Sensation de vide

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
personne
Messages : 4
Enregistré le : 16 juil. 2018, 08:18

Sensation de vide

Message par personne » 04 déc. 2018, 20:11

Bonjour, j'avais écrit il y a quelques mois sur ce forum deux messages auxquels je n'ai pas donné suite car je les ai écrits uniquement pour extérioriser mes sentiments. Aujourd'hui, c'est différent. Aujourd'hui, j'aimerai savoir comment surmonter ce que je vis, comment accepter qui je suis.

Alors voilà, depuis quelques temps je ne parviens plus à rien. Je ne peux plus le concentrer, mes résultats sont en chute libre, je ne fais que ruminer le passé, je ne comprends plus ce que je ressens, je peux passer de l'amusement à la tristesse en l'espace de trente secondes, j'ai comme une sensation perpétuelle de vide dans mon corps. Tous les jours, je me lève le matin en me demandant à quoi je sers. J'aimerais que quelqu'un puisse m'aider alors j'en parle à mes amis proches, qui me donnent parfois des conseils ou qui me disent que ça va aller. Mais ça ne sert à rien. Sur le moment, il m'arrive de me sentir moins mal, mais ça n'a aucun impact sur le long terme. Alors je trace des traits. De plus en plus larges, de plus en plus profonds, de plus en plus nombreux. Il m'arrive de me demander si je devrais en parler à un adulte avant de me demander l'utilité de ce geste. Qu fera l'adulte ? Il m'enverra probablement voir un psy. Et après ? Le psy, que fera t-il ? Je lui raconterai ma vie, et au final ce sera comme avec mes amis. Aucun effet sur le long terme. Alors je continue. Un trait, puis deux, puis dix... Jusqu'où ira le dernier ?

personne
Messages : 4
Enregistré le : 16 juil. 2018, 08:18

Re: Sensation de vide

Message par personne » 04 janv. 2019, 18:22

Je dois avouer être déçue. Plus de mille cinq cent vues et pas une réponse. Personne ne peut donc m’aider ? Tant pis. J’ai l’habitude d’être seule.

Allyson10
Messages : 90
Enregistré le : 05 nov. 2018, 08:45

Re: Sensation de vide

Message par Allyson10 » 04 janv. 2019, 20:15

Bonjour,

Je peux te rassure que le psy sa fais vraiment du bien , si tu trouve un psy avec qui tu accroche je te garantie que sa va te faire du bien puis tu te rattaches à quelque chose ta envie d’avancer de faire disparaître sa l’es psy sont là pour t’aider à trouver pourquoi tu as comment faire pour que t’aille mieux il sont de très bon conseil , moi je vois un psy pour des penser que n’ai depuis 4 mois mes penser n’arrete Pas de me dire que je vais mourir , donc t’imagine pas l’enfer que je vie suvit de tout l’es Endroit où j’ai mal je te garantie que je crois tout les jours que je vais mourir et mon psy et une grande aider pour moi je sais que quand je la vois je me sens beaucoup mieux après j’essaye de me re dire ce qui a à dire après c’est vrai que sa n’empeche Pas mes penser d’etre Toujours presente mais c’edr Un travaille et avec le psy tu pourra traiter tout sa , ensuite tu aussi des penser de mort ? Ta mal à des endroits ? Il sait passer quelque chose dans ta vie qui pourrais expliquer tout sa ?

Plexus
Messages : 154
Enregistré le : 16 août 2010, 06:59

Re: Sensation de vide

Message par Plexus » 05 janv. 2019, 09:42

Cette sensation de vide fait partie de moi depuis toujours. J'ai essayé plusieurs choses, thérapie longue durée, méditation, yoga, médication, produits naturels... En fait je suis encore en train d'essayer d'enrayer le mal-être en moi qui est variable. Parfois ce vide, je le ressens plus que d'autres fois.

J'ai trouvé aucune solution autre (et encore je n'ai pas réussit) accepter cette sensation de vide, vivre avec, l'apprivoiser, faire le deuil du bonheur, je crois que je suis comme Léonard Cohen a dit de lui-même : une dépressive chronique... Et pourtant... J'ai une personnalité dynamique, je suis vivante même si j'ai cette sensation de vide en moi... Surement que ce vide m’amène à tout faire en double, double d'amour, double de haine, double de déception, double de persévérance, car je ne ressens pas facilement les choses et le contentement... Ce vide m’amène à être perfectionniste, exigente, insatisfaite... C'est jamais assez... Jamais assez pour combler ce vide.

