Mon témoignage de rétablissement.

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
veroolou
Messages : 11
Enregistré le : 05 oct. 2013, 09:53

Mon témoignage de rétablissement.

Message par veroolou » 19 févr. 2014, 09:24

Salut les anxieux-ses !

J'ai décidé d'écrire pour la dernière fois (j'espère) sur ce forum, afin de vous donner l'espoir que j'aurais aimé avoir lorsque j'étais au plus bas.
Au mois de mars 2013, on m'a diagnostiqué un trouble d'anxiété généralisé. À tous les jours que la vie m'offrait, je faisait une, ou plusieurs crises de panique dont vous connaissez trop bien les symptômes ( Coeur qui bat la chamade, nausées, impression de devenir complètement fou). Au fil des semaines, mon état s'est aggravé. Je me suis mise à faire des phobies d'impulsions, j'avais plusieurs pensées intrusives (j'avais peur de tuer ma fille, peur de ne plus aimer mon conjoint etc..). J'avais des inquiétudes démesurées face à absolument tout.
Je me suis mise a développer des symtômes dépressifs assez intense, je vivais un important engourdissement émotionel, j'avais beaucoup de symptômes de Trouble obsessifs compulsifs, j'avais une peur bleue d'être schizophrène.. Bref, j'avais eu un ''package deal'' de troubles anxieux ;)
J'ai commencer à prendre du Zoloft au mois d'aout. Je n'ai pas eu d'effet direct suite à la prise de cet anti-dépresseur, mais il m'a aider (je crois) à me relever debout si on veut. Ce qui ma vraiment aidé c'est la TCC avec un psychologue génial, que je vois toujours d'ailleurs. Ce que je voudrais vous dire, c'est de ne JAMAIS lâcher. L'enfer à une fin, je vous le garanti. À un certain moment, tout ce que je faisait de mes journées, c'est pleurer. Me blottir dans les bras de mon amoureux et essayer de dormir. Je voulais voir s'envoler les minutes, je ne voulais plus souffrir.
Aujourd'hui, je suis au Cegep. J'adore ce que je fais. J'ai même pu recommencer à boire une petite bière, une fois de temps en temps. Mon psychologue et ma psychiatre m'on annoncé que je rentrais plus dans les normes pour les diagnostiques de troubles anxieux. Je me considere en rétablissement, vers une guérison. Je gère vraiment mieux mes inquiétudes, mes peurs et ma vie.
Mes conseils pour vous sont les suivants :
-N'hésitez pas à aller chercher l'aide dont vous avez besoin. Jamais.
-Si les méthodes de certains professionnels de la santé ne vous conviennent pas DITES LE !
-La prise d'antidépresseur, aussi désagréable soit-elle, est une béquille dont vous ne devriez pas vous passer. C'est moche, mais ça donne le coup de pied au fesses qu'on a besoin parfois.
-Cessez toute drogues et alcool. Pas bon pour le système nerveux.
- Adoptez un mode de vie sain.
-Riez. ( Le plus possible, rire c'est la santé)
-Faites vous plaisir.
- ARRÊTER D'ALLER VÉRIFIER VOS SYMPTÔMES SUR INTERNET ! ( Beaucoup d'anxieux le font pour se rassurer et souvent, ca nous angoisse encore plus !)
Et surtout, surtout, n'abandonnez jamais. N'ayez pas peur de viser plus haut. Essayez de détruire les barrières psychologiques. Les phrases comme '' on n'en guéri pas, on fais juste apprendre à vivre avec '' sacrez moi ça au vidanges !
C'est la vérité mais mieux vaut la dire autrement. '' Je vais guérir'' me semble beaucoup mieux. Lorsque on apprend tellement à dealer avec nos symptômes, ils disparaissent ou se raréfie. J'aime mieux parler de guérison pour ma part.
Le cerveau humain est une machine formidable. Suffit seulement de reprogrammer certains trucs.
Je vous souhaite un rétablissement rapide.
Ne doutez jamais de vos capacités.
Si quelqu'un d'entre vous à envie de parler, vous pouvez m'écrire. C'est avec un grand plaisir que j'essaierais de vous aider. Les témoignages positifs m'ont cruellement manqué lorsque j'étais au plus bas.


'' Soyons réaliste, exigeons l'impossible''

Audrey27
Messages : 28
Enregistré le : 25 sept. 2013, 07:37

Re: Mon témoignage de rétablissement.

Message par Audrey27 » 19 févr. 2014, 10:31

Merci et félicitation. !

Joumba
Messages : 100
Enregistré le : 22 janv. 2014, 12:11

Re: Mon témoignage de rétablissement.

Message par Joumba » 19 févr. 2014, 11:15

Bonjour Veroolou!

Ton témoignage tombe à pic pour moi aujourd'hui!

Que de mots encourageants, stimulants et motivants.

Tu m'as touché, sincèrement, dans tes écrits.

Je ne suis pas au plus bas en ce moment mais ni au plus haut.

