de l'aide d'un professionnel pour te défaire de cette anxiété.
Il n'y a rien de mal à ça. Mais encore faut-il que tu veuilles te laisser aider.
Je veux dire, accepter l'aide extérieure sans poser de jugement sur toi.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

GlobeErable
Messages : 7
Enregistré le : 21 juil. 2017, 03:58

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par GlobeErable » 26 juil. 2017, 18:40

Merci à vous pour vos réponses fort rassurantes, en effet, je suis quelqu'un qui me crée des schémas pour tout et n'importe quoi... J'ai toujours été quelqu'un ayant le besoin de réaliser une démarche limite scientifique pour tout et n'importe quoi, de plus mon hypocondrie ne m'aide pas, du coup, à chaque symptôme, à chaque anomalie, je me crée des schémas et des démarches scientifiques, avec internet ça ne m'aide pas... ce qui crée des conclusions type de ma part... comme je vous l'ai indique

Déréalisations > je vais voir sur internet > possible épilepsie temporale > Causée par lésion locale au niveau du lobe temporal > Lésion tumorale... Et je crois bien que c'est ce genre de démarches qui nourrissent l'hypocondriaque que je suis...

Le plus paradoxal dans tout ça c'est que dans la vie je souhaite exercer en tant qu'infirmier dans l'armée...
Pour ce qui est de me faire aide, en aucun cas je ne suis contrarié, bien au contraire !


Enfin, encore une fois, merci pour vos réponses !

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par Nath2727 » 27 juil. 2017, 00:18

Ah, internet. On y trouve tout et son contraire...
Mais il se peut par contre que tu aies un esprit très cartésien, très analytique.
Ce n'est pas un défaut, mais un trait de caractère.
Pour ce qui est d'exercer comme infirmier, je dois te prévenir: comme les étudiants en médecine, nous avons toutes les pathologies que nous voyons en cours, à tour de rôle...
C'est aussi con que ça.
Mais on passe à travers, on continue d'avancer et le sentiment se tasse tout seul.
Il ne faut pas abandonner tes rêves pour autant.
Je sais que la TCC donne de bons résultas pour les troubles anxieux de ce type, à essayer sans modération! :P
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

GlobeErable
Messages : 7
Enregistré le : 21 juil. 2017, 03:58

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par GlobeErable » 27 juil. 2017, 06:40

Merci à toi, une nouvelle fois, j'ai en effet toujours des tendances à employer un mode de fonctionnement très analytique, pour ce qui est de mes déré', l'avantage que je peux éventuellement avoir, c'est qu'en cas de rencontre avec un spécialiste, je serai plus ou moins en mesure d'exprimer leurs origines...

Comme je l'ai évoqué je me pose énormément de questions existentielle, et puis, d'autres questions types, par exemple "Il y'a 7 ans j'étais en Russie, je menais telle, vie, je parlais telle lange, j'ai connu et vécu telles choses, désormais, 7ans plus tard, pourquoi je suis exactement dans cette famille, pourquoi dans ce pays, pourquoi cette nouvelle vie" et cela s'enchaîne, tout simplement.

Et puis, ces crises, j'y pense dès le matin, avant même de sortir du lit.

Pour ce qui est des moments où je semble ne pas avoir "cela", (car, je ne peux même plus les appeler "crises", dans le sens où désormais, tout ces symptômes d’anxiété voir de spasmophilie comprenant donc ces déréalisations sont permanganates) c'est bien le soir, quand je discute et déconne avec des amis, via les réseaux sociaux...

En tout cas une nouvelle fois merci à toi et je prends note de tes conseils !

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par Nath2727 » 27 juil. 2017, 18:38

Salut,

ce que tu décris ressemble étrangement à un SSPT, un syndrome de stress post traumatique, mais léger car ta vie n'a pas été en danger, du moins je ne crois pas.
Le SSPT est un trouble anxieux je crois, je sais que ça répond assez bien à la TCC.
Encore faut-il que tu ne trouves surtout pas d'origine à tout ça et que tu laisse quelqu'un de neutre te donner son avis.
Si tu es comme moi, j'avais déjà fait la job du psychiatre, du psychologue avant même de les voir en entretien :lol: :lol: :lol:
Moi aussi, je suis un peu analytique, mais ça ne me cause pas de problème.
Si tu essayais, un jour, d'effacer :lol: de ton langage, les "il faut", "je devrais", "je dois"?
Tous ces termes qui renvoient à la culpabilité, ce poison de l'âme...
Fais le test, essaies de te donner une tape à chaque fois que tu utilises ces mots, tu seras surpris ;) .
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

GlobeErable
Messages : 7
Enregistré le : 21 juil. 2017, 03:58

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par GlobeErable » 28 juil. 2017, 04:08

Salut,

Tes réponses m'aident beaucoup, pour ce qui est du syndrome de stress post traumatique, j'ai plus ou moins été "en danger" dans le sens où, dans mon pays natal, avant adoption, ma mère biologique, sous emprise d'alcool, la plus part du temps me battait, je ne sais pas si cela peut en être la cause.

En tout cas, une nouvelle fois, un grand merci à toi !

NervyFox
Messages : 1
Enregistré le : 25 sept. 2018, 06:11

Re: Déréalisation/crise d'angoisse/Stress

Message par NervyFox » 25 sept. 2018, 06:17

Salut, je reviens sur ce topic pour annoncer aux personnes souffrant de ce trouble que j'ai décidé de créer un groupe avec pour but de s'entre aider pour guérir (CAR OUI ON EN GUÉRIT !!)
J'ai 19 ans et j'ai décidé de ne plus vivre avec ce fardeau et créer une communauté soudé, donc si vous voulez vous sentiez entouré et COMPRIS, rejoignez le groupe : https://m.facebook.com/groups/495791054268845

TimothyTek
Messages : 5
Enregistré le : 24 janv. 2019, 23:03
Localisation : Denmark
Contact :

Derealisation/crise dangoisse/Stress

Message par TimothyTek » 31 janv. 2019, 08:18

Alors lГ  je suis catГ©gorique: on ne peut pas mourir dune crise dangoisse, mГЄme si on en a limpression cest ladrГ©naline qui provoque cette impression de mort imminente.
Jen ai parlГ© Г  plusieurs mГ©decins, et cest notamment un docteur de lhГґpital Georges Pompidou spГ©cialisГ© en spasmophilie qui me la redit.
Au moins un point positif .

Répondre