J'ai essayé beaucoup de choses, autant constructives que destructives.

Hier, j'ai atteint un autre boute avec mes tests ''echecs''. Je dois me sortir de là. La réflexion a été profonde. La solution pour ne pas capoter est dans la source des choses : bien manger, bien dormir, bouger. Faire des efforts à ce niveau... Je le fais mais quand je me sens très mal, je mange moins bien, je bouge moins et je me branche sur des séries et me couche trop tard... Alors après plusieurs tentatives différentes parfois un peu excentriques pour combler ce vide, j'en reviens au fait que c'est dans la base qu'on peut trouver un soulagement...

Et dernier conseil : oui un psy, un psy pour ventiler, parler sans inquiéter les autres, sans se faire juger. Si ça clique avec ton psy tu trouveras en toi une force qui te permettra de voir plus claire dans ce vide en toi, tant mieux si tu réussis à le combler ce vide, pour ma part, je pense que ça part de trop loin, de mes racines. Je crois qu'il y a un 50 % sur lequel je ne peux rien faire. La pensé magique, rien à faire pour moi ça marche pas... Les imbéciles heureux, c'est plutôt ce que je crois. Moins tu penses, mieux tu te sens hahah.

Ensuite, tu as raison, le forum les gens interviennent pas on dirait. Ils lisent et merci bonsoir. Je ne lis pas tout loin de là, mais si je lis et que ça me rejoint je répond. Ton message rejoint énormément de gens sur ce forum... Quel est le % de gens qui ont lu ton message et qui eux aussi ressente ce vide ? Mais bon pourquoi le gens interviennent de moins en moins, je ne sais pas. On est trop solicité dans ce monde, on a plus l'énergie ... On a trop de moyens de communications, on est tous saturés. Surement une partie de la réponse du pourquoi 1100 vues et deux réponses... C'est le cas de beaucoup de posts dont les miens ahhaha :D

Courage.

Virgule
Messages : 258
Enregistré le : 14 août 2016, 11:40

Re: Sensation de vide

Message par Virgule » 12 janv. 2019, 12:24

Salut personne,
Il est difficile de répondre et donner conseil parfois parce qu'on a peur que ça sorte tout croche, qu'on ne puisse pas donner les bons conseils ou les bons exemples, de peur de rempirer la chose.

Je connais trop bien cette sensation de vide. Ne plus savoir ce qu'on aime, ce qu'on veut, ce qu'on est. Et ce vide, je le remplis d'autre vide qui ne font pas améliorer la situation; la bouffe malsaine, l'alcool, les achats impulsifs, partir sur les quêtes insensées, trop s'occuper ou paralyser.

Des jours, parfois des semaines, j'ai l'impression que ce vide disparait, ou est moins grand. Ça arrive tout seul. Parfois ce vide exacerbe ma dépression, me plongeant dans un tourbillon.
Et ce vide me déconnecte des autres, de mes sentiments, j'en perd mes initiatives, j'ai peine à établir des objectifs.

Ce vide est revenu cette semaine. Je ne sais pas non plus comment le gérer. Je comprend aussi ton sentiment envers ton psy, j'ai un peu la même chose. Je lui raconte mes journées, mes peurs, ma situation, mais je n'ai pas de solution au final.

Mouin, je ne suis pas très aidant finalement... Comme mentionné plus haut, c'est pour ça qu'on hésite à écrire.

3.14R
Messages : 856
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28

Re: Sensation de vide

Message par 3.14R » 18 janv. 2019, 10:04

personne a écrit :
04 déc. 2018, 20:11
Aujourd'hui, j'aimerai savoir comment surmonter ce que je vis, comment accepter qui je suis.
personne a écrit :
04 janv. 2019, 18:22
Personne ne peut donc m’aider ?
Virgule a écrit :
12 janv. 2019, 12:24
Il est difficile de répondre et donner conseil parfois parce qu'on a peur que ça sorte tout croche, qu'on ne puisse pas donner les bons conseils ou les bons exemples, de peur de rempirer la chose.
Les partages de Plexus et Allison10 sont aussi très révélateur, ce que tu vis est troublant. Il est mal venu de conseiller une personne qui vit une sorte de détachement face à son être. De consulter un psy peut aider, assurément, ces gens ont des connaissances plus approfondies sur certains sujet mais rarement sur des trucs aussi profonds. Si tu as un psychologue ou un coach de vie qui peut t'aider c'est super. Mais malgré la dépression et la réalité qu'elle nous impose, la sensation de vide vient principalement du fait que nous sommes décentré. Notre être n'est pas centré à l'intérieur de nous. Kossé ça veut dire?