Alors, je retiens tes paroles et je tiens la route du mieux que je peux.

Je vois bien qu'il y a de l'espoir au bout du tunnel.

Merci à toi d'être passé sur ce forum.

Bonne route et bonne vie. Je te souhaite le meilleur.

Joumba

floralie
Messages : 544
Enregistré le : 17 oct. 2011, 19:44

Re: Mon témoignage de rétablissement.

Message par floralie » 19 févr. 2014, 22:19

Bravo Véroolou pour tes efforts et ton cheminement. Toutefois, je ne suis pas d'accord qu'on doive «mettre au vidanges» des phrases comme «on ne guérit pas et on doit apprendre à vivre avec». Tant mieux pour toi si ça ne te concerne pas mais chaque personne est différente, a ses expériences de vie et son propre cheminement. Dans mon cas, ça m'a beaucoup aidée «d'apprendre à vivre avec» et de cesser de me faire des illusions sur une utopique guérison. Évidemment, c'est ma situation et pas celle des autres. Ce qui s'applique à l'un ne s'applique pas toujours à tous les autres. Il n'y a rien de tout bon ou tout mauvais, il suffit de prendre ce qui nous convient à chacun. ;)

veroolou
Messages : 11
Enregistré le : 05 oct. 2013, 09:53

Message par veroolou » 20 févr. 2014, 08:13

C'étais une façon de parler si tu aimes mieux ;)
Si je dis '' sacrez moi ça aux vidanges ''
C'est pour imager mes propos. Dans le sens de, laissez vous pas arrêter par des phrases de ce genre. Il y a toujours place à l'amélioration. Je suis d'accord, moi aussi j'ai appris à vivre avec. Mais si bien que maintenant ce n'est plus du tout un problème :) ( Ou si peu... Les seuls moments d'anxiété que je vis désormais durent entre 10 et 15 minutes alors qu'il n'y a pas si longtemps les seuls moments sans anxiété que je vivais c'était lorsque je dormais...)

Merci de vos réponses ! Et je me répète mais si vous avez besoin de parler, ou peut être même connaître certains trucs qui ont marché pour moi, faites moi signe, cela me ferait plaisir d'aider mon prochain.
Une belle journée à tous !

steviewonder08
Messages : 4
Enregistré le : 21 mars 2014, 12:55

Re: Mon témoignage de rétablissement.

Message par steviewonder08 » 22 mars 2014, 07:10

Mon Dieu. Si j'avait pu, j'aurais écris ce même message MOT POUR MOT. Surtout pour la première partie. J'ai subit une commotion cérébrale qui me donne l'impression que cette fois-ci, c'est trop. Ce n'est pas pareil, mon cerveau va peut-être déraillé complètement. C'est bien de voir un peu de positivisme et je me jure de venir vous écrire lorsque je me sentirai mieux.

Pour les gens au Quebec, une psychothérapie coute cher, 100$ de l'heure en moyenne. C'est la raison pour laquelle j'ai arrêter ma première thérapie, je commencais a me sentir mieux et me croyant bien équipé pour faire face à la vie, je me suis dit que je pouvais avancer seul. Mon psychologue m'a conseillé de continuer, mais moi, je me disait : Bien oui toi, a 100$ de l'heure, c'est clair que tu souhaites que je continue ... Grosse erreur de ma part ! Par contre, n'oubliez pas une chose, vos couts de thérapie peuvent être insérer dans vos rapport d'impot dans les frais de maladie déboursé. Pour vous donner un apercu, notre revenu familial s'élèvent à 80000$ moi et ma conjointe et sur un déboursé de 1000$ en thérapie, environs 400$ nous est remboursé en retour d'impot. donc si vous faites un an, c'est environ 2000$ qui pourrait revenir dans vos poches.

Demander a votre comptable de vous donner un apercu, c'est toujours intéressant de voir que le cout de revient d'une thérapie est d'environ 60$ de l'heure ou peut-être moins, tout dépend de votre revenu familial. Ne chercher plus à vous défiler (C'est ce que j'ai fait trop longtemps) , aller chercher de l'aide, c'est ce qui vous fera le plus de bien !

philtirlititi
Messages : 5
Enregistré le : 20 mars 2014, 13:16

Re: Mon témoignage de rétablissement.

Message par philtirlititi » 22 mars 2014, 08:51

Ben voilà, c'est pour savoir où tu en es maintenant.
Moi, je viens de faire une dépression majeure, et je voudrais de conseils pour arrêter le spiralexa.
Cipralex antidépresseur. J'en prend actuellement 10mg / Jour.
Je pense diminuer à 5mg à partir du 27 mars (date anniversaire de mon arrêt de boisson: du vin)Cela fera un an.
Ensuite, je ne sais pas encore. J' attend des réponses!!! mais sinon je pense arrêter assez vite en accord avec moi et mon psy.
je le mettrai d'accord avec moi!
Philippe
Merci pour ton témoignage!

Répondre