Mon fils va mal

Pour les familles et les amis d'une personne atteinte de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
Répondre
Gmal
Messages : 1
Enregistré le : 15 sept. 2018, 17:41

Mon fils va mal

Message par Gmal » 15 sept. 2018, 17:59

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum.
Merci à qui prendra le temps de me lire.

Je suis maman d'un jeune garçon de 20 ans.
Depuis ses 13 ans la vie est particulièrement difficile. Descolarisation, plusieurs crises clastiques, des suivis peu fructueux chez des pedo psy, cmp, psychologues...

Des addictions à la drogue, des fugues...

Une horrible découverte d'abus sexuels par un autre gamin quand lui même était enfant :'(

Depuis sa vie est un enfer, la mienne avec.
Il a accepté d'aller voir un psychiatre l'année dernière dans le but de percevoir l aah. (Il est dans son appartement entièrement financé par mes petits moyens). Le psy l a de suite hyper bien cerné et posé le diagnostic d état limite traits psychotiques dépressif.

Sauf que pour mon fils....Il n'est pas malade, le psy c'est un con et voila...

Mais depuis plusieurs mois il va très très mal. Il est isolé, n'a aucun ami. Ne voit que moi, son père (parents séparés) et sa soeur (ma fille)'. Il n'a jamais travaillé sauf depuis mi août où il s'est inscrit en intérim car il s'ennuie et à besoin de faire qqchose de sa vie. J étais contente mais je le connaît par coeur, je savais que c'était idyllique d'y croire de trop. En effet, l intérim ne l appelant pas tous les jours, il le vit mal. Très mal. Il est tombé dans les excès d'alcool puisqu'il ne consomme pas dautres drogue. Il peut boire une bouteille en une soirée :-( :-( je suis tellement impuissante la dessus :-(

Aujourd'hui il ne prend aucun traitement, il va de plus en plus mal. Dit lui même qu'il est à bout, qu'il en a marre d être seul, ne dort plus sauf si il boit...Je me fais envoyer balader quand je lui parle de psy ou de traitement. Il n'a pas de problème selon lui c'est nous et notre société qui sommes pourris...

Cette nuit je vais très très mal car mon fils va très très mal. Je ne sais plus quoi faire pour l'aider. Je me sens tellement impuissante. Cela fait des années que je me dévoue à lui, que je gère tout, que je suis dans un gouffre financier pour l'aider au mieux, je suis son pilier depuis toujours. Je pleure je pleure...Je ne sais plus quoi faire. Le savoir seul me rend folle. Il ne souhaite pas venir a la maison. J'ai une vie de famille avec un tout petit enfant (j'ai eu mon fils très jeune, j'ai refait ma vie), je n'arrive pas à être totalement disponible et heureuse car je pense à lui H24,-je suis inquiète, tourmentée... Il refuse tous les soins possibles je suis donc obligée de composer avec ses épisodes de phases compliquées. C'est tellement difficile. Tellement.

Je me bat depuis des années. Aujourd'hui je suis fatiguée :-( et lui va de plus en plus mal...

Désolée pour le roman. Je ne sais pas si qqn a vécu la même chose que moi mais je suis preneuse de conseils pour l'aider encore + !!

Merci à vous.

dorothytillery
Messages : 1
Enregistré le : 29 sept. 2018, 18:00

Re: Mon fils va mal

Message par dorothytillery » 29 sept. 2018, 18:02

I wonder how father could fall into alcohol excess since he does not consume other drugs. He can drink a bottle in one evening...

louna2018
Messages : 8
Enregistré le : 13 août 2018, 09:27

Re: Mon fils va mal

Message par louna2018 » 02 oct. 2018, 11:06

Bonjour ,
J'ai lu avec intérêt votre message et comprend votre désarroi!
J'ai vécu des choses un peu similaires avec mon second fils ayant eu diverses difficultés et la première des choses qui me vient à l'esprit en lisant votre témoignage , c'est de vous dire de solliciter une association de familles vivant avec une personne ayant une fragilité psychique, du type UNAFAM , si vous vivez en France ?
Votre fils refuse une aide médicale via traitement à présent...pour faire face et ne pas sombrer de votre côté , il faut vous faire aider pour savoir quelle option prendre , quels conseils lui donner ...le tout afin d'éviter à un moment donné une crise ou décompensation qui engendrerait une hospitalisation pour lui !!
Désolée...je ne veux pas noircir le tableau mais anticiper une démarche urgente pour aider votre fils mais aussi pour vous préserver VOUS car vous êtes son unique personne ressource...d'où l'intérêt de vous faire guider par des bénévoles/parents ayant vécu un parcours de vie similaire....
Bon courage et gardez confiance en des jours meilleurs!
LOUNA

Répondre