Il faut accepter la situation telle qu'elle est et on doit vouloir changer des trucs dans nos vies. Cette attitude là est Essentielle. Si on en est rendu là c'est que notre hygiène spirituelle est pourrie. J'ai vécu avec cette sensation presque toute ma vie. C'est durant, je dis bien durant une profonde dépression de plusieurs années que j'ai été initié au fait que mon être n'est pas en moi mais en périphérie de ma conscience. Alors ce sont des pensées de cet ordre qui m'ont sorti du trou. J'ai réappris à vivre en nommant les choses autrement et en me restructurant selon d'autres croyances. Rien d'ésotérique crois moi. Mais j'appelais pas les choses par leur nom. J'ai du me déconstruire et me reconstruire autrement. Tout un travail, qui n'en fini plus de finir, mais maintenant, je suis au centre de ma propre vie et je ne ressens plus ce sentiment de vide. Même si la solitude me frappe parfois je suis en paix avec la vie.

Ce n'est pas un conseil que je donne, juste un petit partage que je fais dans l,espoir que celui ci s'ajoute aux autres partages que les gens te donnent pour t'inspirer à changer. Il n'y a que toi qui puisse faire quelque chose. Personne d'autre ne peut te changer et le changement est, selon moi, la clef de ton équilibre. Selon moi. Tu prends ce qui t'inspire et voilà.

Chacun y va à sa manière mais il faut travailler sur soi. Chaque arbre est à sa place dans la forêt. Idem pour nous. On doit se développer selon nos aspirations et nos efforts. Rien ne se fait tout seul et ca, malgré nos conditions. J'ai encore des conditions handicapantes mais je me soigne. Et je consulte pour avoir d'autres points de vue. Tu peux y arriver, laisses toi pas faire.

Amicalement
Pierre

litteraire
Messages : 66
Enregistré le : 03 mai 2014, 06:29

Re: Sensation de vide

Message par litteraire » 19 janv. 2019, 11:24

personne a écrit :
04 déc. 2018, 20:11
Bonjour, j'avais écrit il y a quelques mois sur ce forum deux messages auxquels je n'ai pas donné suite car je les ai écrits uniquement pour extérioriser mes sentiments. Aujourd'hui, c'est différent. Aujourd'hui, j'aimerai savoir comment surmonter ce que je vis, comment accepter qui je suis.

Alors voilà, depuis quelques temps je ne parviens plus à rien. Je ne peux plus le concentrer, mes résultats sont en chute libre, je ne fais que ruminer le passé, je ne comprends plus ce que je ressens, je peux passer de l'amusement à la tristesse en l'espace de trente secondes, j'ai comme une sensation perpétuelle de vide dans mon corps. Tous les jours, je me lève le matin en me demandant à quoi je sers. J'aimerais que quelqu'un puisse m'aider alors j'en parle à mes amis proches, qui me donnent parfois des conseils ou qui me disent que ça va aller. Mais ça ne sert à rien. Sur le moment, il m'arrive de me sentir moins mal, mais ça n'a aucun impact sur le long terme. Alors je trace des traits. De plus en plus larges, de plus en plus profonds, de plus en plus nombreux. Il m'arrive de me demander si je devrais en parler à un adulte avant de me demander l'utilité de ce geste. Qu fera l'adulte ? Il m'enverra probablement voir un psy. Et après ? Le psy, que fera t-il ? Je lui raconterai ma vie, et au final ce sera comme avec mes amis. Aucun effet sur le long terme. Alors je continue. Un trait, puis deux, puis dix... Jusqu'où ira le dernier ?
C'est à toi à trouver à quoi tu sers sur Terre. Qu'est-ce qui te donne l'impression de vivre? Qu'est-ce qui te fait respirer? Clairement quelque chose te fait vibrer mais tu n'es pas à l'écoute de toi-même. Il faut te questionner...

Répondre